Preview de GN – Au son du canon

Publié le lundi 13 janvier 2014 dans Previews de GN,Slide

Par

Tags: , , ,

--

Titre du jeu de rôle Grandeur Nature : Au Son du Canon

Association organisatrice : La Morsure de l’Hiver

Date d’ouverture des inscriptions : 13/01/2014

Lien vers les inscriptions ou pré-inscriptions : https://www.weezevent.com/widget_multi.php?23833.1.1

Localisation : La chevalerie de Sacé à Brains-sur-Allones (49)

Date du jeu : 11/07/2014 au 14/07/2014

Durée de jeu : du 12/07/2014 à 12h au 14/07/2014 à 12H

Nombre de Pjs : 100-120

Nombre de Pnjs : 30

A-t-il déjà été organisé, et si oui, quand ? Non

Les auteurs : La Morsure de l’Hiver

1397415_10151999753923118_217677643_o

D’où vient l’idée de ce jeu, qu’est-ce que ce jeu est et qu’est-ce qu’il n’est pas ?

Il vient d’une forte envie de reprendre l’organisation pour certains et de faire leurs premiers pas pour d’autres. Ayant joué pirates ensemble pendant 3 ans sur le GN Kandorya, nous avions envie d’explorer d’autres pistes sur cette thématique sans retomber dans du Pirates des Caraïbes classique.

Les influences steampunk et post-apocalyptique qui font de notre univers, un univers original et créé de toutes pièces, viennent de nos nombreuses parties de JDR sur table.

L’idée principale est de prendre des codes connus et de les réadapter voire de créer des passerelles qui surprendront les joueurs.

Nous sommes joueurs avant d’être orgas donc nous avons cœur de trouver des recettes qui feront de ce GN une expérience différente pour chacun des participants en fonction de son personnage ou de ses actions. En tout cas, c’est notre but.

 

Qui sont les personnages (en gros) et quelle est la raison de leur présence ?

Les personnages sont majoritairement des pirates venus sur l’île de Madagascar, rescapée on ne sait comment du cataclysme qui a eu lieu il y a environ 50 ans. Quoi qu’il en soit c’est devenu un port franc, dans ce monde en reconstruction où la guerre et la famine sont omniprésentes. Il y aura également des délégations des 5 grandes nations actuelles qui viennent commercer ou négocier des accords en terrain neutre.

Comment travaillez-vous ? Avez-vous une méthode d’écriture ? Écrivez-vous vos fiches dans votre coin ? Quelle est votre méthode, telle que vous l’expliqueriez à un nouveau venu dans l’équipe ?

Notre méthode est simple, nous avons un groupe Facebook et nous utilisons le site Larpwriter pour tout centraliser. Chaque orga a ses attributions en fonction de ses compétences et nous co-écrivons l’intégralité. Le but est d’obtenir le meilleur consensus et le maximum de cohérence. Nous sommes une grosse dizaine dans l’équipe donc nous faisons des réunions régulières par skype et/ou physiquement pour trancher les sujets qui sont abordés dans la semaine.

Logistiquement, c’est un challenge ? Pourquoi ce site de jeu, ces décors ? S’il y a des règles de jeu spécifiques, qu’apportent-t-elle au jeu ?

C’est un challenge oui car nous nous confrontons à un délai relativement court (8 mois) pour créer une histoire 100% originale, et il y a également d’autres GNs sur la même date. Notre but n’est pas d’être en concurrence mais de proposer une nouveauté pour ceux qui ne se retrouvent pas dans les choix actuels.

Le site a été choisi car il permet d’avoir de la forêt, un petit souterrain, des constructions en dur, de l’électricité et des sanitaires. D’autre part, la plupart des joueurs que nous connaissons sont sur l’Île-de-France et dans les Pays de la Loire, ainsi cela permettait de regrouper le maximum de monde.

Le système de règles (à part quelques points) a été créé de toutes pièces, car nous voulions qu’il colle parfaitement à l’univers que nous créons. Je n’en dis pas plus pour réserver quelques effets de surprise.

 

Si c’est important et spécifique, pourquoi ce format (nombre de joueurs et durée de jeu) ?

Nous voulions rester dans un GN « à taille humaine » pour le premier que nous organisions avec cette association, sans nous brimer sur les possibilités de jeu avec un format trop petit. C’est assez naturellement que sur cet opus le nombre de 150 est venu à nous.


Pour cette session, qu’est-ce que vous espérez, que diriez-vous à vos joueurs pour être sûrs qu’ils comprennent bien votre volonté ?

Nous espérons qu’ils vont prendre du plaisir, être surpris et surtout qu’au sein des différents groupes, chacun ait vécu une expérience différente.


Si on devait parler de votre jeu dans une critique sur Electro-GN, quel serait le meilleur angle d’attaque ? De quel aspect de votre jeu devrait-on parler avant tout ?

Excellente question, je n’en ai pas la moindre idée. Nous sommes humbles devant notre copie. Et si critique il devait y avoir, nous l’accepterions avec plaisir dans le but de nous améliorer pour la suite.

 

Présentez-nous un peu l’asso et son identité !

La Morsure de l’Hiver a été créée en 2012. Elle avait pour but de nous aider logistiquement sur le GN Kandorya en priorité puisque nous avions un équipage assez important là-bas.

Mais nous savions d’avance que nous voulions travailler ensemble sur d’autres projets qui sont également en cours d’écriture.


Et vous ? Le groupe des auteurs, qui êtes-vous ?

Du vieux comme du jeune Gniste car toutes les volontés sont bonnes à prendre. Chacun a ses prérogatives particulières en fonction de ses affinités. Mais au-delà de l’individu c’est le projet commun qui nous réunit.

 

https://www.facebook.com/events/222175134622894/?fref=ts

 

La table de mixage du GN :

 

Capture d’écran (2)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *