Outils et guides

Organiser une murder-party en 6 étapes

      LIVRE-BLANC-MURDER

Ce Guide téléchargeable gratuitement s’adresse au débutant absolu, comme au vétéran du GN. Il explique tout ce que vous devez savoir pour organiser une Murder-Party.

Il contient également un mini scénario qui vous permettra d’organiser un Murder-Party de 20 minutes (donc ridiculement courte) de façon à vous entraîner à comprendre les mécanismes.

Des conseils pour choisir son scénario, en fonction de ce dont vous avez besoin.

Mais aussi pour le lire, le comprendre, expliquer à vos joueurs ce que vous attendez d’eux, les rassurer.

Tout le vocabulaire enfin expliqué. (GN, Murder-Party, soirée enquête, PNJ, PJ, Hors-jeu)

Un Guide réalisé avec l’appui de www.murder-party.org et de la fédéGN.

Ce bel objet  fait 33 pages (comme le Christ) mais vous n’avez pas besoin de tout lire. De plus, il est  illustré par des photos splendides. Alors n’hésitez pas.

 

 

Débuter en GN

couv-3D-guide-du-débutant

 

Ce guide du débutant en GN est à mettre entre toutes les mains !

Il vous expliquera comment bien vous préparer pour votre premier GN, où trouver des jeux, des conseils, etc.

Il comporte également un glossaire avec les termes régulièrement employés dans le milieu du GN.

Ce guide vous est proposé par les bénévoles de la FédéGN.

 

 

 

 

 

Écrire un scénario de GN : La méthode eXpérience

couv méthode

 

Cette méthode se concentre sur l’écriture d’un scénario, elle est particulièrement efficace si vous souhaitez écrire des personnages forts qui vont porter votre histoire. Il est possible que vous souhaitiez remettre le jeu aux joueurs, leur laisser un maximum de liberté et créer un GN dont vous ne maîtriserez pas l’intensité dramatique. Dans ce cas, la méthode vous apportera sans doute des éléments intéressants, mais vous pourrez vous passer de bien des étapes.

Cette méthode a été pensée pour écrire des GNs où les personnages ne vivront pas uniquement le climax de leur histoire. Nous n’allons pas parler d’intrigues, et vous verrez que nous ne nous pencherons que très tardivement sur le passé des personnages.

Nous ne chercherons pas à écrire des jeux dans lesquels des personnages essaient de comprendre des événements de leur passé. Les joueurs seront occupés durant le jeu à vivre une histoire complète, bien plus qu’à se raconter ce qui leur est arrivé auparavant.

 

 

Écrire un scénario de GN : Le guide d’écriture de front

 

couv-methode-front3D

 

Cette méthode est centrée sur l’environnement et les actions des personnages non joueurs. Elle s’attache à construire un univers cohérent dans lequel plonger les personnages.

Elle permet de penser des scénarios dans lequel les joueurs vont pouvoir venir s’insérer, tout en laissant la possibilité aux personnages d’influencer comme ils le souhaitent le cours des événements.

Elle s’utilise idéalement pour scénariser des jeux avec 50 joueurs ou plus, où la création des fiches de personnages est laissée entre les mains des joueurs, mais peut également servir pour d’autres types de GN.

 

 

 

 

La Méthode aXiome : écrire un scénario d’enquête

 

La Méthode aXiome propose de vous guider, étape par étape au travers de l’écriture d’un scénario d’enquête. Si vous avez toujours rêver de surprendre votre public avec une révélation hors du commun et que vous aimez les histoires pleine de mystères, alors ce guide est fait pour vous.

La méthode s’applique aussi bien à du jeu de rôle sur table qu’à l’écriture de roman ou de jeu Grandeur nature et un exemple de développement de scénario est donné tout au long de l’ouvrage.

La méthode a été testée à de nombreuses reprises par les auteurs, mais également lors d’ateliers d’écritures dans des conventions telles que Labo-GN ou les GNiales.

 

 

 

 

 

La table de mixage du GN

 

mixage

 

Qu’est-ce donc que la table de mixage du GN ? Plus qu’une approche théorique, la table est un outil pour organiser vos pensées quand vous concevez un GN. Nous espérons que les auteurs trouveront l’outil pertinent et pourront l’utiliser à l’avenir.

Quand vous pensez votre GN, il y a de nombreux paramètres que vous pouvez -et devez- ajuster. Ces paramètres auront une grande influence sur votre jeu. La table de mixage propose un cadre pour organiser ces paramètres. L’idée est qu’un organisateur est comme un technicien qui ajuste l’éclairage et le son d’un concert ou d’une performance. À sa disposition se trouve une rangée de curseurs (des potentiomètres, en vérité) qu’il peut régler en les faisant glisser sur une ligne. Les lumières pourront aller d’une couleur à une autre, la fréquence du son s’en trouver modifiée, etc.

 

Comments are closed.