Preview de GN : Nécromonde

Publié le mercredi 18 juin 2014 dans Previews de GN

Par

Tags: , , ,

--

Titre du jeu de rôle Grandeur Nature : Nécromonde

Association organisatrice : Les Rails de l’Imaginaire

Date d’ouverture des inscriptions : dès le mois de juin

Lien vers les inscriptions : https://www.facebook.com/events/704420836282210/

 

Fiche d’inscription : http://railsimaginaire.free.fr/Necromonde-1.5_inscription.doc

Localisation : Nord-Pas-de-Calais (précisions à venir, mais pas à plus d’1heure de route de Lille)

Date du jeu : 13 septembre

Durée de jeu : 1 jour

Nombre de Pjs : 50 maximum

Nombre de Pnjs : 25

A-t-il déjà été organisé, et si oui, quand ? Oui, en septembre 2013.

Les auteurs : Bernard Hellin (Scénariste), Althéa Camus (Coordinatrice), Mathieu Wlodarczak (Logistique/Arbitrage), François Ligi (Logistique/Arbitrage), Nicolas Pradaud (Graphiste/Conseiller/Arbitrage), Florie Dehaine (Logistique/Arbitrage).

 Nécro 6

D’où vient l’idée de ce jeu, qu’est-ce que ce jeu est et qu’est-ce qu’il n’est pas ?

Ce jeu est un survival horror zombie. Votre priorité absolue est de survivre, loin devant vos objectifs de rôle play. Nous essayons vraiment de proposer une expérience forte par rapport à la situation de survie. A notre sens, ce jeu propose aux joueurs d’interpréter un personnage en situation de stress et de détresse dans un univers rendu hostile par des zombies.

Certains se diront « encore des zombies ? », mais la vérité est que nous n’avons absolument aucun GN de ce type dans la région. Et c’est ce point qui nous a motivés à réaliser Nécromonde. Par ailleurs, nous avions la chance de connaître un scénariste qui écrivait un JDR papier et qui cherchait un moyen original de créer et d’améliorer son histoire, son univers. Il ne lui aura pas fallu longtemps pour nous convaincre de nous lancer dans ce projet.

Ce GN n’est pas un moment pour se la couler douce: il y aura du sport, de l’activité physique. Les zombies ne sont pas amicaux à la Warm Bodies, ceux de Nécromonde veulent juste grignoter votre cerveau. Ce GN ne sort pas non plus de notre époque. Nous sommes, certes, dans le futur, mais un futur très proche. En réalité, il serait plus exact de parler de réalité parallèle ou d’un « univers probable ». Et bien sûr, ce GN ne permet pas de jouer les super-héros. Vous y serez seulement un humain, fragile, sensible aux infections et aux balles. A Nécromonde, l’espérance de vie des personnages se compte en heures.

 Nécro 7

Qui sont les personnages (en gros) et quelle est la raison de leur présence ?

Les personnages sont des survivants. Ils ont tous leur histoire personnelle et sont donc hétéroclites. Toutefois, la plupart sont là grâce à la même raison : la rage de vivre. En revanche, certains ont des objectifs différents, moins louables que la survie, voire obscurs. Mais ce qui les caractérise tous, c’est qu’ils sont des proies en sursis.

 

Comment travaillez-vous ? Avez-vous une méthode d’écriture ? Écrivez-vous vos fiches dans votre coin ? Quelle est votre méthode, telle que vous l’expliqueriez à un nouveau venu dans l’équipe ?

Concrètement, nous nous réunissons régulièrement pour décider des directions globales à prendre, de ce qui est réalisable ou pas selon nos moyens, mais aussi et surtout de ce que nous avons envie de faire. Une fois la trame principale montée, le scénariste la peaufine, l’affine, la développe, l’améliore, y ajoute des détails, des éléments annexes, des intrigues parallèles…

Et ce qui est intéressant, c’est que pendant ce temps, chaque joueur peut créer l’histoire de son personnage. Il rédige lui-même son caractère, ses traits de personnalité et la façon dont il désire l’interpréter.

Lorsque nous prenons connaissance de ces histoires, nous les intégrons à la trame et créons des objectifs annexes. Cela permet aux joueurs d’approfondir leur personnage. Certains PJ nous rendent même service en proposant des personnages complets et très intéressants qui promettent des instants de jeu absolument uniques.

 Nécro 2

Logistiquement, c’est un challenge ? Pourquoi ce site de jeu, ces décors ? S’il y a des règles de jeu spécifiques, qu’apportent-t-elle au jeu ?

Logistiquement, il n’y a qu’un seul point qui soit vraiment un challenge : le choix du terrain. Il doit avoir une surface suffisante et un décor qui colle à ce type d’univers cauchemardesque. Et dans le Nord, ce type de terrain est rare. Actuellement nous avons plusieurs possibilités mais nous n’avons pas encore fait de choix. Tout ce que nous pouvons dire c’est que nous essaierons de proposer quelque chose qui sera à la hauteur. L’an dernier, nous avons eu l’occasion d’organiser le GN sur un terrain désaffecté, où seuls végétations, pneus, caravanes et voitures abandonnées procuraient le décor nécessaire à l’ambiance post-apocalyptique.

Pour créer les règles du jeu, nous nous sommes concentrés sur la simplicité: les règles doivent être minimalistes. Le but recherché est de faciliter les interactions entre les joueurs. C’est à ce titre que nous incitons les joueurs à venir avec un équipement précis (lampe torche par exemple) et d’y indiquer leur nom, car il s’agit d’objets volables, tout comme l’eau, la nourriture, les armes, etc.

Bien sûr, la plus grosse partie de ce matériel est directement fournie par notre organisation (exemple : armes, nourriture, boissons…) afin que le joueur puisse se concentrer sur son personnage sans s’inquiéter de son matériel. Pour l’instant, ce système fonctionne et nous n’avons eu aucun problème.

 Nécro 8

Si c’est important et spécifique, pourquoi ce format (nombre de joueurs et durée de jeu) ? Pour cette session, qu’est-ce que vous espérez, que diriez-vous à vos joueurs pour être sûrs qu’ils comprennent bien votre volonté ?

Nous avons choisi ce format parce que nous ne souhaitons pas qu’il y ait trop de monde ; nous voulons d’abord être sûrs de bien maîtriser l’organisation d’un petit GN. De plus, cela permet de faciliter la montée de la peur, de l’angoisse et du sentiment d’inconfort que nous cherchons à faire naître.

Nous espérons permettre aux joueurs d’expérimenter ce que serait une invasion de zombies, un semblant d’apocalypse. Il ne s’agit pas de tuer des centaines de zombies, car la moindre morsure peut vous infecter mortellement, mais plutôt de comprendre la situation, d’enquêter, de résister et surtout de survivre !

Ce que nous dirons à nos joueurs, c’est éclatez-vous ! Prenez-vous au jeu et vivez-le à fond ! On est là pour vivre un truc inoubliable en se faisant peur gentiment dans un environnement contrôlé, alors il faut vraiment en profiter et s’y croire.

 

Si on devait parler de votre jeu dans une critique sur Electro-GN, quel serait le meilleur angle d’attaque ? De quel aspect de votre jeu devrait-on parler avant tout ?

L’aspect survival sur un fond d’enquête. Il y en aura plusieurs types selon les personnages : de celui qui veut connaître le pourquoi du comment à celui qui cherche à accumuler les ressources pour survivre, tout en passant par les gros bras et autres ninjas qui misent sur le camouflage. Les dilemmes éthiques seront également de la partie.

 

Présentez-nous un peu l’asso et son identité !

A la base nous voulions créer cette association pour aider un groupe de GNistes, les Isbjörnen, à se rendre à AVATAR (mass larp belge) avec du matériel lourd (tente Emperor, tonnelle, frigo…) et leur donner les moyens d’avoir un décor qui valait le coup. Mais maintenant que ce but est presque atteint, nous aspirons à créer quelque chose nous aussi. Les Rails de l’Imaginaire n’est encore qu’une jeune association qui ne demande qu’à grandir et nous y travaillons ardemment.

 

Et vous ? Le groupe des auteurs, qui êtes-vous ?

Globalement nous sommes plutôt hétéroclites : l’un est graphiste, l’autre illustrateur, tandis que certains travaillent dans le marketing, les milieux infirmier ou administratif. Nous nous sommes connus au cours de notre scolarité, par lien de parenté etc… Et nous sommes finalement devenus une bonne bande de potes qui souhaitent partager ce qui les anime. Ce qui nous rassemble, c’est notre passion pour les bonnes histoires, celles qui vous transportent. On aime les écrire, les voir, les vivre. Et le GN nous permet précisément de faire les 3 en même temps.

 

Liens divers :

https://www.facebook.com/Necromonde?fref=ts

http://isbjornen.free.fr/

http://isbjornen.forumactif.org/

Contact : railsimaginaire@gmail.com

7 réactions à Preview de GN : Nécromonde

  1. J’y étais l’année dernière, c’était un grand moment de frisson ! Pour mon premier GN, je recommande à tous d’y participer ! Le véritable challenge était de pouvoir survivre sachant qu’on dispose d’un minimum d’armes, ce qui amène aussi à se méfier des autres joueurs. On ne sait plus en qui avoir confiance, et les indices laissés sur le terrain nous mettent dans une ambiance horrible… on savait qu’on pouvait gagner et survivre, le tout était de tout rassembler pour comprendre comment ! Et entre deux attaques de zombies, des joueurs qui se méfient d’autres joueurs, on a rarement le temps de s’ennuyer réellement ! Bref, j’avais l’impression d’être dans The Walking Dead. Chair de poule et sang sont au programme !

  2. Super, ma compagne et moi sommes sérieusement en manque de gn zombie. (J’ai rien eu à me mettre sous la dent après avoir fait ZED)

    Je souhaite nous inscrire de ce pas en pnj (parceque jouer des zombies c’est bon, mangez en ). D’ailleurs ou s’inscrit-on, je ne trouve pas les infos sur votre forum même dans la section évènement ? (j’ai pas accès à FB)

    Sinon, la photo reflète elle la qualité de vos maquillages de zombies ? Si oui, avez vous besoin de conseil ou d’aide pour améliorer vos maquillages ? (j’ai des contacts qui pourraient être éventuellement intéressés par maquiller )

    J’approuve à 100 pct les règles minimalistes, c’est ce qui fonctionne le mieux en gn zombie.

    Par contre, n’estimez vous pas qu’un pnj pour deux pj, c’est trop peu pour ce type de gn ? Généralement je table sur au minimum un pj pour un pnj, en dessous ca pose des problèmes multiples (pour l’avoir vécu à maintes reprise en gn zombie, le pire ayant été 1 pnj pour 5 joueur)

    Bon courage et à bientôt 🙂

  3. Edit: je suis con la fiche d’inscription est dans les liens ^^

  4. Bonjour Tilleul,

    En effet un lien permet de télécharger directement la fiche d’inscription. Les photos reflètent parfaitement les maquillages du jeu puisqu’elles ont été prises pendant le jeu de l’an dernier. De plus nous avons la chance d’avoir la même maquilleuse cette année (merci à elle !), mais des conseils sont toujours les bienvenues 😉 Et si vous avez d’autres maquilleurs sous la main, je vous invite à leurs fournir mon contact.

    Pour le nombre de zombie, il s’explique par le fait que les joueurs morts auront la possibilité de jouer des zombies plutôt que d’attendre la fin du jeu sans rien faire. L’an dernier ce système avait bien fonctionné et la plupart des joueurs étaient satisfait. La différence cette année est que les joueurs morts trop vite auront une seconde chance s’ils le souhaitent.

    Mais globalement, nous essayons vraiment d’apprendre de nos erreurs de l’an dernier pour améliorer le jeu. Les règles seront améliorées mais resteront minimaliste. Le dosage du danger a été revu, ainsi que la difficulté qui a été accrue. En bref, on fait notre maximum pour que ça marche.

    Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me contacter par mail ou téléphone (les infos sont dans la fiche d’inscription). Au plaisir de vous voir à Nécromonde alors 😀
    Mathieu Wlo

  5. Bonjour,

    Le lien vers l’événement facebook fonctionne même si vous n’avez pas de compte, c’est très utile pour suivre les news vu que nous communiquons via cette page. (Adresse, heure, règles…)

    Ensuite pour compléter la réponse de Mathieu j’ajouterai que les PJ et PNJ vivants n’ont pas d’armes au début du jeu… Donc 1 zombie pour 2 PJ, crois moi c’est largement suffisant =)

    Ensuite pour apporter une grosse précision, Nécromonde n’est pas un GN où vous venez pour tuer du zombie à la chaine, il s’agit avant tout d’une enquête, il faut suivre les indices, se les échanger où se les vendre entre PJ. Si votre but principal est de vous battre préférez une technique de retranchement mais vous aller de toutes façons devoir aller à la pêches aux infos pour vous en sortir. Tout le but étant là :comment fouiller avec des zombies qui vous rôdent autour lorsque vous êtes désarmés ?
    Frissons garantis 😉

    Nous sommes a disposition pour de plus amples informations.
    Althéa.

  6. Est ce que vos zombies se déplacent vite ? Les endroits sont exigus ? Ils attaquent avec quelque chose ? Le site est grand ?

    Pour la petite histoire, j’ai déja joué des perso sans armes, contre des zombies lent peu nombreux dans un espace ouvert et aussi en tant que zombies contre des pj désarmés.

    Ma constatation est que sans le nombre ou des couloirs, ce n’était pas bien difficile voir facile d’esquiver les pnj et de les semer en cas de coup dur. Souvent ils ne me remarquaient même pas dans l’obscurité.

    Rappelons qu’ils sont sans allonge et doivent jouer un monstre idiot et lent. Quand j’en joue un il m’est impossible de coincer un joueur malin sans être dans un couloir, même à plusieurs.

    Ce n’est pas un problème en soi au début, les zombies étant juste un obstacle à la recherche.
    J’ai cependant observé des joueurs qui repoussait avec leur main par réflexe naturel les pnj n’ayant pas d’arme pour riposter.

    Ce problème a empiré une fois des armes mis en jeu, l’allonge procurée donnait un avantage terrible aux joueurs sachant se battre, une fois les personnages joueurs armés d’arme en latex, les zombies en infériorité numérique sont devenus des proies facile.

    Résultat du compte, la frustration a amené certains pnj à devenir plus rapide, plus intelligent, et surtout plus agressifs et en sont même venu au corps à corps et aux agrippement, ce qui a posé des problème de sécurité. (C’est aussi pour cela que je préfère quand les zombies tapent avec une arme en latex, c’est plus safe que le pugilat même si c’est moins esthétique)

    C’est en tout cas ce que j’ai constaté sur une série de gn, tant mieux si vous n’avez pas été confronté à ce problème. Notez que j’ai pas accès à vos règles, vous avez peut être mis en place des mécaniques pour contrebalancer cela.

  7. Effectivement les règles mise à jour ne sont pas encore disponibles, mais nous avons un mécanisme particulier qui évite le genre d’incident que vous décrivez. Pour ce qui est du mode d’action des zombies, je vous invite à en discuter par email pour éviter de trop en dire ici. Tout ce que je peux révéler dans l’immédiat, c’est que vous serez sans doute un peu surpris 😉
    Mathieu Wlo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *