Bilan des GNiales 2013

Publié le vendredi 15 novembre 2013 dans Actualités du GN

Par

Tags: ,

--

Le week-end des 2 et 3 novembre derniers avait lieu la 9ème édition des GNiales. Cette édition, un peu spéciale parce qu’elle a été montée en un mois, s’est bien passée et l’équipe d’organisation dont je faisais partie a été très heureuse et touchée de la participation de bon nombre d’entre vous.

Cependant, il me semble que cet événement, pourtant bien présent dans le paysage GNistique français depuis 9 ans, n’a peut-être pas une image assez claire auprès de la majorité des GNistes. Du coup je vais vous dire ce que sont les GNiales, pourquoi j’aime par-dessus tout cet événement, pourquoi j’ai envie de m’investir pour qu’il perdure et se développe, et pourquoi j’ai envie de tous vous y voir l’année prochaine pour l’édition anniversaire des 10 ans.

gniales

Les GNiales c’est quoi ?

C’est un week-end d’échanges autour du GN. C’est l’occasion de rencontrer des GNistes de cultures de jeu très différentes des vôtres, de partager avec chacun vos expériences, de tester des outils pour améliorer les jeux que vous écrivez ou de découvrir des choses sur votre façon de jouer. Les interventions présentées aux GNiales sont les propositions de GNistes de tous horizons, qui se sont posés des questions, qui ont mis en place des outils ou qui sont en mesure d’apporter des conseils pouvant bénéficier à toute la communauté. Les GNiales sont ce que vous en faites : c’est parce que vous avez envie de partager quelque chose avec tous les GNistes de France et de Navarre que les GNiales peuvent proposer un programme aussi riche.

Pour ma part j’aime cet événement parce qu’on y trouve tout ce qu’on veut : des ateliers, des tables rondes, des conférences et même des jeux. Joueurs comme organisateurs peuvent y trouver leur compte : les GNiales c’est fait par les GNistes et pour les GNistes, c’est un peu le meilleur endroit pour parler GN et découvrir de nouveaux horizons.

GNiales GN tchèque

Présentation du GN Tchèque par Michàl Trùlàr

Et cette année, les GNiales, c’était comment ?

Au cas où vous ne l’auriez pas compris, les GNiales c’est pour moi le meilleur week-end de l’année et cette édition-ci n’a pas fait exception. J’y ai rencontré plein de GNistes très sympathiques avec qui j’ai pu échanger et débattre et j’ai assisté à plusieurs interventions pour lesquelles je me propose de faire un petit retour ici (n’hésitez pas à mettre, dans les commentaires de cet article, vos retours sur les interventions auxquelles vous avez assisté) :

1. Pour commencer j’ai assisté à l’intervention de Cédric Lhomond sur le public adolescent et le GN. Il nous a parlé des GN pour ados qu’il organise en tant qu’animateur socio-culturel, avec l’association pour laquelle il travaille. Il nous a expliqué quelles étaient les contraintes quand on accueille des mineurs sur un GN et nous a donné des conseils pour en accueillir sur les nôtres. Il nous a aussi parlé du fait que c’était pour lui une erreur d’organiser des GN pour adultes et d’y intégrer des mineurs : cette discussion m’a d’ailleurs rappelé une table ronde qui a eu lieu au RéGNiales de Nantes en début d’année.

2. Ensuite je suis allée assister à la présentation en anglais du GN tel qu’il se pratique en République Tchèque, faite par un tchèque venu tout seul en bus, Michàl Trùlàr. Je vous avoue que je n’ai pas tout compris, si ce n’est que les GNistes tchèques se tapent dessus à coups d’épées en bois, ont des vrais hélicoptères dans leurs GN, et ont une banque de données de GN où chacun peut noter un jeu selon son appréciation.

3. Enfin j’ai assisté à la présentation des ateliers pré-GN par Hoog, qui ont déjà largement été présentés sur ce blog.

Ce sont les seules interventions auxquelles j’ai assisté le samedi, j’ai aussi mangé une crêpe, parlé avec des GNistes, eu une idée d’intervention pour l’année prochaine avec un acolyte et regardé deux autres GNistes écrire un GN en deux heures qu’ils ont fait jouer le soir-même. C’est aussi ça les GNiales.

Gniales GN en institutions

Fin de la présentation de Matthieu Nicolas sur le GN en institutions (c’est-à-dire les GN où on peut vraiment exercer le métier de notre personnage)

4. Le dimanche matin j’ai co-animé une table ronde sur le sujet de la recherche universitaire sur le GN de laquelle est née un google group que vous pouvez rejoindre sur simple demande si cela vous intéresse. L’idée est de partager nos bibliographies et recherches sur le GN pour tout centraliser et éviter de refaire ce que d’autres ont déjà fait avant nous.

5. Ensuite je suis allée suivre la présentation de Cédric sur l’éducation populaire en GN où Cédric nous a entre autres parlé de la crise du bénévolat en France et du fait que l’adhésion obligatoire aux associations désengage les gens.

6. Il y avait ensuite la présentation de Leïla Teteau-Surel sur le hors-jeu dans nos GN. Son postulat était de dire que pour avoir des jeux plus intenses où les joueurs sont à fond, il faut préserver des espaces hors-jeu afin de se préparer, décompresser, et repartir en-jeu de plus belle.

7. Pour finir je suis allée suivre d’une oreille l’animation proposée par Olivier Artaud où chacun pouvait présenter ses erreurs d’organisateur de GN et les leçons qu’il en avait tirées.

Ce compte-rendu est malheureusement très rapide parce que j’ai pris peu de notes comparativement aux autres années, mais la plupart des interventions seront disponibles en condensé sur electro-GN et sur le site des GNiales. J’espère que ça vous donnera envie de venir l’année prochaine. Cette fois on fera en sorte d’annoncer la date très en avance pour que tout le monde puisse s’organiser.

Les GNiales ont besoin de vous !

on-compte-sur-toi

 

The following two tabs change content below.
Lucie CHOUPAUT

Lucie CHOUPAUT

Membre active de l'association eXperience, Lucie s'intéresse aux rapports entre GN et art. Ses goûts d'organisatrice et de joueuse la portent plus particulièrement vers des jeux expérimentaux d'ambiance contemporaine et réaliste.

5 réactions à Bilan des GNiales 2013

  1. Merci Lucie, ravie d’avoir été des vôtres et à l’année prochaine 🙂

  2. J’étais là, c’était super !
    On a même écrit un jeep avec Lila qu’on a joué le soir-même 🙂

  3. Il serait intéressant de pouvoir retrouver les podcast et / ou video des conférences et tables rondes organisées lors des Gniales. Est ce que vous avez prévu ce genre de dispositif pour les prochaines sessions ?

  4. Si des bénévoles décident de le mettre en place ça se fera. 🙂

  5. Cette année plusieurs interventions ont été enregistrées par Radio-GN, on essaie de trier et de voir ce qui est diffusable. Il est question de filmer des interventions pour les prochaines, mais ça demande des bénévoles et du matos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *