Interview Projet Oz

Publié le lundi 18 février 2019 dans Articles

Par

Tags:

--

En quelques mots, qu’est-ce que le projet “Oz” ?

Oz, c’est la concrétisation d’un rêve de gamin, d’un rêve de GNiste. Avoir enfin un site de GN où tout est disponible sur place, sans galères de camion et de logistique, quel que soit le type de GN.

Quel a été le déclic pour vous lancer dans ce projet ?

Cela faisait des années que plusieurs d’entre nous faisions de la veille sur les sites d’annonces pour trouver un site dédié au GN. Après de nombreuses organisations de GN de grande ampleur comme Drakerys ou Eve Oniris, réunissant parfois plus de 1000 personnes, les avantages financiers et logistiques d’être propriétaires plutôt que locataires nous paraissaient de plus en plus évidents. C’est finalement une rencontre avec un représentant de la SAFER qui a créé l’occasion (Pour ceux qui ne connaissent pas, la SAFER, c’est un organisme public qui s’assure que les terres à vocation agricole le restent et respectent toutes les réglementations en vigueur).

Le site d’Oz combinera GN et agriculture. D’où vient cette idée ?

C’est la discussion avec l’actuel propriétaire du site qui a fait émerger l’idée de maintenir une activité agricole sur une partie du site. Cela lui permet de continuer à exercer son activité sur place, ce qui contribue au maintien du site en bonne condition (les vaches ont un bon niveau en tondage-défrichage, apparemment !). Et puis cela permet de s’intégrer harmonieusement avec les voisins, agriculteurs pour la plupart. Sans parler de la préférence de l’équipe d’Oz pour la production-consommation locale.

Oz se présente comme un lieu pour les “loisirs immersifs”. Pourquoi utiliser ce terme plutôt que “grandeur nature” ?

Ce choix de mots est volontaire, car Oz a comme ambition d’être un lieu de GN, mais aussi d’autres pratiques. On peut notamment imaginer des week-ends de découverte de l’agriculture. Nous souhaitons donc proposer différents types d’immersion : dans des univers imaginaires mais aussi réels.

Quels sont les principaux obstacles à franchir pour réaliser ce projet ?

La principale difficulté a été de faire comprendre à nos interlocuteurs (pouvoirs publics, propriétaire…) notre vision de coopération entre agriculture et événementiel. Beaucoup imaginaient quelque chose qui allait faire du bruit et défigurer le paysage ! Un autre chantier majeur a été de trouver la bonne structure juridique pour permettre à ce projet collectif de fonctionner correctement. Le dernier obstacle principal est financier, mais nous avons aujourd’hui réuni la majeure partie du montant nécessaire à l’achat du site et aux premiers travaux. La victoire est proche !

Qu’est-ce qui différencie Oz d’autres projets similaires, comme Bicolline ou Kandorya ?

Le site de Bicolline est dédié à un seul GN, et les parcelles sont détenues par les participants. Le terrain de Kandorya, lui, est loué. Ce qui différencie Oz, c’est donc un site dont nous sommes propriétaires, et qui est ouvert à tout GN qui souhaite le louer.

Peux-tu expliquer en quelques mots les différents groupes qui interviennent dans ce projet ?

Nous avons mis en place une société de type SCI, qui sera propriétaire du terrain. Cette société passe des contrats, d’une part avec l’association Oz pour gérer le terrain et les activités type GN, et d’autre part avec l’agriculteur qui exploite les terres agricoles et entretient le site. Dernier groupe : les pionniers, qui sont des membres de l’association qui s’investissent particulièrement dans son fonctionnement et qui passent plus de temps sur le site.

Quels types de GN auront lieu sur le site ?

Oz peut accueillir des GN de 10 à 1500 personnes. Différentes parties du site sont adaptées à différents types de GN, avec des forêts, des ruines, etc. On envisage même des façades amovibles pour les bâtiments, comme au cinéma ! Et les tarifs sont adaptés suivant les infrastructures employées.

Un tel projet prend un temps fou. Est-ce que ça va devenir votre job à temps plein ?

Oz est un projet de passionnés, une forme de don à la communauté du GN. Nous avons tous un emploi à côté.

Si je veux organiser un GN sur ce site, que proposez-vous exactement, et à quel tarif ?

Oz peut tout fournir aux organisateurs de GN. Cela comprend les terrains et bâtiments, comme évoqué précédemment, mais aussi les douches, les toilettes, les talkies… Et même du gel douche qui respecte l’environnement ! Les tarifs sont “à tiroir”, en fonction des infrastructures utilisées, et disponibles sur le site. D’ailleurs l’ensemble de notre modèle est transparent à 100%, aussi pour permettre à d’autres de se lancer un jour dans des aventures similaires.

Que puis-je faire si je souhaite contribuer à ce projet ?

Celles et ceux qui le souhaitent peuvent contribuer financièrement, soit pour l’achat à travers la SCI, soit pour les activités de l’asso via un crowdfunding qui sera lancé sous peu. Tout le monde est aussi le bienvenu aux week-ends bricolage, ou à l’installation et au démontage des décors, qui ont lieu une fois par an (pour les préserver des intempéries). Tout cela se fait via notre page Facebook : un simple message suffit.

Et pour finir, un dernier message à passer ?

Merci à tous ceux qui participent à Oz, et qui sait, peut-être que notre projet en inspirera d’autres !

Pour plus d’informations :

Groupe facebook : https://www.facebook.com/groups/oz.autre.monde

Tél : 06 22 71 44 50

E-mail : contact@ozgn.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.