Preview de GN : Archipel Divin, Premiers Ages

Publié le vendredi 3 avril 2015 dans Previews de GN,Slide

Par

Tags: ,

--

Titre du jeu de rôle Grandeur Nature : Archipel Divin, Premiers Ages, Chapitre 1

Association organisatrice : ReNainSsance

Date d’ouverture des inscriptions : 01/02/2015

Lien vers les inscriptions ou pré-inscriptions : http://www.larpwriter.com/fr/larps/2041/registrations/new

Localisation : Vaunières (05)

Date du jeu : du 15 au 17 mai 2015

Durée de jeu : Environ 50h

Nombre de Pjs : 85

Nombre de Pnjs : 40

A-t-il déjà été organisé, et si oui, quand ? Non c’est une campagne, un prologue a déjà eu lieu à Auriol (13)

Les auteurs :

Mathieu MARAÏNI

Cyrille NAVIZET

Stéphane AMENDOLA

Eléna MOURET

Marie-Charlotte D’AMASCO

groupe AD

D’où vient l’idée de ce jeu, qu’est-ce que ce jeu est et qu’est-ce qu’il n’est pas ?

Ce jeu est à l’origine de la création de l’association ReNainSsance, il n’était pas dans ce format-là et n’est pas non plus rédigé et organisé avec les personnes originelles, mais l’idée a germé à ce moment-là.

Vaste question que « qu’est-ce que ce jeu ». Ce jeu est une envie, un désir de voir se réaliser ce que nous avions dans nos têtes. En ce qui concerne l’univers, ce jeu est une création originale qui tire son inspiration de plusieurs littératures et mythologies. Comme il ne fallait pas faire trop fouillis et que, parfois, même si les idées ou concepts sont alléchants, certaines choses ne vont pas ensemble, nous les avons écartés car nous aurions perdu l’essence de ce que nous voulions faire, un monde médiéval, fantastique, sombre, injuste, violent, mais sur lequel les PJ seraient capables d’influer. C’est pourquoi c’est un jeu en campagne, mais dans lequel les personnages des joueurs ne sont pas repris, et sans expérience. Bien sûr nous pouvons accorder quelques fois des héritages qui sont des sortes de petits avantages, fournis en fonction des actions menées par le joueur dans l’opus précédent.

Comme nous nous plaisons à le dire entre nous, Archipel Divin n’est pas un GN « bisounours », il n’est pas pour autant un GN « meule ».

PaperArtist_2014-04-08_22-26-52

Qui sont les personnages (en gros) et quelle est la raison de leur présence ?

Révéler ceci serait déjà en dire beaucoup sur le jeu à venir. Pour autant ce que je peux dire c’est que le contivent (continent qui se déplace sur les courants d’éther) d’Erheness est en proie à une guerre avec les golygydds et que les dieux font la sourde oreille aux complaintes de leurs croyants. Afin de raffermir une dévotion sans faille, les hauts dignitaires de tous les Royaumes ont décidé de se réunir pour effectuer de nouveau la marche de l’animal (procession effectuée irrégulièrement depuis maintenant mille ans, en fonction des signes avant-coureurs du manque de dévotion des fidèles).

Comment travaillez-vous ? Avez-vous une méthode d’écriture ? Écrivez-vous vos fiches dans votre coin ? Quelle est votre méthode, telle que vous l’expliqueriez à un nouveau venu dans l’équipe ?

Nous sommes une grosse vingtaine d’orgas, nous avons une équipe scénarii/monde/back/relecture (7 personnes), une équipe matos (5 personnes), une équipe cuisine (5 personnes), une équipe effets spéciaux (4 personnes), et le jour J nous seront renforcés par des personnes qui viendront prendre des photos et nous filer la main.

Nous travaillons en aveugle dans les groupes, c’est-à-dire qu’il y a une personne référente par groupe. Pour ce faire, une réunion est nécessaire en tout début de projet pour signifier la manière de travailler, et comme mes collègues m’ont entendu souvent leur dire : « Archipel Divin est une dictature ! …. mais cela ne peut marcher que si vous êtes d’accord. »

Nous utilisons la méthode Expérience (trouvée justement ici) que nous avons agrémentée pour nos besoins. Pour les relations entre personnages nous utilisons un logiciel de cartographie sémantique totalement paramétrable VUE (Visual Understanding Environment). Nous utilisons également un document type One Note qui est LE document de référence pour le GN.

Nous écrivons en plusieurs étapes : premières étape le squelette (quasi-conforme à la méthode), deuxième étape nous recevons les proto-backs des joueurs que nous lisons et que nous lions à un squelette ; troisième étape nous écrivons un proto-back d’environ une demi page word et que nous envoyons aux joueurs, ils ont dix jours pour nous faire un retour ou une proposition de back plus étoffé, passé ce délai nous écrivons le back du personnage.

Puis les envois de back sont prévus : 2 à 3 semaines avant le GN pour les historiques de groupe, et 1 à 2 semaines avant le GN pour les historiques de personnage.

Nous écrivons nos fiches de notre côté, puis une personne effectue une relecture de cohérence et une autre personne une relecture orthographique et grammaticale. Une fois validée les fiches sont mises sur la base de données Larpwriter, disponible à tous les orgas.

Si je devais intégrer un nouveau dans l’équipe, je crois que j’ai expliqué la méthode dans les réponses précédentes, mais avant je lui demanderais ce qu’il a envie de faire, car comme pour les idées les personnes peuvent tout autant être incompatibles avec la création d’un GN en particulier.

orgas

Logistiquement, c’est un challenge ? Pourquoi ce site de jeu, ces décors ? S’il y a des règles de jeu spécifiques, qu’apportent-elles au jeu ?

Logistiquement c’est toujours un challenge. C’est pourquoi dès la budgétisation nous prévoyons un aléa pour le jour J… et nous faisons des listes… beaucoup de listes.

Pourquoi ce site car nous sommes vieux et que nous voulions dormir en dur, avoir des toilettes et une douche. Car nous ne sommes pas dans le sacrifice, comme nous pouvons tellement le constater dans de nombreux GN, mais nous voulons nous amuser autant que les PJ ou PNJ, mais bien sûr de manière différente.

Les décors sont totalement dépendant des situations de jeu dont on a besoin pour faire avancer l’histoire, et pour du médiéval fantastique se déroulant dans un village cela convient tout à fait.

Il n’y a pas vraiment de règles spécifiques car nous n’avons pour l’instant pas besoin de « baliser » clairement des situations entre joueurs.

Par contre nous avons des règles de chasse où les joueurs doivent ramener un nombre de pierres spécifiques qui dépend de l’animal qu’ils traquent ; ainsi ils doivent simuler le fait qu’un ours c’est lourd… car ils doivent porter 15 pierres d’environ 1,5kg chacune (soit 22,5kg environ) et bien sûr on n’y va pas souvent seul avec sa besace.

PaperArtist_2014-04-08_22-34-31

Si c’est important et spécifique, pourquoi ce format (nombre de joueurs et durée de jeu) ?

Nous sommes dans un format : Prologue, chapitre 1, 2 & 3 et Épilogue. Le prologue était un format de 55 PJ et 15 PNJ (avec 15 orgas), maintenant nous avons vu plus grand en espérant bien sûr remplir tous les postes nécessaires au jeu.

S’il y a eu des sessions avant celle-ci, quelles ont été leurs qualités, leurs défauts ? Qu’est-ce qui a changé sur cette autre session ?

Le prologue a été très intimiste avec un accent mis sur les relations familiales, ce qui a beaucoup plu à certains alors que d’autres n’ont pas du tout aimé. Les principaux défauts n’ont pas tant été sur le jeu que sur l‘organisation interne, notamment sur un rangement de fin de GN un peu chaotique, mais cela nous avons fait en sorte de le régler.

Nous nous sommes également aperçu que lors de la première session de jeu, lorsque les joueurs mettaient de côté leurs tensions internes à leur groupe (car certains joueurs pensent encore que si nous sommes en désaccord, nous devons forcément être ennemis et s’entretuer), le jeu s’en voyait grandement diminué ainsi que le jeu des groupes gravitant autour. Afin de ne pas réitérer ce genre de problème nous avons prévenu les joueurs venant en groupe, ce qui a eu pour conséquence que 2 groupes de 8 joueurs ne se sont pas inscrits in fine.

Pour cette session, qu’est-ce que vous espérez, que diriez-vous à vos joueurs pour être sûrs qu’ils comprennent bien votre volonté ?

Nous sommes à un moment clef du monde d’Erheness, plus rien ne sera pareil après cet instant, les résurgences du passé vont venir altérer le présent pour influer sur le futur. Nous savons vraiment où nous allons et nous aimerions emmener les joueurs avec nous et ainsi finir les Premiers Ages d’Archipel Divin sans frustrer ceux qui sont là depuis le début. Et ainsi enchaîner sur le Second Âge mais cela est une autre histoire…

8929087165_11a297a366_b

Si on devait parler de votre jeu dans une critique sur Electro-GN, quel serait le meilleur angle d’attaque ? De quel aspect de votre jeu devrait-on parler avant tout ?

Nous sommes le chaînon entre le GN médiéval fantastique classique et le GN à casting, car nous aimons faire une histoire sur laquelle les joueurs peuvent influer.

Présentez-nous un peu l’asso et son identité !

L’association ReNainSsance a maintenant 6 ans, elle est rentrée au primaire et a commencé à apprendre à lire et à écrire, cependant il lui reste encore un long cursus d’apprentissage.

ReNainSsance compte à l’heure actuelle environ 130 membres, dont une quarantaine vraiment active. Bien que nous fassions des GN de trois 3 pour entre 100 et 150 personnes, nous sommes loin de nous cantonner à cette activité-là. Nous faisons régulièrement des soirées enquêtes (1 à 4 par an) ; nous effectuons tous les mois un tournoi du jeu de carte L5R (Legend of the five Ring) dans une de nos boutiques partenaires ; nous participons à divers festivals tels que le FIJ et le Hero Festival et nous présentons divers jeux de plateau tels que X-Wing ; nous effectuons un petit rassemblement autour du jeu de rôle « old school » annuellement qui se nomme Ghost of MARS (qui devrait devenir biannuel) ; et nous avons lancé depuis le début de l’année un club de jeu rôle qui se réunit un jeudi sur deux à Marseille.

Nous aimons faire ce que nous faisons, nous aimons avant tout nous retrouver pour discuter de telles ou telles parties de décors en construction ou de tel concept de soirée enquête que nous pourrions proposer… en clair la flamme n’est pas morte et le nombre de membres toujours croissant nous confirme que nous allons toujours dans la bonne direction.

Nous avons toujours mis un point d’honneur à faire les choses bien, et nous mettons une rigueur non dissimulée dans la création et la mise en place de tous nos événements, ce n’est pas parce que nous le devons aux membres qui viennent participer à nos événements, c’est avant tout notre manière de fonctionner.

PaperArtist_2014-11-07_21-54-38

Et vous ? Le groupe des auteurs, qui êtes-vous ?

Nous sommes avant tout un groupe d’amis. Nous sommes ReNainSsance.

Mathieu : Officier 1° classe de la Marine Marchande toujours en activité, je suis également formateur survie en mer, et trésorier et membre fondateur de l’association. J’ai de plus une famille de 3 enfants (2 filles et 1 garçon) qui ne rêvent que de venir avec leurs parents pour participer à ce grand jeu ;

Cyrille : Cadre supérieur de la fonction publique à Aubagne, professeur de kung-fu, dirigeant d’une association, gniste depuis 10 ans, ancien membre du CA fondateur de RNS ;

Mendo : Technicien de laboratoire travaillant à l’hôpital de la Timone, notre doyen quarantenaire, papa de 2 petites filles, gniste depuis 25 ans, un de nos meilleur pnj sur nos soirées enquêtes ;

Elena : Maman au foyer de 2 petits garçons, gniste depuis presque 10 ans, a intégré l’association il y a 4 ans et maintenant Secrétaire de l’association ;

Marie Cha’ : la petite dernière à avoir intégré notre groupe d’écriture, encore étudiante en Master pro monde du livre, elle est également toute jeune dans l’association car nous a rejoint depuis 6 mois, vient du monde du cosplay et nous apporte un œil neuf.

Bien sûr sans oublier les autres orgas matos, bouffe, effets spéciaux, etc. : Gilles, Kri, Chri, Ordo, Bubu, Chrastophe, Nath, Joël, Thib, Lio, Nico, Val, Tédéric, Emily, Laëtitia, Vivi, Bina, Nanou, Fafa… en espérant n’avoir oublié personne.

Il y a d’autres points que vous voulez aborder ?

Oui merci à tous ceux qui prêtent attention de près ou de loin à ce GN et à ReNainSsance car cela prouve que l’aventure dans laquelle nous nous sommes embarqués est loin d’être finie et verra sûrement la fin de la saga Archipel Divin (3 âges), mais aussi celles des Chroniques de Trax (GN Star Wars, prochain opus prévu pour septembre/octobre 2015), des Chroniques des Aes Sidhes (GN Changelin, premier semestre 2016 avec une équipe orga renforcée et remaniée) ; sans parler des soirées enquêtes qui n’attendent que d’avoir du temps pour être finalisées… Mais tous cela je vous laisse le découvrir sur le site de l’association qui devrait avoir un bon lifting pour 2015.

Table de mixage du GN

table de mixage AD

Liens divers

renainssance.free.fr

archipel-divin.com

Crédits photos : Toumy et Aliénor

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.