Preview de GN – Au Loup !

Publié le lundi 21 octobre 2013 dans Previews de GN

Par

Tags: ,

--

Titre du jeu de rôle Grandeur Nature : « Au Loup ! »
Association organisatrice : Gniarc
Date d’ouverture des inscriptions : 07/10/13
Lien vers les inscriptions ou pré-inscriptions : gniarc72@gmail.com
Localisation : Le Mans
Date du jeu : 18/01/14
Durée de jeu : Environ 6h
Nombre de Pjs : 13
Nombre de Pnjs : variable
A-t-il déjà été organisé, et si oui, quand ? Oui en 2008 dans le cadre de notre ancienne asso « La geste des dragons ».
Les auteurs : Les frères Ramond

pilliersdelaterre gniarc

Présentez-nous un peu l’asso et son identité !
Gniarc est une jeune asso, mais composée de vétéran d’une ancienne asso Sarthoise. Nous cherchons à développer des jeux où l’immersion et le fun sont les mots clés. Nos jeux sont souvent des petits formats.

Et vous ? Le groupe des auteurs, qui êtes-vous ?
Deux frères, amoureux des jeux où les orgas mettent le paquet pour emporter les joueurs dans le scénario. Nous essayons de proposer des jeux vivants où les intrigues ne prennent pas sur l’immersion et le roleplay des joueurs.

D’où vient l’idée de ce jeu, qu’est-ce que ce jeu est et qu’est-ce qu’il n’est pas ?
L’idée est plutôt simple, nous avions toujours eu envie de proposer un jeu médiéval paysan. Nous voulions quitter les archétypes habituels (chevalier, seigneur…) et proposer des rôles où les PJ doivent affronter des événements et des embrouilles de la vie quotidienne au Moyen-Âge, avec tout le folklore et les superstitions inhérents à ce milieu.
Le second point a été d’exploiter la thématique de la bête du Gévaudan, histoire connue du grand public et qui collait parfaitement à notre projet. À travers ce mélange nous voulions proposer un jeu qui va au-delà de l’aspect d’un simple GN taverne, un jeu où les superstitions locales et les différents drames en font un véritable Gn « paysan » (dans le sens noble du terme).

Qui sont les personnages (en gros) et quelle est la raison de leur présence ?
Des fermiers, des artisans, des gens du peuple et quelques moines. Il n’y a aucun noble et tous ont en commun de vouloir régler un problème qui trouble la quiétude de leur hameau. Cette simplicité nous a permis de nous attarder sur les sentiments des personnages pour les rendre véritablement humains.

Logistiquement, c’est un challenge ? Pourquoi ce site de jeu, ces décors ? S’il y a des règles de jeu spécifiques, qu’apportent-t-elle au jeu ?
La logistique est souvent un défi sur nos jeux car souvent nos jeux proposent peu de rôles et demandent une logistique similaire à un GN de plus grand format (site, décor…). Notre format n’est pas évident à gérer (surtout financièrement), mais il nous permet de proposer des jeux très immersifs pour les joueurs. Nous avons écrit ce jeu pour qu’il puisse être à la fois joué comme une soirée enquête ou comme nous aimons le faire en mini GN (avec extérieurs…).

Bete gn gevaudan

Si c’est important et spécifique, pourquoi ce format (nombre de joueurs et durée de jeu) ?
Nous aimons les petits formats car ils permettent de faire plus facilement des personnages humains. De plus l’histoire se déroule dans un village isolé, il n’aurait pas été logique de faire un jeu pour 30 joueurs dans ce contexte.
De plus nous aimons ce format car il permet de maintenir plus facilement la pression sur les joueurs, nous avons souvent autant de PNJ que de PJ. Ceci permet de mieux camper l’ambiance et favorise le roleplay de tout le monde.

S’il y a eu des sessions avant celle-ci, quelles ont été leurs qualités, leurs défauts ? Qu’est-ce qui a changé sur cette autre session ?
La première session a été une véritable réussite. Nous avons vraiment cru être dans le relais de Malfosse. Nous jouions en hiver il faisait froid et les petites histoires de voisinages et la peur de la Bête ont permis de créer de belles scènes de jeu. À l’époque les joueurs étaient principalement des membres de l’association qui se connaissaient bien ce qui a permis à l’ambiance de poser très vite.
Quelques événements ont accablé certains personnages en jeu, nous avons dû rééquilibrer le jeu et nous avons modifié certains événementiels.

Pour cette session, qu’est-ce que vous espérez, que diriez-vous à vos joueurs pour être sûrs qu’ils comprennent bien votre volonté ?
J’espère que les joueurs me diront à la fin du jeu qu’ils ont pris du plaisir à évoluer dans cette ambiance et qu’ils ont « cru» à l’univers que nous avons créé.

Nous nous sommes inspirés des auteurs, de jeux de rôles et des films ci-dessous pour développer l’ambiance du jeu. Cela pourra vous donner des éléments pour l’interprétation des personnages et pour donner une idée des costumes et décors du jeu.
• Les ouvrages de Claude Seignolle
• Les contes de la Bécasse de Maupassant
• Le JDR Maléfices
• Justinien Trouvé, le bâtard de dieu (film)
• Le Nom de la Rose (film)
• Black Death (film)
Ce jeu est avant un jeu ambiance, les intrigues sont présentes mais ne constituent pas l’aspect principal du jeu. Concrètement si vous avez pour habitude de fouiller des pièces puis discuter dans un coin de salle pour dénouer des intrigues ce jeu n’est pas pour vous. Pour ceux qui souhaitent faire un esclandre car le paysan du coin a tué votre chien, sachez que le relai de Malfosse vous ouvre ses portes.

Liens divers :
http://www.gniarc.com/
gniarc72@gmail.com

2 réactions à Preview de GN – Au Loup !

  1. Un peu loin pour moi, au vu de la durée, mais ça a l’air sympa !

  2. Bonjour !
    Je suis en train d’organiser “Au loup!” pour des amis. On sent que la qualité du scénario est au rendez-vous. Avec votre expérience, pouvez-vous me dire si il y a des rééquilibrages à faire sur certains persos, svp ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.