Interdiction d’utiliser les termes « Murder-Party » : le Procès

Publié le Lundi 30 juillet 2012 dans Actualités du GN

Par

Tags: , ,

--

Le 5 Mars 2009, la société 10torsions, fondée par le tristement célèbre M. Olivier Bourgeois, a mis en demeure l’association Carte Blanche, de cesser toute utilisation des termes « MURDER PARTY » et de lui en justifier. Parce que ces gens-là osent tout, 10torsions à également demander la condamnation de l’association à lui payer la somme de 30 000 € de dommages et intérêts au titre de l’atteinte à la marque « MURDER PARTY » et quelques autres blagues que je passe pour le moment.

murderparty-libre-big.gif

En effet, depuis de nombreuses années, et malgré les demandes répétées de la FédéGN, M. Olivier Bourgeois, prétendant défendre notre loisir, avait déposé à l’INPI les termes « MURDER PARTY ».

Nous sommes heureux de vous annoncer que, le 4 juin 2012, le tribunal de Chambéry a rendu son jugement. À l’association Carte Blanche, qui a courageusement refusé de laisser se créer un précédent juridique, et qui n’a pas courbé l’échine durant 3 ans, nous tenons à dire un très très grand merci.

Le dépôt de la marque est désormais nul. Que les braves se rassurent, ils peuvent de nouveau dire les mots magiques. Je vous sens soulagé. La société 10torsions a été déboutée sur l’ensemble de ses demandes et puisque se promener avec une pancarte humiliante autour du cou est un peu désuet à l’heure du web 2.0, M. Bourgeois a du décorer sa page d’accueil du compte rendu complet du jugement (disponible ici ).

En 2009, lorsque l’association Carte Blanche avait reçu ces courriers extrêmement inquiétants, menaçant son existence, c’était en tant que président de la FédéGN que j’avais communiqué sur le sujet. J’avais senti mon cœur se gonfler quand plus de 3000 joueurs de GN avaient témoigné leur soutien en moins d’une semaine sur facebook, mais aussi en signant la pétition en ligne. Vous aviez été des centaines à demander à en savoir plus, à demander comment aider, à envoyer des publications utilisant les termes « MURDER PARTY » datées d’avant le dépôt de 2007. Le dossier constitué grâce à vous a été d’une grande aide. Je tiens donc à remercier M. Bourgeois de nous avoir offert ce rassemblement épique et de continuer de souder une communauté qui a parfois des différences d’opinions, sauf en ce qui vous concerne.

Pour rappel, M. Bourgeois n’est pas seulement un auteur de scénarios naïfs et incohérents de murder-parties, il s’est fait connaître en créant un portail de scénarios pour le grand public. Durant des années, nous avons été nombreux à soutenir ce portail et à y proposer nos jeux. Aujourd’hui, le boycott a vidé le site de ses rares scénarios de qualité, n’y laissant qu’une production marginale d’une qualité globalement médiocre.

En quelques mois, une poignée de bénévoles a monté ce qui est aujourd’hui le seul portail de murder parties de qualité du web qui apparaît en première page de google.

www.murder-party.org peut proposer vos scénarios et reçoit chaque semaine des centaines de visites. Le site propose également l’un des meilleurs forums généraux sur le GN.

Toutefois, et c’est peut être le plus important, il est important de noter que durant 3 années, le CA de la FédéGN a été tenu au silence sur l’avancée du procès. L’interdiction extrêmement frustrante s’achève aujourd’hui. Mais M. Bourgeois, lui, a continué de faire découvrir au grand public SA vision de LA murder party, avec des scénarios navrants, mais aussi des définitions devant lesquels Electro-GN ne peut que se mettre à genoux :

« Une Soirée Enquête mène le joueur vers la résolution d’une intrigue criminelle. Ce jeu de rôles se différencie des jeux de casino tels que le black jack, par le fait qu’on n’utilise pas de cartes ou de jetons. Dans certains cas, le meurtre n’en est pas un, c’est peut-être un suicide par le biais de la roulette russe ! »

La qualité de cette production me laisse sans voix. Elle est évidemment nuisible et étriquée. Et puisque nous avons enfin le droit de parler, parlons ! Faites savoir à tous que notre loisir est plus riche que ce qu’on voudrait leur faire croire, faites connaître le jugement du tribunal. Faisons savoir à M. Bourgeois tout le bien que nous pensons de lui. J’espère que ce premier round lui aura laissé quelques forces, car les festivités ne font que commencer !

32 réactions à Interdiction d’utiliser les termes « Murder-Party » : le Procès

  1. Je suis ravie de cette issue et je félicite tous ceux qui se sont impliqués et qui ont bossé, toutes ces années, pour que justice soit faite! Bravo à vous, et vive la murder-party!

    Néanmoins, je ne cautionne pas « Faisons savoir à M. Bourgeois tout le bien que nous pensons de lui. J’espère que ce premier round lui aura laissé quelques forces, car les festivités ne font que
    commencer  »

    Le côté « lynchons le » me parait déplacé. Justice a été rendue, et elle a été bien rendue. Inutile d’appeler à une fatwa contre Olivier Bourgeois.

  2. C’est où qu’on frappe? Euh non qu’on signe?…ah déjà fait…y’a une photo du p’tit bourgeois? Si c’était pour gagner du fric, c’est râté, sinon ça m’étonnerait qu’il se remette en cause, c’est
    « un complot! » Oui mais de qui? Faudra bien trouver un coupable…ça vous donne pas des idées pour une…murder-party!

  3. Pareil qu’Emilie: grosse satisfaction et bravo à tous celles et ceux qui ont tenu le coup à travers toute la procédure, mais vraiment pas besoin du bout qui sonne un peu comme un appel au
    lynchage. Le mec est tricard partout dans le milieu du GN, être reconnu comme un gaspilleur de resources publiques par la justice  et être pestiféré dans tout le loisir ça devrait suffire.
    Surtout qu’avec son esprit procédurier mal placé il serait capable de lancer une deuxième procédure là-dessus.

  4. Idem qu’Emilie et
    Thomas.

    Bien que je sois content du résultat , je ne pense pas qu’il faille être méprisant contre quelqu’un, insultant, et penser que tout le travail qu’il produit est pourri ». Cc’est se mettre au même
    niveau que celui qui a de prime abord attaqué; et franchement, je ne
    crois pas que ça fasse sortir grandit que de se venger dans un article qui se veut représentatif de la pensée GNistique.

     Parce que je fais parti des 3 000 signataires de la pétition, mais je ne suis pas pour foncer dans le lard de celui que le procès a déclaré perdant. Je n’ai jamais trouvé très honorable de
    fouler au pied son adversaire parce qu’il était tombé. 

    L’ignorer eut été plus valeureux.

  5. Il y a deux façons de réagir :

    - considérer que le cuistre bourgeois n’est pas assez puni

     - faire preuve de magnanimité

     

    Je crois pour ma part que ceux qui ont suivi cette affaire de près vont faire partie de la première catégorie, tant ils ont pu constater à
    quel point l’individu a été calomnieux, injurieux, capable d’aller loin dans la bêtise crasse, dans l’acharnement et dans l’utilisation d’arguments foireux, mesquins et mensongers.

     

    Je n’en voudrai à personne de se montrer magnanime mais je ne mangerai pas de ce pain là.

  6. Je partage les avis des premiers commentateurs : le décision judiciaire fait clairement plaisir. En revanche, je ne comprends pas le ton de l’article que je trouve inutilement hargneux,
    violent. En effet, Electro-gn (qui fait l’excellent boulot au demeurant) se veut une vitrine de notre loisir. En tant que tel, AMHA, ça impose une démarche avant tout informative (peu
    importe la forme ou l’angle d’ataque – gonzo, en alexandrins avec césure à l’hémystiche, basiquement traditionnelle). Et ça doit primer sur les rancunes personnelles qui, sinon, n’en finiront
    jamais, hélas…

  7. Nan mais l’esprit chevaleresque ça va bien pour faire joli dans les romans, là on est pas aux jeux olympiques !

     

    Les remarques qui sont faites à la fin de l’article sont amplement justifiées. En d’autres termes elles ont tout d’une critique objective,
    d’autant plus que le meilleur morceau est quand même une citation révélée telle qu’elle. Il ne faudrait quand même pas poser son désir de faire dans le politiquement correct avant même d’avoir vu
    de quoi on parle.

  8. Le problème, c’est que même si effectivement, ce type est « tricard partout dans le milieu du GN », sa cible sont plus les entreprises qui recherchent des evenements d’incentive , milieu qui n’est
    pas spécialement rencardé.
    Or, pour avoir eu connaissance de la qualité des préstations fournies dans ce cadre, je peux témoigner de la médiocrité de l’offre et de la mauvaise image apporté au grand public de notre
    loisir.
    C’est malheureux, mais l’image du GN n’est pas circonsrite au milieu du GN, et ce nuisible là est de ceux qui représentent notre activité aupres d’un type de néophites qui n’ira pas chercher plus
    loin en cas de deception ou (au mieux) de grande circonspection. Et, en plus des coup bas démontrés lors de ces 3 ans de mésaventure, c’est aussi cela qu’il faut défaire.
    Pour les chevalier à la suite d’Emilie (qui a l’excuse d’être proche du nuisible et la malchance d’avoir déjà travaillé pour lui), libre à vous de jouer les Eddard Stark, mais ça finit
    généralement mal. Comme dit M. J-B E Zorg, « l’honneur a fait des millions de mort mais n’a jamais sauvé qui que ce soit ».

  9. MURDER PART MURDER PARTY MURDER PARTY !

    Merci pour cette bonne nouvelle, la semaine commence finalement bien :)

  10. Chesneau François

    Excellente nouvelle, je n’était pas au courant à l’époque, mais après documentation sur l’affaire, le bon sens était du coté des GN-istes.

    Espérons que Mr Bourgeois concède sa défaite et ne s’acharne pas à entraver la liberter de jouer en paix ;)

  11. Cet épilogue est un soulagement.

    Murder Party

  12. Je ne suis surement pas un chevalier blanc. 
    Je ne crois pas avoir besoin de me chercher aucune excuse pour m’exprimer.  
    Et puisqu’il faudrait se justifier à fond, je n’ai jamais pu sentir ce Stark. 

     Effectivement, c’est malheureux, mais l’idée du GN n’est pas circonscrite au seul milieu que nous connaissons tous, et de nombreux néophytes peuvent avoir accès à cette page sans même
    comprendre ce qui s’est réellement passé. 

    J’ai pour ma part des raisons toutes personnelles de ne pas apprécier ce M. Bourgeois,  et je comprend totalement qu’on puisse en colère contre lui, voir qu’on ne lui accorde aucun pardon.
    Il est ce qu’il est, la justice à trancher en sa défaveur, tant mieux. 

    Maintenant, je ne conçois pas non plus qu’on se jette sur les reste de ce type comme une meute à la curie pour mieux le déchiqueter et lui cracher dessus. Voir autant de venin couler je trouve ça
    abjecte. Qu’on en plaisante entre nous en écrivant Murder Party (si, si on a le droit maintenant) à toute les sauces, sur tous les sites et forums que nous cotoyons,  pourquoi pas. Je trouve
    que c’est bon enfant et salvateur dans le sens où chacun peut exprimer sa joie de voir la partie adverse battue en justice. C’est cathartique et c’est de bon goût.

     
    Mais qu’on se mette à insulter et diffamer une personne;j e ne vois pas dans ce cas quelle différence il y a entre les actes avilissants qu’à commis celui-dont-on-taia-désormais-le-nom et nous.
    On s’abaisse à son niveau, on retrouve un joli sentiment bestial à chasser celui qui est blessé et on crie avec les hyènes. 
    Génial.
    Et alors là, pour le coup, l’image qu’on donne des gens qui pratique notre passion commune, elle est splendide. On montre toute notre humanité dans ces gestes. Si, si. La plus belle part. Celle
    du type moyen qui préfère se joindre au groupe et frapper sans comprendre au lieu d’user de son droit à passer outre. 

    Désolé, sans « honneur » et sans attitude chevaleresque, il n’en demeure pas moins que je préfère rester humain et passer à côté du perdant en l’ignorant plutôt que de me jeter avec les autres sur
    lui pour lui fracasser le crâne.  

    Quand à citer Zorg c’est joli; mais je suis sûr qu’il y eut meilleure citation à faire de personnages moins pourris ;-)

  13. Argh. Et désolé pour les nombreuses fautes de non-relecture. 
    Je vais aller me coucher pour récupérer de ce Joyeux « Tempus Fugit ». 

  14. Comme je le disais sur FB, je n’aime pas du tout le ton de cet article.

    Autant je trouve que déposer le nom de Murder Party était absurde et je pense que la décision de justice est normale, autant je trouve l’article à charge, partial et
    méchant gratuitement.

    On peut être opposé sur le fond et respecter un minimum de forme, à commencer par ne pas insulter la partie adverse.

    Et je rejoins Shub : le vainqueur ne se grandit pas en humiliant et en insultant le vaincu. Il eut été nettement plus intéressant de présenter objectivement les choses
    et les raisons de la décision du tribunal plutot que d’insulter Olivier Bourgeois et critiquer gratuitement son travail.

  15. « Mais qu’on se mette à insulter et diffamer une personne » – « partial et méchant gratuitement » ?

    Non, sérieux ? Mais vous ne savez carrément pas de quoi vous parlez… Tout ce que dit Baptiste dans cet article est rigoureusement vrai.
    Mais allez-y, ne vous gênez pas, y a qu’à défoncer Baptiste et Electro-GN à la place de l’autre cuistre, ça va bien le faire marrer.

     

    Donner des leçons de bienséance c’est bien joli mais sur la
    base de quoi ? Une hypothèse moyenne et confortable selon laquelle il ne peut pas être si vil ce type ? C’est facile, simplifiant, ça évite d’aller voir à fond ce qui s’est passé. Mais
    c’est faux, archifaux. En fait, on ne peut pas se faire « comme ça » une idée de jusqu’où ce type est allé pour gagner le droit de se prétendre propriétaire de « murder party ». Dans le cas présent
    le sujet n’est pas un individu moyen. Il est allé plus loin et à tapé plus fort que ce qu’on imagine plausible.

     

    Ca fait trois ans que Baptiste et moi menons silencieusement
    le combat aux cotés de Carte Blanche.
    Trois ans qu’on se retient de dire tout le bien qu’on pense d’Olivier Bourgeois pour cause de
    procédure en cours. On a été tenus au silence parce qu’il a utilisé dans la procédure le moindre commentaire posté sur internet. Il est allé jusqu’à associer toute remarque contre lui à un acte
    malveillant de la part de Carte Blanche. Il a taxé la FédéGN et les signataires de la pétition d’être un ramassis de lobbyistes non représentatifs du GN et à la solde de Carte Blanche.
    Maintenant il faudrait jouer les vainqueurs magnanimes et continuer de se taire? Non ! Maintenant c’est ENFIN le moment de lui faire savoir ce qu’on pense de lui !

  16. Chesneau François

    Vae victis, au bout de 3 ans, bien des choses peuvent être à dire. Laissons passer ce défoulement cathartique, et la vie reprendra son cours. Seulement, les agissements de la partie adverses
    resteront encore longtemps en travers de la gorge de bien des gens (au vu de ce que je lis ici, je n’ai aucune connaissance de l’affaire). ça explique ce que tu prend, Shrub, pour un déchaînement
    aveugle. Les tensions doivent s’évacuer…

  17. Shub, Jojo, Emilie, si tout cela était un jeu, il y aurait lieu d’être beau joueur, et d’être magnanime sur une « victoire ».

    Il ne s’agit pas d’un jeu. cette personne est dangeureuse pour notre loisir, et il faut l’empecher de continuer à l’être. Le résultat de ce proces est une première étape qui permet simplement de
    lui faire comprendre que nous sommes prèts à nous défendre, mais en réalité ça n’a pas grande chose d’une « victoire ».

    Je ne sais pas ce que Baptiste entend réellement pour la suite, mais je suppose que les informations amassées pendant 3 ans de procédures contiennent des choses concrètes qui vont plus loin
    qu’une simple défense sur cette attaque indigne. Personnellement, je ne vois aucune raison de ne pas riposter si les moyens sont là.

  18. Mais bon sang, vous lisez ce qu’on met avant de vous mettre en rogne et de commencer à hurler contre les commentaires? 

    Jamais il n’a été dit que l’article était un ramassis de bêtises, jamais il n’a été dit qu’il fallait être magnanime, jamais on ne vous a demandé de tendre la joue gauche après vous être pris un
    gnon sur la droite, et jamais au grand jamais il n’a été question de penser que l’autre imbécile était pas si coupable que ça et qu’on allait lui tendre la main maintenant qu’il était à terre
    pour l’aider à se relever. Qu’il reste où il est et qu’on l’enterre.

     

    Jamais non plus nous ne nous sommes amusés à dire qu’Electro GN ou Baptises Cazes étaient des des ramassis de je ne sais quelle ordre secret complotiste et qu’il
    fallait les trainer sur un bûcher pour ce qui était écrit, faut lire un peu !!!

    Je suis d’accord avec ce qui a été écrit ici, je conçois pleinement la colère et la rancoeur, je les comprend et je ne les dénonce pas. Le fond me convient et je suis pour, j’applaudis, je me
    range derrière.

    C’est de la forme que je parle, de l’expression du ressenti et de l’action qui est faite de balancer autant de violence gratuite. Tu veux t’exprimer contre Bourgeois? Lâche toi Pascal, dis ce que
    tu ressens et balance tout ce qui t’as été fait, dénonce toutes les ignominies que tu as subies et je veux bien te soutenir. Sans problème, vraiment. 
    Et même qu’on en profite pour égratigner Bourgeois avec un once de cynisme et de sarcasme ne me gêne pas encore. Par contre qu’on s’acharne sur sa fiole sous prêtexte qu’il a été con, ça me gêne.
    Pas parce que c’est lui, pas parce que j’ai envie de le défendre, mais parce que aussi abruti qu’il soit il n’en demeure pas moins un être humain à terre et que , je le répète, je préfère changer
    de trottoir si je le croise dans la rue en lui faisant bien remarquer que je le fais plutôt que de lui filer des coups de pieds dans les roubignolles maintenant qu’il ne peut plus rien me
    dire.

    C’est pas une question de bienséance,  c’est du magnanisme à l’eau de rose, un jeu, ou je ne sais quelle connerie. Je n’ai aps envie de tendre la main et de relancer les dés pour
    recommencer. Je dis juste : vous avez réussi, génial. Rions, fêtons, moquons, pas de problème. Toutes mes félicitations et soyez en remercié. Mais restez humain bordel. Ne vous abaissez pas
    à aller pisser sur l’autre charognard. 

    C’est tout. Alors arrêtez de penser que je veux aider Bourgois à remonter la pente ou quoi que ce soit, il est à terre qu’il y reste.  

  19. +1 avec Shub

    l’avis de l’auteur vis a vis de la source du problème est une chose, le résultat du jugement en est une autre

    nous sommes heureux du résultat, de la protection des associations qui développent notre activité.

    mais ce n’est pas une raison pour émettre des attaques sur des éléments totalement subjectifs.

    j’attend d’un ex president de la fedeGN d’etre (et de rester) neutre.

  20. Hey, moi je suis encore plus modérée que Shub.

    Je ne vois même pas d’inconvénients à ce que vous pissiez sur la gueule d’Olivier Bourgeois, parce que sa démarche dans cette affaire était réellement putride, indéfendable (d’ailleurs je ne l’ai
    jamais défendu, mais il n’a pas voulu m’écouter), bref, c’était innomable et c’est une grande victoire et un grand soulagement que l’issue de ce procès. Vous avez le droit (et ce n’est pas à moi
    de vous le donner), d’être soulagés, contents, et même méchants et hargneux, parce que c’est bien mérité. Franchement, ça ne me pose pas de souci.

    La chose qui me gêne, c’est l’aspect « la fête ne fait que commencer », qui implique qu’une curée est lancée contre lui. Enfin c’est une fatwa (je trouve que le terme est adéquat), un encouragement
    à lui pourrir la vie. Et je trouve ça déplacé. Que les personnes concernées, à titre personnel, lui disent le bien qu’elles pensent de ses actes (voire de lui), très bien. Mais appeler à une
    charge généralisée, je ne sais pas. Appelez donc à faire circuler l’info, et à crier victoire, parfait. Mais n’appelez pas les gens à sortir les battes et à aller lui pêter sa bagnole (c’est
    presque ce que je lis dans le dernier paragraphe… J’ai sans doute un filtre « romantique dramatiseur » dans mon cerveau qui amplifie tout. Mais n’empêche, c’est mon sentiment à la lecture.). Ça
    me semble déplacé et ne colporte pas l’image que nous souhaitons donner de notre communauté.

    Et encore une fois : bravo à ceux qui ont subi ces trois années de stress, et qui on réussi, à force de persévérance, de boulot et de bonne volonté, à rétablir l’ordre des choses. Merci pour
    votre boulot!

  21. Non sans mentionner que se lancer dans une curée anti-Bourgeois pourrait se retourner contre nous.
    Je n’ai pas lu tout le compte-rendu du procès, mais dans mes expériences personnelles (déjà deux passages en justice pour des désaccords professionnels, ouin), une fois la conclusion donnée et le
    gagnant/perdant désignés sans appel, il y avait une ligne qui disait que c’était fait, et qu’à présent on était invités à laisser ça derrière nous et à ne pas se pourrir la vie. (s’ignorer
    officiellement, tout ça).

    Je ne veux pas dire une connerie, mais en cas de non respect de cette clause, la « victime » ne pourrait-elle pas porter plainte?
    Donc bon. Ce serait balot.

  22. Orion : « j’attend d’un ex president de la fedeGN d’etre (et de rester) neutre. »

     

    La FédéGN n’est pas neutre en cette affaire puisqu’elle a pris le parti de Carte Blanche et qu’elle l’a aidé à constituer son dossier.

    En outre, une fois la fonction de président passée à quelqu’un d’autre, l’ex-président de la Fédé redevient un individu normal qui a le droit de s’exprimer de la manière dont il le souhaite.
    C’est pas une charge sacrée, faut arrêter de déconner.

  23. La fédéGN n’est heureusement pas restée neutre dans cette affaire, et j’espère, pas inactive (mais là c’est pas moi qui peut en parler).

    Elle va faire une Com pour passer cette info sur ses propres médias, à savoir ses ML, son site, et son facebook.
    Néanmoins, la com n’appelera pas au lynchage, c’est pas mon genre.

  24. lucie : « La FédéGN n’est pas neutre en cette affaire puisqu’elle a pris le parti de Carte Blanche et qu’elle l’a aidé à constituer son dossier.

    En outre, une fois la fonction de président passée à quelqu’un d’autre, l’ex-président de la Fédé redevient un individu normal qui a le droit de s’exprimer de la manière dont il le souhaite.
    C’est pas une charge sacrée, faut arrêter de déconner. »

    1/ la federation défend son (et notre) terrain de jeu => c’est normal, c’est son role, elle représente notre ativité, elle NOUS représente et elle est la pour aider les assos qui en ont besoin

    2/ la federation n’a pas à donner un avis sur une personne ou les travaux d’une personne, qu’importe la qualité de ceux ci.

    3/ effectivement, baptiste a le droit de donner un avis personnel, mais dans ce cas, ne doit pas faire référence a son activité d’ex president de la fedegn au moment de l’ouverture du dossier ni
    promouvoir une action répréhensible vis a vis d’une personne

     

    personnellement, je m’en fous un peu, mais il y a tout a fait potentiel dans cet article à faire un proces pour diffamation et menaces contre baptiste, ce qui serait, je suis certain que tu seras
    d’accord avec moi, extremement génant et préjudiciable.

    et oui, j’attend d’une personne qui a eu une responsabilité nationale, quelle qu’elle soit, une certaine (re)tenue. je considere qu’avoir occupé une telle place doit conduire à une tenue
    irréprochable a partir du moment ou on fait référence à cette responsabilité.

  25. Shub, je suis très heureux de voir que ta position n’est pas pro-bourgeois mais d’un autre coté je n’en avais pas douté.

     

    Cela dit, tu ne manques pas d’un certain aplomb pour écrire «  vous lisez ce qu’on met avant de vous mettre en rogne »
    alors que quelques lignes plus bas tu ajoutes « Jamais il n’a été dit… » suivi d’une succession d’affirmations inventives et colorées, qui ne correspondent à rien de ce qui a été écrit
    par les uns ou les autres. Ben oui, je te l’accorde, jamais ça n’a été dit et d’ailleurs j’imagine que personne ne l’avait compris comme ça. Pourquoi le présentes-tu comme si c’était là qu’en est
    le débat ? Tu essayes d’aider le lecteur à comprendre ce qu’on à pas écrit mais qu’on voulait vraiment dire en réalité ? De l’aide à lire entre les lignes en somme ? J’imagine que tu es
    plutôt sincère en réalité mais il n’en reste pas moins que c’est l’effet qui en résulte : tu me fais passer pour un chien fou alors que mes propos étaient finalement assez mesurés.

     

    A l’inverse, je ne vois pas trop où j’ai mal interprété les
    tiens. Me mettre (un peu) en rogne est quand même vaguement justifié quand je viens de lire (je te cite) « Mais qu’on se mette à insulter et diffamer une personne » et « On
    s’abaisse à son niveau, on retrouve un joli sentiment bestial à chasser celui qui est blessé et on crie avec les hyènes. » J’en passe…

     

    Tu l’as vue où la diffamation ? C’est quoi cette
    histoire de crier avec les hyènes ? En gros, toi tu peux envoyer de la métaphore lourde mais faut pas répondre sous peine d’être accusé de se mettre en rogne et de tout interpréter de
    travers ?

     

    Je ne demande à personne de me passer de la pommade pour les années 10Torsions et j’imagine que Baptiste aussi n’en demande pas tant. J’aurais bien aimé, en revanche, qu’on fasse preuve d’assez
    de curiosité pour demander à Baptiste ce qui l’incite à vouloir poursuivre le combat plutôt que directement lui faire la morale. J’aurais bien aimé aussi qu’on ne transforme pas cet article en
    conflit fratricide (toutes proportions gardées) mais là j’assume ma part de responsabilité.

  26. Moi, j’ai demandé à Baptiste. Mais en privé.

    Emilie, bisounours.

  27. Tu as raison Pascal il semblerait qu’on ne ce soit pas compris. 
    Je n’en avais pas contre toi et je vais te répondre ailleurs histoire de ne pas pourrir ce site.

  28. Il ne tient qu’aux  les Gnistes de poils de continuer le combat en alimentant de manière qualitative  des sites comme Electro GN, href="http://www.murder-party.org/" target="_blank">http://www.murder-party.org , en participant aux GNiales et cette liste de bonnes adresses qui ne demandent qu’à évoluer http://www.mondesparalleles.com/2012/05/bien-debuter-en-gn/

     

     

  29. A lire uniquement les commentaires on dirait que l’article demande aux gens d’aller brûler sa maison.  :)

    Sérieusement Orion j’ai beau relire je ne vois pas à quel endroit l’article promeut des actions répréhensibles ou émet la moindre menace.

    Et sinon pour le fait d’achever un homme à terre, je suis désolé mais je ne vois pas trop en quoi ça le concerne, il a uniquement été débouté de sa demande, et s’est contenté d’avoir à payer les
    frais du tribunal, pour l’homme à terre on repassera.

  30. Effectivement, je suis comme vincent, la lecture des commentaires me laisse sans voix…  Je trouve un peu excessif cette flambée de bien pensant qui incite à l’honneur et à la
    non-violence….alors aue je ne vois rien, mais rien dans l’article à quoi de telles mises en garde pourraient répondre. A vous lire, on dirait qu’élétro Gn a enlévé ses mômeset torturé son
    chien, et que vous êtesen train d’argumenter pour qu’on arrête les chevaux lancés au galop pour l’écarteler…

    Mais de quoi on parle? 

    Le combat continue, oui, parce que de mon point de vue, une décision judiciaire, toute bienvenue et réconfortante qu’elle soit ne fait pas tout. Lajustice tranche sur la légalité d’une action et
    sa légitimité, et impose des sanctions pénales.C’est un point, un point nécessaire pour lequelle combat était completement justifié.

    Mais il est juste aussi à mon sens qu’il y ait un effet social, un effet de la part de la communauté Gnistique, pour marquer le coup, parce qu’en tant qu’ondividu et que membre de cette
    communauté ce qu’il a fait et ignoble. Ce qu’il continue à faire est juste néfaste. continuer la luutte, c’est aussi empêcher de telles choses de se reproduire. C’est montrer qu’on sait et qu’on
    veu réagir à cela, qu’on est choqué et qu’individuellement et collectivement on s’oppose à ce genre de démarche, à ce genre de personne. qu’on déffends aussi une identité collective (malgré nos
    divergences) et que ce genre d’attitude n’a pas sa place et nuit à notrepassion commune. C’est notre liberté à tous qui a été menacée, c’est notre loisir qui est mal-véhiculé, défiguré, amoindri.

    Après je ne comprends pas pourquoi vous pensez immédiatement à des violences, des mesquineries, des lynchages en règles, foulage au pied et autres incendies de voiture… De quoi on parle?Il me
    semble de mener un combat ethique après la vistoire judiciare, c’est tout! De laisser la paroles aux premiers concernés… De bosser aussi, pour montrer une autre vision de GN; e communiquer….
    On a plein de moyens, Graziella a pafaitement commencé à en lister, et nul doute que les défenseurs de ce blog en ont d’autres sous le coude…  On est Gnistes, la créativité c’est notre
    truc. 

  31. Euh, ouais.

    En fait je suis d’accord avec Marine. Si c’est ça que voulait dire Baptiste, alors OK. Je l’avais interprêté
    autrement (on est GNistes, l’interprêtation c’est notre dada.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>