Reprenez le contrôle avec le FREEPLAY

Publié le mardi 8 mars 2011 dans Humeur

Par

Tags: ,

--

Ceci est un message de la Ligue de Freeplay – Nous prenons le contrôle de ce blog !

«  Et si on allait sur ce jeu, déguisés en zombie ! Les joueurs ne pourraient même pas savoir que nous ne sommes pas de véritables PNJS. Tu imagines le chaos qu’on pourrait mettre en 5 minutes. »

 

Il y a quelques années, une discussion sur la possibilité de sabotage d’un GN m’a fait réaliser une chose. Il y a beaucoup de jeu que j’ai fait où j’aurais aimé qu’une bande de sauveurs débarque, déguisés en zombie.

 

On se moque de la tolérance de l’auteur. Ce qu’il a écrit en amont va donner à son jeu un point de départ. Mais passé un certain temps, quand l’organisateur n’est plus qu’un petit gars fatigué et livide dans un coin qui ne sait plus rien de ce qui se passe, quand vous êtes hors jeu depuis 2 heures et que tout vous échappe, quand toto vient vous voir pour vous dire qu’en réalité le monde est une orange et que nous sommes ses pépins… bref quand le cadre de départ échappe à tout contrôle… reprenez les choses en main ! C’est ça le Freeplay !

 

Sabotez le GN ! Lancez une attaque de zombie, devenez superman, dites à toto que vous êtes son père ! Devenez un Freeplayer.


freeplay-ligue.jpg

 Ceci était un message de la Ligue de Freeplay

 

Répondez au sondage et engagez vous !

 

The following two tabs change content below.
Baptiste CAZES
Baptiste est Gniste depuis maintenant 15 ans, et a commencé par jouer des scénarios maison avec des amis sans vraiment avoir idée de ce qui se faisait autour. C'est plus tard qu'il a pu découvrir ce qui se faisait un peu partout dans le monde et continuer sans cesse de découvrir de nouveaux horizons. Il aime écrire des scénarios et vous pourrez en découvrir certains sur le site www.murder-party.org (Silence on meurt, Plan social). Persuadé que le GN est un art à part entière, Il a écrit un mémoire sur les jeux Grandeur Nature et veut promouvoir les partenariats inter-associatifs pour que notre loisir trouve un jour la place qu'il mérite. Il a l'honneur d'avoir été le Président de la glorieuse FédéGN.

24 réactions à Reprenez le contrôle avec le FREEPLAY

  1. Ce serait drôle, si malheureusement, ça n’existait pas vraiment.

  2. Je ne suis pas sur que ce soit uniquement une plaisanterie.

  3. Article drôle et fantasmatique ! même s’il y a des moyens plus simples de dire à un orga « arrête de m’inviter sur tes GNs de m…. « 

    Je m’interroge néanmoins sur le rapport entre le freeplay et le freestyle, par ailleurs très en vogue sur Nantes (MP?)

  4. le Gn Freestyle est un style de GN qui a une grande tolérance au freeplay. Très prochainement un article sur le GN Freestyle sur electro-GN !

  5. Alors donnez-moi bien les noms, je me fais un plaisir de blacklister ces joueurs infantiles.

    Je crois qu’il n’y a pas pire joueur que celui qui, n’ayant qu’une vision parcellaire du jeu, se croit plus malin que l’orga. Et plus puéril, que celui qui bousillerait le dur labeur de bénévoles
    (quand bien même le résultat en serait décevant), pour le plaisir extrêmement égoïste d’en faire une bouffonnerie à leur dépend.
    C’est de l’incivilité GNistique, donc, la pire plaie qui soit.

  6. Le petit démon sur mon épaule droite : « ouais, ça va être trop cool de pourrir ce GN. De toutes façons, tu te fais ch… comme un rat mort depuis deux heures. ça pourra pas être pire. Rien à fiche
    du boulot de l’orga. De toutes façons, il s’est foutu de ta gueule. »
    Le petit ange sur mon épaule gauche : « Ce GN est peu têtr mauvais, mais l’orga y croit. Tu dois respecter son travail. ça te servira de leçon : tu ne t’inscriras pas à la va vite sur son prochain
    jeu. Mais ne gâche pas pas ce GN qui n’est peut être pas aussi catastrophique pour d’autres joueurs que pour toi ».

    J’écouterai probablement le petit gars sur mon épaule gauche.

  7. Et bien, je vois que Baptiste a décidé de donner un coup de pied dans la fourmilière et de chatouiller les sensibilités. Néanmoins Baptiste, au-delà du fait que je t’apprécie, et toute amitié, si
    le GN t’emmerde au point que tu cherches à y nuire, je t’inviterai éventuellement à te trouver une nouvelle activité…
    Tant d’énergie pour emmerder les GNistes, et à fortiori les organisateurs, quels qu’ils soient, et qu’ils se prennent au sérieux ou pas, me parait inutile… Et bien triste.
    Je te souhaite de te consoler de tes déceptions, mais si j’ai une faveur à te demander, c’est de ne pas chercher à gâcher le loisir de tous les autres…

  8. Je trouverai cela hilarant de voir super cochon débouler dans un GN médiéval baston en foret… et d’en subir les conséquences (qui a été PNJ monstre une fois dans sa vie comprendra que cela peut
    être douloureux).

    Mais au delà de l’image, j’aimerais comprendre ce que cette polémique peut apporter.

  9. On fait tous du freeplay arrivé à un moment quand un GN tourne au calvaire. Ce qui est mal c’est d’oser mettre un nom sur cette notion, et d’en parler publiquement.

  10. appelle ça une sublimation de personnage pourri, et tu auras plus de succès.

  11. Le freestyle peut inclure du freeplay avec l’accord des orgas.
    Dans chaque Gn freestyle, il y a une malle de costume au cas où. Donc si les joueurs s’ennuient,ils peuvent faire du non-évènement pour les autres, je ne vois pas le problème.
    Le freestyle j’ai arrêté, je suis plus Los Angeles-réalisme en ce moment…

  12. Est ce que le costume de cochon est libre pour le mois de mai ?

  13. J’ai l’impression que :

    1/ A court terme, le but de cet article est de faire un gros coup de pub humoristique pour susciter l’intérêt et provoquer un débat. Sur ce point c’est une grande réussite.
    Les risques d’interprétation au premier degré et de dérives sont-ils réels ? J’espère que non. J’ai peut-être trop confiance dans la capacité de jugement des joueurs de GN.

    En tout cas je suis complètement sûr que le but de Baptiste est de provoquer des réactions et pas de saboter le GN français.

    2/ A moyen terme, le but de cet article est d’introduire une notion tout à fait sérieuse (le Freeplay) qui mérite amplement d’être débattue, parce qu’elle représente une forme de jeu réel
    intéressante et peut-être même dotée d’un avenir. Ca peut fonctionner dans un contexte où le
    freeplayer et l’orga sont d’accords, ou même mieux : si le GN est prévu pour ça. Après on pourra débattre longuement du danger que représenterait un joueur qui déciderait de son propre chef de se
    déclarer freeplayer, même bienveillant. Mais c’est justement ça qui rendra le débat intéressant.

    Enfin en tout cas c’est mon impression.

  14. Free c’est super, en plus avec la nouvelle freebox on a les appels sur mobile illimité.

  15. Les risques d’interprétation au premier degré et de dérives sont-ils réels ?

    Malheureusement, j’en ai déjà vu tellement par le passé, et des pires que les exemples cités. Je pourrais en remplir des pages. Les cons, ça ose tout.

  16. Les blagues les meilleures sont les plus courtes!
    Salauds de joueurs, va!
    J’ai voté non et ouvrir un vrai débat de fond sur comment le freeplay peut apporter des choses (ou pas) et non détruire le moral des orgas, ce serait vachement plus intéressant.

  17. moi ça m’a fait rire

  18. Ah ahhh, c’est trop bon de lire ça !

    Pour en revenir aux commentaires on ne peut plus prout-prout « oh c’est pas bien, il faut respecter le travail des orgs même s’il est pourri… » je dois dire qu’en 10 ans de GN ma tolérance envers
    les mauvais GN a fortement diminué…
    Si je me farci 300km, paye 60€ pour un jeu d’un weekend pour me faire engueuler par des orgas dépassés et pas du tout au point et que l’ensemble des joueurs pense que c’est de la merde et commence
    à se barrer, j’estime que j’ai le droit sinon le devoir de faire ce que je veux pour me marrer, sans toutefois nuire aux autre joueurs de plus forte manière que l’orga ne l’a déjà fait…

    Fort heureusement,les GNs vraiment pourris sont très rares en France et les assos qui les commettent vite blacklistées… Vive le bouche à oreille des joueurs !

    Et vive le freeplay donc ! 😉

  19. Il y a moyen de créer du jeu sans pour autant saboter le live.
    Il y a moyen de le « bidouiller » time in en restant cohérent avec l’univers et en visant l’amusement des joueurs. (Comme par exemple en allant à contre courant du scénario pourri)

    Au lieu d’avoir le ressentiment des joueurs et des orga, ca peut redonner un peude piquant .

  20. @Mr.Patate: Malgré une bonne ambiance, je me suis royalement fait chier sur ton « Trône de Fer », Damien. 🙂 Aurais-je dû faire outrageusement le con, ou par respect pour toi, faire mon max ? Facile
    de dire que votre tolérance pour les jeux qui vous déçoivent arrive à bout, mais accepteriez-vous ces comportements avec autant d’entrain au dépend de votre propre travail ? 😉

  21. Bonjour,
    Pour l’avoir connu au Flip de Parthenay j’en garde un très mauvais souvenir, nous avions été attaqués par des Ninjas !!!! Du grand n’importe quoi qui a fini en « vraie » bagarre.
    J’ai connu ça aussi en GN par des joueurs du GNs et là aussi du grand n’importe quoi, irrespectueux pour les autres joueurs.
    Cordialement
    Nico

  22. Bonjour,

    Personnellement, je pense qu’il y a d’autres solutions. Cette voie là est anti-constructive, ne se base sur aucun dialogue, et sera fatalement sujet à dérive. Je ne peux m’empêcher de penser que
    c’est un comportement qui manque de maturité.

    Sans rentrer dans le cliché du « bouh, c’est mal », je tiens juste à rappeler quelque chose : la notion de « bon GN » est relative. Où se situe la limite ? Comment pouvez vous être sûr que votre
    interprétation de l’ambiance est la bonne ? Oh, sans doute que certaines situations se démarquent d’elles mêmes, mais vous avez pensé à toutes les autres, les tangentes dangereuses, de celles qui
    ruineront un véritable travail de fond si vous les prenez ?

    Saboter un GN est forcément irresponsable, et fait montre d’un manque total de savoir vivre. Vous avez détester un jeu ? Black-listez le, n’y revenez plus, ne le conseillez pas à vos amis. Et si
    vous êtes encore plus malins, débarquez dans la tente orga en plein milieu du jeu avec vos 20 potes et annoncez posément : « Désolé, mais on va devoir partir, ça fait 2 jours qu’on zone sans rien
    trouver à faire. »

    Là au moins, vous aurez fait bouger les choses dans le bon sens.
    Quand a prétexter l’expérience de jeu pour se croire permis ce genre de comportement, je ne suis pas sûr que l’argument soit valable.

    J’ai beaucoup, beaucoup de mal avec cette idée. Personnellement, elle me choquerait presque. J’espère que ceux qui l’appliqueront prendrons des gants, sincèrement …

  23. Mon Père, dissolvez-moi j’ai freeplayé. Au moins une fois.

    Et si j’éprouve grande honte à m’être abandonné à un tel comportement anti-ludique, j’en éprouve encore plus de ne reconnaître aujourd’hui ni remords ni regrets.

    Il est des torrents de médiocrité, d’absence de respect des personnes, de bêtise crasse qui appelle la révolte créative, le rire, la définitive volonté d’apporter à ses semblables une situation de jeu.

    Bon, mais c’était tout de même sur le plus mauvais GN du monde, hein 🙂
    (et non, le mass-larp angevin n’est pas du GN, petits canaillous, je vous vois venir ;))

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *