Preview : Le Pas d’Asren

Publié le vendredi 27 janvier 2012 dans Previews de GN

Par

Tags: ,

--

Titre du jeu : Le Pas d’Asren
Association organisatrice : Sous nos Pas
Date du jeu : 7 juillet 2012
Durée de jeu : 2 jours
Nombre de Pjs : 45
Nombre de Pnjs : 20
A-t-il déjà été organisé, et si oui, quand ? non
Les auteurs : Dorian JACQUOT, Mathilde JACQUOT, Olivier MAUCHAMP, Thibaut THILMANY – aidés par: Fabien CARRIER, Alexis DEMAN, Guillaume PAIGNEAU, Ange WEGEL, Paul WEGEL

GN.jpg
Présentez-nous un peu l’asso et son identité !
Sous nos Pas est une association de jeux de rôles créée il y a un an dans l’Oise. Elle a été fondée par un groupe d’amis faisant du JdR table depuis quelques années et participant ensemble à des grandeur nature. En créant l’asso nous souhaitions avoir une structure pour nous retrouver et jouer le week-end, faire découvrir notre loisir et organiser des événements de plus grande ampleur en commençant par un GN d’une soixantaine de personne.

Et vous ? Le groupe des auteurs, qui êtes-vous ?
Nous sommes un groupe de jeunes adultes aimant concevoir des univers, inventer des personnages, écrire des histoires puis jouer dans nos créations. Nous avons essentiellement une expérience en tant que maîtres de jeu en JdR sur table et comme organisateurs de GN petits formats avec une quinzaine de joueurs.

D’où vient l’idée de ce jeu, qu’est-ce que ce jeu est et qu’est-ce qu’il n’est pas ?
À l’origine nous voulions faire un GN de genre science-fiction. Comme nous étions organisateurs débutants et n’avions joué qu’à des GN med-fan sur ce format, nous nous sommes réorientés vers ce second genre afin de nous faire la main. Nous avons commencé à chercher des idées pour monter un scénario dans un univers med-fan mais avons finalement rejeté une grosse partie du fan et étiré le med de l’âge de pierre à l’industrialisation.

Nos premières idées sont issues de l’organisation du jeu autour de trois factions, pas tout à fait soudées, dans l’espoir que naissent des jeux d’alliances complexes pendant le GN. Afin de pouvoir construire un scénario à partir de cette organisation, nous avons utilisé comme cadre un village paisible (faction 1) conquis par des envahisseurs étrangers (faction 2). Nous avons ensuite mis ce village en état de siège avec une troisième faction devant ses murs (faction 3). En insérant tout cela dans un environnement hostile, nous espérions que les joueurs et les groupes aient sans cesse besoin de choisir entre la coopération et l’affrontement.

Au fur à mesure que l’ébauche du scénario avançait, les thèmes se sont éloignés de ceux rencontrés habituellement sur les GN med-fan que sont les démons, le chaos, les invasions gobelines, la magie, la lutte du bien et du mal, les nains, les elfes, les barbares sanguinaires, etc. Les intrigues du Pas d’Asren parleront plutôt de la colonisation, de l’universalisme, des droits et devoirs d’ingérence, du devoir de résistance à l’envahisseur, du choc des cultures, du nomadisme, bien que la magie existe et que les divinités semblent répondre.

Le jeu démarrera comme trois jeux différents, trois mini GN, un pour chaque faction. Une série d’intrigues, animées par des orgas référents, servira d’introduction à chaque groupe. Ces séries amèneront ensuite les trois factions à se rencontrer et à ce que le jeu prenne son envol, soit par les armes, soit par la politique et la diplomatie. Même si des affrontements entre factions éclateront certainement, les joueurs pourront très bien trouver des issues pacifiques au conflit en se rappelant que la vie est importante. De plus, plusieurs voix dissonantes se feront entendre à l’intérieur des factions, elles ne marcheront pas comme un seul homme. Lors de conseils et d’assemblées en jeu, nous aimerions réussir à accrocher les joueurs sur de vrais questions relatives aux modèles de sociétés voulues par les personnages. Le jeu comportera aussi des intrigues secondaires orientées enquête, exploration et action afin de l’étoffer. Enfin l’information sera une valeur majeure car les joueurs des différentes factions connaîtront très mal les autres groupes et leurs motivations précises, il faudra envoyer des délégations, des messagers, organiser des rencontres en zone neutre, pour espérer contrôler et comprendre le conflit.

Enfin, je pense que deux autres choix caractérisent Le Pas d’Asren :
1/ Nous n’avons pas mis en ligne de documentation sur l’univers du jeu car nous ne souhaitons donner que des informations parcellaires aux joueurs. Ceci afin que pendant le jeu chaque joueur n’ait connaissance que des informations que son personnage possède et que le choc culturel soit renforcé.
2/ Nous écrirons nous-mêmes l’ensemble des rôles et n’accepterons pas de propositions des joueurs pour les besoins du scénario. À chaque joueur sera attribué un des personnages en fonction d’un questionnaire qu’il aura rempli. Le personnage pourra cependant être adapté par la suite avec le joueur, dans une certaine mesure. Même chose pour les groupes et factions qui sont déjà créées pour satisfaire à l’histoire.

Comment travaillez-vous ? Avez-vous une méthode d’écriture ? Écrivez-vous vos fiches dans votre coin ? Quelle est votre méthode, telle que vous l’expliqueriez à un nouveau venu dans l’équipe ?
Nous nous réunissons une fois par mois pour faire le point en visu avec les organisateurs, mais aussi tous les membres de l’association ayant des idées à donner. Le reste du temps nous discutons beaucoup par l’intermédiaire d’un forum web pour rester coordonnés. Entre deux réunions, nous nous dispatchons chacun une partie des règles, du livret univers, des intrigues ou des personnages à écrire qui sont ensuite rassemblés dans un document unique mis en ligne sur un ftp commun.

Au niveau de la rédaction, nous avons utilisé une méthode similaire à celle que certains d’entre nous utilisent pour les GN petits format. Nous pouvons plus ou moins la découper en sept étapes :

1/ Réalisation du synopsis et dégagement des thèmes, des orientations
2/ Création de l’univers et rédaction des règles
3/ Ébauche des intrigues, des événements et du scénario
4/ Ébauche des rôles PJ
5/ Création et équilibrage des intrigues avec une matrice intrigues/personnages
6/ Finitions des événements et de leurs déroulements
7/ Écriture des fiches de personnages définitives

Logistiquement, c’est un challenge ? Pourquoi ?
Oui c’est un challenge car d’une part c’est notre premier événement de cette ampleur et nous faisons pas mal d’erreurs, ce qui occasionne du stress et nous fait perdre du temps. D’autre part nous souhaitons tenir un prix d’inscription peu élevé pour que ce GN puisse rester un GN découverte, notamment pour les jeunes, car c’est ce que nous voulions dès le départ.

Si on devait parler de votre jeu dans une critique sur Electro-GN, quel serait le meilleur angle d’attaque ? De quel aspect de votre jeu devrait-on parler avant tout ?
Nous espérons principalement que la découverte de l’univers et l’incertitude quand à l’évolution des événements, la tension qui en naîtra, soient des éléments prenants du jeu. Parler du jeu comme un villageois d’Asren racontant les deux journées où il découvrit et perça de nombreux secrets sur le monde qui l’entoure, tout en étant l’acteur d’une page importante de l’histoire de la région serait un bon angle.

Notre site : http://nairod.byethost15.com
Notre forum : http://sousnospas.xooit.fr/index.php
La page de notre GN : http://nairod.byethost15.com/Pages/GN_Med_Fan_2012.php
La page de pré-inscription en ligne : http://nairod.byethost15.com/Scripts_Form/Preinscription_GN_Med_Fan_2012.php

 

Une réaction à Preview : Le Pas d’Asren

  1. Ca a l’air très sympa ! Seul le système de création de personnage, avec des archétypes, des compétences et des points, me rebute. Bon courage quand même aux orgas :).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *