Bilan de GN’idée 2012

Publié le jeudi 19 avril 2012 dans Actualités du GN

Par

Tags: ,

--

À Lausanne, tous les ans a lieu la convention de JDR Orc’idée. Une convention qui réunit des centaines de joueurs durant tout le week-end. Des salles pleines de tables, d’écrans et de polyèdres divers. Au sein de cette réunion de joueurs acharnés, sous l’impulsion de Thomas B. (dont le blog figure parmi nos favoris, qu’il parle de GN ou de HipHop), les associations de Suisse se sont réunies pour parler GN et bien sûr, Electro-GN couvrait l’événement. Enfin on y était quoi….

gnideecasque.png

Au programme, une présentation des jeux de l’année par des associations dans lesquels nous zot les frouz’ nous n’avions jamais joué, suivie de nombreuses conférences et ateliers : Laser-tag versus nerf, escrime, maquillage, GN et anthropologie, les outils pour écrire à plusieurs mains sur le web et bien d’autres.

On gardera un souvenir impérissable de l’atelier sur les flingues. Déjà parce que c’était fun de se tirer dessus dans les locaux de l’université qui accueillait la conv’, mais aussi parce que désormais on sait exactement dans quel cas utiliser le Nerf plutôt que le laser-tag et inversement. Rien ne vaut l’expérience pour se faire une idée des différences entre les deux.

De notre point de vue de joueurs français, découvrir tout à coup autant d’assos et de jeux dont nous n’avions jamais entendu parler, c’était une expérience étrange. La culture du GN est évidemment très proche de la nôtre mais avec ses spécificités. Les échanges avec des assos préservées de certaines « modes » et « tendances » françaises nous ont véritablement passionnés. La Suisse, par exemple, n’a pas (on peut s’en étonner) de fédération et n’avait pas de réunion régulière de ses associations avant cette convention. Cette particularité n’est ni un mal ni un bien, mais simplement une caractéristique parmi d’autres qui participe à une culture du GN différente de la nôtre, et donc enrichissante.

Je garderai personnellement un souvenir tout particulier de cette convention (pas parce que je me suis fait piqué mon sac) grâce à la table ronde sur l’écriture de scénario qui a eu lieu à la faveur de la nuit et où nous avons écouté une douzaine d’auteurs parler de leur travail et de ce qu’ils recherchaient au travers du jeu. Ce moment a été particulièrement riche, notamment parce que chacun énonçait pour un public qu’il ne connaissait pas très bien, ses méthodes de travail. L’occasion pour tout le monde, nous compris, de réaliser encore une fois combien il y a de façons différentes de faire du GN et combien il est nécessaire d’en parler.

L’année prochaine, nous serons de la partie, en tant que conférenciers cette fois-ci, et si vous habitez en France et que vous voulez nous accompagner pour découvrir un pays complet de GN inconnus, jouer une partie de JDR et picoler (alors que c’est interdit) en vous cachant dans un coin, contactez-nous et on vous prévient avant de partir.

 

The following two tabs change content below.
Baptiste CAZES
Baptiste est Gniste depuis maintenant 15 ans, et a commencé par jouer des scénarios maison avec des amis sans vraiment avoir idée de ce qui se faisait autour. C'est plus tard qu'il a pu découvrir ce qui se faisait un peu partout dans le monde et continuer sans cesse de découvrir de nouveaux horizons. Il aime écrire des scénarios et vous pourrez en découvrir certains sur le site www.murder-party.org (Silence on meurt, Plan social). Persuadé que le GN est un art à part entière, Il a écrit un mémoire sur les jeux Grandeur Nature et veut promouvoir les partenariats inter-associatifs pour que notre loisir trouve un jour la place qu'il mérite. Il a l'honneur d'avoir été le Président de la glorieuse FédéGN.

2 réactions à Bilan de GN’idée 2012

  1. C’était pas interdit de picoler au sens strict voyons, on reste en Suisse hein 😉

    Pour moi aussi la table ronde scénar fut très enrichissante, et j’ai fait un résumé du Nerf vs Lasertag dans ce sujet ; http://www.trollcalibur.com/node/6878

    Au plaisir de vous retrouver l’année prochaine !  

  2. Merci pour le retour et vivement l’année prochaine!

    Une petite réunion entre assos existe bien en Suisse depuis plusieurs années, mais elle est réservée aux “dirigeants” des assos et sert principalement à poser des dates pour le calendrier des
    gros GN en extérieur et autres joyeusetés administratives. Selon leurs propres mots, eux c’est le G8, nous on est l’expo universelle 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.