13 façons d’accueillir, accompagner et faire jouer des débutants en GN

Publié le lundi 30 juin 2014 dans Bien débuter en GN

Par

Tags: , , , ,

--

Cet article fait écho à la conférence que j’ai vu aux Gniales Aquitaine 2014 : Débuter en GN par Guillaume Coeymans qui est revenu sur sa première année d’expériences gnistiques. Le compte rendu de cette conférence est disponible ici.

debutant-jeu-de-role-grandeur-nature1

Il a soulevé un lièvre par des remarques très justes qui m’ont donné envie d’écrire un article sur nos « trucs » pour accueillir, accompagner et faire jouer des débutants. Cet article s’appuie également sur ma propre expérience associative avec Mondes Parallèles, où l’on initie régulièrement des débutants : on ne les compte plus d’ailleurs !

J’ai répertorié quelques initiatives destinées à ces nouveaux joueurs. Bien entendu, je ne sais pas tout et j’espère que vos commentaires pourront étoffer cet article.

Je ne cite pas les jeux dans les conventions volontairement, car je suis partie du principe que la demande vient d’un joueur débutant et non d’une proposition d’organisateur.

J’ai mis également une annotation pour indiquer si ce conseil est à destination des joueurs plus expérimentés, des organisateurs ou des deux car finalement nous sommes tous concernés.

ORG=> organisateur

JE=> Joueur expérimenté

La_mort_shabille_de_blanc_20

En amont entre l’inscription et le jour J

1. Indiquer sur la fiche d’inscription et sur toutes vos communications si votre GN est accessibles aux débutants. ORG

2. Inclure des débutants dans un groupe de joueurs plus expérimentés. ORG

3. En amont, les identifier et prévenir leurs orga référents et les autres joueurs s’il s’agit d’un GN avec des groupes (type guildes etc..) ORG

4. Faire confiance en leur proposant des rôles aussi intéressants que ceux des joueurs plus expérimentés. Eviter donc le troisième gardien de la porte ou la huitième prostituée du saloon. ORG

5. Séparer un groupe de débutants qui s’est inscrit ensemble. Mieux vaut les séparer en petits groupes pour qu’ils puissent se sentir intégrés dans le GN (ex. un couple dans une famille et les autres frères et soeurs dans une autre famille) . ORG

6. Louer vos costumes (en incluant le prix du pressing si besoin),vos armes. Partager vos bons plans etc… Pour un premier jeu, mieux vaut que les débutants se concentrent sur leurs rôles que sur la chasse aux costumes et accessoires. ORG et JE

7. Si vous le pouvez, organiser des ateliers pré-­GN. Certains sont de super brise-glaces pouvant déstresser les débutants. ORG et JE

8. Au briefing, présenter un organisateur comme « référent ­débutants » ainsi les novices savent qu’ils peuvent le « déranger » plus facilement qu’un autre orga en cas de question. ORG

9. Dans le briefing, faire un point à destination des débutants en dédramatisant. Par exemple : « On ne demande pas aux anciens l’oscar du meilleur roleplayer, on ne le demandera pas aux débutants. » Pourquoi ne pas raconter sa première expérience de GN sous forme d’anecdote rigolote ? ORG

10. Sur place, bien s’assurer que le GN se passe bien. ORG et JE

11. Au debrief, savoir s’ils ont apprécié cette expérience et dédramatiser toutes leurs questions existentielles : je n’ai pas pu atteindre mes objectifs, j’ai eu l’impression ne pas avoir eu le temps de tout faire, j’ai rien compris… mais c’était bon ! ORG et JE

La_mort_shabille_de_blanc_12

Autres initiatives quand les joueurs sont en demande d’initiation :

12. Être réactif et avoir un jeu prêt à sortir. Cela implique d’avoir un stock rangé et du matériel aussitôt rangé un fois le jeu fini. Chez Mondes Parallèles, nous avons le kit Alerte à Honolulu, le kit La mort s’habille de blanc et le kit Beverly Place. Demain, si un groupe de débutant nous demande de les initier, il y aura aucun problème pour leur proposer un jeu puisque tout est prêt. ORG

13. Faites des Nuits du Huis Clos, une bonne occasion d’écrire des jeux à destination des débutants et aussi une bonne occasion de faire découvrir le GN. ORG et JE

Quelques outils pour faciliter un GN initiation:

le Pass Initiation (gratuit)

Si votre jeu est un jeu destiné à l’initiation (à la façon des NDHC, jeux sur les salons, etc.), vous êtes invités à contacter la FédéGN à assurance@fedegn.org au moins un mois avant l’événement afin de présenter votre projet, le nombre de joueurs prévus et le contexte dans lequel il va se dérouler. Vous recevrez alors des pass initiation qui vous permettront d’assurer tous les participants de votre jeu gratuitement. Attention le Pass Initiation n’est valable que sur le jeu concerné.

Et bien sûr : le guide débutant

http://www.electro-gn.com/le-guide-du-debutant-en-gn

Pour aller plus loin quelques liens vers des articles similaires avec d’autres points de vue et des compléments d’informations (en anglais) :

http://www.larping.org/10­ways­to­make­make­larp­welcoming­new­players/

http://www.larp.be/index.php?option=com_content&task=view&id=15&Itemid=52

Photos : Christina Molbech http://www.rollespilsakademiet.dk/webshop/books/rollespilsfotos.html

The following two tabs change content below.

Une réaction à 13 façons d’accueillir, accompagner et faire jouer des débutants en GN

  1. Très bon article qui donne de chouettes conseils.
    Je rajouterai aussi: faire la distinctions entre les bleus gniste ayant fait du jeu de rôle sur table et les novices complet.

    Les rôlistes sur tables auront des facilités à faire du rp (enfin s’ils ont eu un mj potable) mais auront peut être de mauvais réflexes par rapport aux hors jeu. (Vu qu’en table, on sort et rentre dans son personnage en permanence) Ils auront aussi parfois des souci par rapport à leur réflexes de survie ou d’intégrité sociale s’ils n’ont pas eu un mj vicieu… euh normal ^^

    Les novices eux auront droit au discours classique de ‘qu’est ce que le jeu de rôle’

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *