Preview de GN : Europea

Publié le jeudi 22 janvier 2015 dans Previews de GN

Par

Tags: ,

--

Titre du jeu de rôle Grandeur Nature : Europea

Organisateur : Médiéval GN

Date d’ouverture des inscriptions : Les inscriptions sont ouvertes, places disponibles

Lien vers les inscriptions ou pré-inscriptions : http://www.medievalgn.fr/inscriptions/

Localisation : Loiret (45)

Date du jeu : Du 24 au 26 juillet 2015

Durée de jeu : 48h

Nombre de Pjs : 400

Nombre de Pnjs : 0 mais des bénévoles peuvent se faire plaisir.

A-t-il déjà été organisé, et si oui, quand ? Non

banniere europea

D’où vient l’idée de ce jeu, qu’est-ce que ce jeu est et qu’est-ce qu’il n’est pas ?

L’idée de ce jeu est partie d’un principe de base, reprendre des grands moments de l’Histoire, légèrement modifiés (technologie, événements, croyances), puis, en fonction des actions des joueurs, voir comment évolue le monde. Le but est de réécrire l’Histoire avec pour leitmotiv « et si ça c’était passé autrement ».

Ce jeu est un wargame de masse, qui se base essentiellement sur des grands conflits historiques. Nous proposons de vivre à l’époque médiévale et de réécrire l’Histoire le temps d’un week-end. L’univers s’inspire de faits réels mais ce sont les actions des joueurs qui détermineront l’issue de cette campagne et feront gagner, ou pas, la bataille. L’histoire sera persistante sur 3 ans et entrecoupée de GN diplomatiques, la carte quant à elle, évoluera en fonction des victoires et des alliances.

Plus qu’un med-bour, plusieurs styles de jeu sont proposés avec des personnages plus enclins à la diplomatie ou la recherche de reliques. Le roleplay a une forte incidence sur le déroulement de l’histoire et la victoire d’un camp. Les joueurs « roleplay » auront leurs propres missions et leur propre carte stratégique.

Ce jeu n’est pas un GN ou les participants sont contraints. Le système féodal instauré permet aux seigneurs de gérer leurs troupes et la fatigue de ses guerrier(re)s.
Ce n’est pas non plus une reconstitution historique, toutes les armures médiévales sont autorisées.

 

Qui sont les personnages (en gros) et quelle est la raison de leur présence ?

 LES COMBATTANTS

–  Soldats

Le terme soldat regroupe toutes les catégories de combattants comme les mercenaires ou les chevaliers. Le soldat a pour supérieur son seigneur qui l’a recruté et lui promet argent et/ou protection pour les années à venir.

–  Seigneurs

Le seigneur est soit un vassal du roi qui l’a appelé aux armes, soit un mercenaire. Il se doit donc de respecter les ordres du roi et de ses intendants.  Sa troupe est constituée des soldats cités ci-dessus. Ses principales missions sont : assurer un lien entre ses troupes et le quartier général et guider ses Hommes vers la victoire. La gloire de son domaine en dépend.

–  Quartier Général

Le quartier général est composé du roi et de ses intendants, ce sont eux qui établissent la tactique d’attaque ou de défense des camps. Bien qu’armés, ils doivent être protégés et leur sécurité dans le camp doit être assurée. Ils peuvent organiser des attaques massives et participer aux combats mais ils ne peuvent sortir du camp sans escorte.

LES CROYANTS

–  Religieux

Les religieux sont des personnes effectuant des rites, messes ou réunions ayant pour but l’apologie de leurs idées et croyances. Le soin des blessés et la gestion des morts font partie de leurs missions. Leur carte stratégique est différente de celles des combattants et leur but est de ramener des reliques afin de convertir les soldats et d’offrir un rayonnement d’ordre spirituel à leur pays (important pour la victoire et les futures phases diplomatiques).

Attention seules des religions fictives seront acceptées.

–  Chef religieux

Chaque religion a un chef suprême qui doit être présent pour tous les rites organisés dans un camp. Sa capture ou son assassinat en dehors du camp est une tragédie pour les religieux qui seront dans l’obligation d’en élire un autre.


Comment travaillez-vous ? Avez-vous une méthode d’écriture ? Écrivez-vous vos fiches dans votre coin ? Quelle est votre méthode, telle que vous l’expliqueriez à un nouveau venu dans l’équipe ?

 Notre méthode est ponctuée de phases de concertation et de phases de réalisation des grandes orientations mises en place lors des réunions. Lors des phases de concertation chacun donne son avis, ses impressions et ses idées sur le projet, puis on se répartit les taches en fonction de nos préférences. Lors des phases de réalisation, chacun met en œuvre ce qui lui à été confié.

Le plus intéressant est de se regrouper entre différents styles de joueurs, certains plus roleplay, d’autres plus combat, des légers, des lourds, des archers, etc… Tous passionnés d’Histoire et de GN.

Logistiquement, c’est un challenge ? Pourquoi ce site de jeu, ces décors ? S’il y a des règles de jeu spécifiques, qu’apportent-t-elle au jeu ?

 Le plus gros challenge a été de trouver un terrain qui nous convient. Le GN étant peu présent dans le Loiret, il a été difficile de faire comprendre le but de l’activité et pourquoi nous avions besoin d’une superficie aussi importante.

L’autre challenge c’est l’alimentation. Nous voulions qu’elle soit au maximum locale, et issue de l’agriculture biologique, dans la mesure du possible. Pour cela nous nous sommes mis en relation avec les artisans et agriculteurs du coin.

 

Si c’est important et spécifique, pourquoi ce format (nombre de joueurs et durée de jeu) ?

 Ce format permet d’obtenir de grandes batailles sur une durée, certes courte mais permettant au plus grand nombre de venir.

 

Pour cette session, qu’est-ce que vous espérez, que diriez-vous à vos joueurs pour être sûrs qu’ils comprennent bien votre volonté ?

 J’ai envie de dire aux joueurs de se faire plaisir, de vivre des moments épiques, dans un environnement médiéval et de profiter de ce week end sans technologie moderne.

Si on devait parler de votre jeu dans une critique sur Electro-GN, quel serait le meilleur angle d’attaque ? De quel aspect de votre jeu devrait-on parler avant tout ?

 Les aspects sur lesquels nous sommes attentifs sont l’immersion (des structures pour le décor sont prévues) et le fait que les joueurs vivent des moments vraiment épiques.

 

Et vous ? Le groupe des auteurs, qui êtes-vous ?

Nous sommes des joueurs depuis pas mal de temps, des joueurs qui ont été ravis, déçus en fonction des jeux. C’est pourquoi nous avons voulu apporter notre pierre à l’édifice qu’est l’univers du GN.

Il y a d’autres points que vous voulez aborder ?

Oui, le point essentiel que je souhaiterai aborder est de ne pas hésiter à nous poser des questions via le contact du site ou le forum. Nous sommes dispos et ravis de vous répondre.

logo medieval gn

 

 La table de mixage du GN

Capture d’écran 2015-01-12 à 22.23.46

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.