Preview de GN : Zed

Publié le lundi 24 juin 2013 dans Previews de GN

Par

Tags: , , ,

--

Titre du jeu de rôle Grandeur Nature : Zed
Association organisatrice : La mesnie des délices
Localisation : Aincourt (95)
Date du jeu : du 31 août au 1er septembre 2013
Durée de jeu : une soirée et une nuit

 

preview gn zed

Présentez-nous un peu l’asso et son identité !

La mesnie des délices est une association loi 1901. Créée en 2008 par deux passionnés du moyen âge et des plantes.

La mesnie branche Gn à pour but de promouvoir le Grandeur Nature sous toutes ses formes par la création et l’organisation de Gn.

Nous offrons un large éventail d’univers de jeux allant du pots-apocalyptique au médiéval fantastique en passant par des soirées enquête.

La mesnie a réalisé les gn zombie vaccin 3.0 avec les diseurs de rêves et vaccin 3.1

Et vous ? Le groupe des auteurs, qui êtes-vous ?

Zed est le travail conjoint de deux auteurs principaux, Terry Askavian et Tilleul (Benoit Descamps).

Tilleul est un grand fan de survival horror et après avoir écumé les gn zombie belge, français et suisse, il a cherché une organisation pour lancer son propre projet. Le contact lors des vaccin s’est très bien passé avec Terry et le projet a vu le jour.

D’où vient l’idée de ce jeu, qu’est-ce que ce jeu est et qu’est-ce qu’il n’est pas ?

Un vrai « survival horror » zombie où la mortalité des joueurs est assumée (chaque joueur aura un perso bis pour ne pas devoir retenir nos zombies).

Un gn qui commencera dans la paisible bourgade de silent peak où un groupe d’altermondialistes manifestent contre la société Ogem durant une de leur assemblée d’actionnaires. Un concert du groupe Dark ankh est prévu pour l’occasion. Des touristes visitent également cette ville ayant pour particularité d’être la seule colonie française du Texas.

L’idée est d’offrir un univers de série B second degré et rempli de références de pop culture, tout en ayant des mécaniques de jeu fournissant un challenge et des frissons.

Qui sont les personnages (en gros) et quelle est la raison de leur présence ?

Touriste, altermondialiste, riche actionnaire, péquin du coin, le panel de rôles est très varié et assumé dans leurs aspects caricaturaux. Ils évolueront durant plusieurs heures et apprendront à se connaître dans cet univers de série B avant que tout ce beau monde ne sombre dans l’indicible.

Comment travaillez-vous ?

Essentiellement via dropbox et skype, nous tentons tant que possible de faire aussi des réunions de visu, mais la distance géographique n’aide pas.

Avez-vous une méthode d’écriture ? Écrivez-vous vos fiches dans votre coin ? Quelle est votre méthode, telle que vous l’expliqueriez à un nouveau venu dans l’équipe ?

Le concept et les règles viennent de Tilleul, mais ont été remaniés, modifiés et améliorés par Terry et des amis gnistes sympas. Un grand soin a été apporté aux mécaniques de jeu pour qu’elles servent le jeu.

Les backs sont issus d’un travail collectif et de longue haleine, les backs sont proposés aux joueurs qui peuvent contribuer à leurs créations s’ils le désirent.

Logistiquement, c’est un challenge ? Pourquoi ce site de jeu, ces décors ?

Aincourt est un superbe site, mais qui demande des aménagements lourds : pas de commodité, pas d’électricité, … (bâchage en cas d’intempérie, groupe électrogène, wc a créer… La distance géographique du matériel n’aide pas (une partie en France dans le loiret et une partie en Belgique).

La mesnie avait déjà organisé un gn zombie à Aincourt et le lieu se prête très bien à ce type de jeu. C’est un ancien sanatorium perdu dans les bois (environnement extérieur et intérieur, énorme bâtiment central et bâtiments isolés).

S’il y a des règles de jeu spécifiques, qu’apportent-elles au jeu ? 

Il y a trois règles qui sortent un peu de l’ordinaire : le principe de fortification, de spécialiste et de personnage de rechange.

À l’instar du jeu « horde » pour ceux qui connaissent, les pj devront fortifier en permanence leur « Zafehouse », s’ils veulent pouvoir survivre. Rester calfeutrer en attendant que ça passe conduira à une mort inéluctable.

La règle des spécialistes crée une différence notable en terme de survivabilité entre les spécialistes (hacker, médecin, scientifique, ingénieur) et les simples survivants. Mais les spécialistes se révèleront irremplaçables quant à la survie à long terme des joueurs.

Le perso de rechange est un perso bis prévu pour être joué en deuxième partie de soirée au cas où le premier aurait un regrettable accident. C’est un choix de jeu nous permettant de ne pas faire de concession aux joueurs, on a remarqué que beaucoup d’orgas de gn zombie se réfrénaient à tuer les personnages avant la fin de soirée pour ne pas frustrer les joueurs, ce qui enlève l’angoisse de la mort. Avec ce système les zombies pourront s’en donner à cœur joie.  Nous espérons que pour une fois dans un gn zombie, les survivants découvrent vraiment le concept de fuite afin de sauver sa vie.

Si c’est important et spécifique, pourquoi ce format (nombre de joueurs et durée de jeu) ?

Un gn zombie fonctionne pour nous en deux phases, l’installation du monde « normal » où les joueurs apprennent à se connaître et découvrent le lieu et ses particularités, puis le basculement dans  l’horreur en deuxième partie. Ce basculement, comme dans un film d’horreur, est renforcé par le cadre posé en première partie.

Les deux sont complémentaires et se placent très bien dans un format 15H00 – 3-4 h du matin.

Pour cette session, qu’est-ce que vous espérez, que diriez-vous à vos joueurs pour être sûrs qu’ils comprennent bien votre volonté ? Si on devait parler de votre jeu dans une critique sur Electro-GN, quel serait le meilleur angle d’attaque ? De quel aspect de votre jeu devrait-on parler avant tout ?

Attendez-vous à un univers « second degré », bourré de référence de pop culture (exemple ici dans cette aide de jeu http://mesniegn.fr/?attachment_id=169) mais qui se veut être un vrai survival horror.

Aucune concession aux joueurs ne sera faite et la mort de tous les personnages joueurs est une éventualité, autant en première qu’en deuxième partie de soirée. Nous vous proposons un vrai challenge avec plusieurs issues possibles en fonction de vos actions. Cerise sur le gâteau, si votre personnage survit vous aurez un épilogue personnalisé le concernant.

Il y a d’autres points que vous voulez aborder ?

Ce n’est pas parce que les pnj incarneront du zombie qu’ils n’auront pas une belle tranche de roleplay, en effet un rôle personnalisé et souvent haut en couleur est prévu à chaque pnj en début de partie et une fois zombifiés, des règles spéciales leur seront réservées pour leur amusement.

Lien site et inscription

http://mesniegn.fr/?page_id=23

http://vaccin-gn.forumgratuit.org/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *