Larp Day 2015

Publié le dimanche 17 mai 2015 dans Actualités du GN

Par

Tags:

--

Bonne fête du GN à toutes et à tous !

LARPDAYENG_fr

http://larpday.altervista.org/index_fr.html

24 réactions à Larp Day 2015

  1. Franchement… quelle utilité de créer une journée mondiale du GN ?… En quoi ceci promeut cette activité ?… Et pourquoi relayer une illustration (bien choisie) estampillée d’anglicisme ? C’est pour être crédible et se la jouer à l’international ?

  2. Ben, déjà ça oui :), sachant que les contacts et échanges internationaux existent depuis déjà de nombreuses années et qu’il n’est pas inutile que ça se sache, qu’il n’est pas évident de s’ouvrir à des approches et pratiques différentes des nôtres (déjà multiples). Ensuite, plus que de la promotion, c’est juste l’occasion de mettre en avant sa propre pratique de cette activité, comme cela se faisait il y a quelques années avec un pin’s ou un tee-shirt. Ça ne va pas plus loin que ça, mais ce seul plaisir suffit et justifie amplement cette démarche à mes yeux.

  3. Et pourquoi donc toutes les initiatives devraient être « utiles » ?
    Un peu de futilité cela peut aussi être agréable.

  4. Certes. Mais je trouve que ça fait plouc d’annoncer sur sa page fb ou autre « regardez ! je fait du GN ». Je ne vois pas où est le côté agréable du truc. Mais bon, tous les goûts sont dans la nature… Ceci dit en passant, porter un tee-shirt (ou un pin’s) qui proclame notre participation à ce type d’activité c’est pas un peu ringard ?
    Par contre, afficher sur un réseau social de belles photos d’un GN auquel on a participé, ça c’est une véritable promotion pour cette activité à mes yeux.

  5. Moi ce que je trouve ce qui fait « plouc » ce sont des chouineries permanentes que je peux lire ça ou là dans tes différentes interventions.

    Alors je vais te donner le conseil vieux comme le monde dans l’univers associatif : au lieu de râler sur ce qui est fait et que tu as mieux à proposer, fais le !

  6. ouille, tu portes un tee-shirt « je participe à des GN » et tu as mis le logo sur ta page fb ?

  7. Que je le fasse ou non, je ne vois pas en quoi c’est méprisable.

  8. moi non plus, je ne vois pas en quoi c’est méprisable.

  9. « Mais je trouve que ça fait plouc d’annoncer sur sa page fb ou autre « regardez ! je fait du GN ». »

  10. je trouve que le mot « mépris » contient une force et une intensité qu’il n’y avait pas dans mes propos ; mais si tu perçois la chose comme du mépris, je tiens à m’excuser auprès de ceux que j’aurais choqué comme toi.

  11. Je ne pense pas être chatouilleux en disant que traiter quelqu’un de plouc est faire preuve de mépris.
    Mais je ne suis pas choqué. J’ai juste du mal à comprendre.

  12. « faire plouc » n’est pas « être plouc », pour moi la différence est importante mais je comprends que ça ne soit pas compris

  13. Je suis plouc, fils de plouc et petit fils de plouc. J’assume mon statut mais je ne mettrait pas non plus le logo larp day… Encore une pseudo journée qui se noie dans les centaines de journée… Pas certain que ça fasse avant le bidule.

  14. pfff… encore un qui ne voit rien d’agréable dans cette futilité… Nicoyas, t’as raison, moi aussi je suis un plouc qui ne parvient pas à apprécier l’inutilité de ce geste. Car au final, apprécier l’inutile est à la base du fondement humain, et ceux qui ne l’admettent pas sont des chouineurs…

  15. Cire, tu es juste quelqu’un qui veut mettre de la polémique partout où tu passes.
    Libre à toi. Mais c’est juste pénible. Et pour moi cela rend tes propos inaudibles.

    Après je répète que pourquoi la moindre initiative devrait « faire avancer les choses » ? Et d’ailleurs ça veut dire quoi « faire avancer les choses » ?

  16. Ce que tu nommes polémique est juste l’expression d’une volonté d’un débat réellement contradictoire. Ton dogmatisme est tel que tu ne t’en rends même plus compte. Oui, il y a quelque chose de pénible pour les personnes telles que toi à devoir faire avec la diversité du genre humain… Après, je me demande comment tu peux avoir l’outrecuidance de savoir ce que je fait partout où je passe. Et là, on rejoint ton propos autocentré : « c’est juste pénible » devrait précéder la mention « pour moi », et « partout où tu passes » devrait être nuancé en « partout où je te vois passer sur le net ».

  17. Oulala ca monte dans les tours !
    J’ai du toucher un point sensible.
    Toutes mes excuses.

    Le débat permanent c’est traiter les gens de plouc ?

  18. Non point.

    Là encore, je trouve que tu manques un peu de recul. Il est vrai que j’ai dit :  » Mais je trouve que ça fait plouc d’annoncer sur sa page fb ou autre « regardez ! je fait du GN ».  » Cela n’avait pas vocation à fermer une discussion. Et au final quand on fait le bilan de tes réactions on peut être surpris par tes expressions. Sous le couvert du « t’as traité des gens de ploucs, je vais t’agresser » voici les mots qui sont les tiens : « ce qui fait « plouc » ce sont tes chouineries permanentes », « au lieu de râler »,  » tu es juste quelqu’un qui veut mettre de la polémique partout où tu passes », « c’est juste pénible », « tes propos inaudibles ».

    Et c’est là où cela devient intéressant : je tiens une position qui te déplait, présentement celle de rejeter cette initiative « Larp Day ». Ton argumentation : « Et pourquoi donc toutes les initiatives devraient être « utiles » ? Un peu de futilité cela peut aussi être agréable. » J’indique clairement que je ne vois pas le côté agréable de cette futilité que je trouve moisie. De là des attaques personnelles et le côté donneur de leçon : « Alors je vais te donner le conseil vieux comme le monde dans l’univers associatif : au lieu de râler sur ce qui est fait et que tu as mieux à proposer, fais le ! » Comme si j’avais attendu ce précieux conseil avant de faire des choses dans ma vie, et dans le microcosme du GN…

    Au delà de notre insignifiante querelle, c’est là une stratégie que j’ai vu mise en œuvre plus d’une fois dans certains forums et sites consacrés au GN (attention, je dépasse le cadre des échanges aigres doux plus hauts) :

    – combler la médiocrité des argumentations par des attaques personnelles
    – ne pas adapter les réponses en fonction de ce qui est dit mais plutôt de qui le dit
    – dissimuler un dogmatisme ambiant par un flegmatique « on a déjà fait ce débat »
    – bâtir une unité communautaire avec une forte appartenance identitaire et idéologique en signifiant avec clarté le rejet de certaines idées/individus considérés comme nuisibles.

    Le phénomène est si marquant que j’avais commencé l’écriture d’un petit article à ce propos. Au final j’ai pensé que la chose est maladroite : ceux qui ne sont pas concernés vont se sentir inutilement visés et ceux qui le sont adopteront une position de repli qui ne les enrichira pas. Néanmoins, je continue à croire aux valeurs du dialogue malgré mes maladresses. Et je ne ferme jamais l’échange. Ce que tu prends pour un « ça monte dans les tours » est juste une volonté de m’expliquer avec la plus grande sincérité et le moins possible de filtres. J’essaie pour ma part de bien faire la distinction entre les propos autour d’idées (qui ne sont, malheureusement, parfois, que des opinions) et la personne qui les tiens. Par ces mots, j’ai l’ignoble prétention que tu essaies quelque peu d’en faire de même. Car au final je fait la distinction entre Le Beus qui écrit des huis-clos, qui les partage, et qui est un acteur de la construction sur le net de notre univers artistico-ludique, et les propos qui sont présentement tenus.

    Bref, je pense que notre « communauté », ce site, et nous mêmes méritons mieux que ces échanges même si tu continues à penser que Larp Day est une futilité bienvenue et pour ma part un truc vaguement ringard (rooo !).

  19. Ce que j’essayai de te dire, sans doute maladroitement, c’est que tu n’es pas obligé d’être dans l’outrance pour lancer un débat.

    Après commencer par être méprisant puis rétro pédaler : c’est idiot et cela peut braquer les gens (COMME MOI) qui te lise. Et donner des réactions épidermiques.
    Et je te le redis, cette forme d’intervention méprisante (POUR MOI) nuit grandement au fond. Je trouve cela juste dommage.

    Pour le reste, parler de stratégie dans mes propos, c’est juste… magnifiquement paranoïaque. J’aimerais bien parler GN avec Cire de Sacub mais à ses yeux, je suis un plouc (sur ElectroGN) ou une chochotte (MURDER PARTY ORG). Partant de ce constat comment dialoguer / débattre ?

    Je suis d’accord avec toi sur le fait que ces échanges ne sont pas intéressants. Mais au moins je t’aurais dit ce que je voulais te dire. Et je n’ajouterai rien.

  20. Méprisant ? on a déjà eu le débat plus haut je crois…

    Rétro pédaler ? en finissant mon dernier message par « vaguement ringard », je ne vois pas trop de rétro pédalage.

    Outrance ? j’ai lu dans des articles sur ce forum des propos 1000 fois plus outranciers… de plus, pour être très actif dans des forums de « musique libre » je peux t’assurer que c’est carrément plus rock n’roll dans les échanges.

    Paranoïa ? je crois que tu dois accepter que nous avons tous un inconscient avec des stratégies complexes et sibyllines, les réactions de groupe sont psycho-sociologiquement complexes.

    Chochottes : on en revient là ! comme quoi tes réactions sont plus basées sur l’identité de celui qui tient des propos que le fond lui même. C’est à la lumière de ce passif que tu as réagi sur le présent post. cqfd.

    « je n’ajouterai rien » : le magnifique paranoïaque que je suis voit ici la fermeture d’un dialogue malgré la phrase (trois lignes plus haut du même message) « j’aimerais bien parler GN avec Cire de Sacub ».

    « Mais au moins je t’aurais dit ce que je voulais te dire » : là est la clé de cette querelle selon moi. Pour une fois tu t’autorises à lever quelques filtres dans ta relation à l’autre. C’est bien. Et je pose l’hypothèse suivante : je crois que tu es très agacé par ma liberté de ton, par le fait que je m’autorise trop souvent à dire ce que je voulais dire. Ton surmoi étant plus massif et/ou prohibitif, tu as du mal à admettre les libertés d’autrui que tu vis alors comme prétentieuses, méprisantes et outrancières.

    « Je suis d’accord avec toi sur le fait que ces échanges ne sont pas intéressants » : une fois de plus, sans t’en rendre compte, tu témoignes de difficultés à saisir certaines subtilités de langage et tu interprètes. J’ai dit que nous méritions mieux que cette querelle. Néanmoins cette dernière a le mérite de soulever des débats passionnants sur les mécanismes de la psyché humaine !

    Bien à toi. Je suis prêt pour ma part à en rajouter.

  21. Je ne doute pas que tu es prêt à en rajouter.
    Mais pour ma part cela sera en MP pour ne pas continuer à polluer ce post inutilement.

  22. Oui, tu as raison. Même si à part la réaction de Cédric, nous ne polluons que nous même !

  23.  » je crois que tu es très agacé par ma liberté de ton, par le fait que je m’autorise trop souvent à dire ce que je voulais dire. Ton surmoi étant plus massif et/ou prohibitif, tu as du mal à admettre les libertés d’autrui que tu vis alors comme prétentieuses, méprisantes et outrancières.  »

    Mmmm… Cire, fais gaffe. Tu es en train de créer et occuper le titre de « Zemmour du GN ».

    Et ceci dit sans aucun smiley.

  24. roooo… je ne connaissais pas Zemmour se lançant dans des diatribes de ce genre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *