Preview – Azkaban (GN Harry Potter)

Publié le vendredi 24 février 2012 dans Previews de GN

Par

Tags: , ,

--

Titre du jeu : Azkaban
Association organisatrice : Rôle
Date du jeu : 31 août – 02 septembre
Durée de jeu : 30 heures
Nombre de Pjs : 43
Nombre de Pnjs : 10
A-t-il déjà été organisé, et si oui, quand ? Non
Les noms et prénoms des auteurs :
An.nie Sey.chat
Flo.rian Gu.y
Hor.tense Ou.dot
Isa.belle Dem.acon
Joa.quim Wil.quin
Site du GN : http://www.azkaban.laurentdufont.fr
Forum : http://www.gn-azkaban.forumpersos.com
Pour être ajouté à la mailing list, il faut s’inscrire sur le forum AVEC UNE ADRESSE MAIL VALIDE (et coucher). Inutile de s’y connecter régulièrement si vous n’avez pas le temps (mais c’est mieux)

gn-harry-potter-azkaban

“Chacun à sa place et une place pour chacun”

Présentez-nous un peu l’asso et son identité :
Est-il encore utile de présenter Rôle ? Rôle a inventé le GN il y a une vingtaine d’années, et organise encore régulièrement les meilleurs GN du monde. C’est donc tout naturellement qu’elle a accueilli une bande d’orgas débutants il y a un peu plus d’un an.

Et vous ? Le groupe des auteurs, qui êtes-vous ?
Au départ, ce GN est né de la volonté de quatre amis (d’aucuns diraient “quatre jeunes cons”) de se mettre au GN, dans l’idée d’en organiser un, un jour. Ils trouvèrent refuge chez Rôle, prenant alors le nom abscons de “Laurent Dufont™”…
Quelques mois et GN plus tard, l’un des orgas dut quitter le navire, aussi la nécessité de compléter l’équipe s’imposa. Deux organisatrices plus expérimentées vinrent donc prêter main forte aux petits jeunes, formant l’actuelle équipe de cinq.

D’où vient l’idée de ce jeu, qu’est-ce que ce jeu est et qu’est-ce qu’il n’est pas ?
Azkaban, au commencement, c’est un rêve (oui, vraiment). Un rêve qu’a fait l’un des organisateurs, une scène qui doit avoir lieu pendant le jeu : c’est autour de cet événementiel que le reste du scénario a été construit, notamment après la découverte (très précoce) du futur site de jeu.
Il s’agira d’un jeu situé dans un univers carcéral magique, tiré du célèbre monde de Harry Potter (monde qui sera très présent, et auquel nous restons aussi fidèles que possible), la fameuse prison d’Azkaban. Comme on peut s’y attendre, un GN dans un tel univers présentera des intrigues globalement sombres, lourdes, voire dures. Toutefois, notre scénario justifie une plus grande liberté accordée aux détenus, aussi l’ambiance sera-t-elle peut-être moins oppressante que ce qu’on peut imaginer.
Notre démarche est d’exploiter les relations sociales qui se nouent entre détenus, ou avec le personnel, exacerbées par le contexte particulier d’Azkaban telle que nous l’avons conçue. Notre GN ne laissera donc qu’une place limitée aux intrigues type “Grande évasion”.

Qui sont les personnages (en gros) et pourquoi sont-ils là où ils sont ?
Les joueurs seront tous des prisonniers d’Azkaban. Par définition, ils sont là parce qu’ils ont été condamnés par la justice sorcière. Les personnages étant tous des criminels condamnés, il faut donc se préparer à voir la part de personnages “gentils” réduite à portion congrue…

Comment travaillez-vous ? Avez-vous une méthode d’écriture ? Écrivez-vous vos fiches dans votre coin ? Quelle est votre méthode, telle que vous l’expliqueriez à un nouveau venu dans l’équipe ?
La méthode de travail de Laurent Dufont est très classique : à partir de notre idée de départ, nous avons établi une liste de personnages et quelques grandes lignes pour l’intrigue principale. De nouveaux personnages sont venus se greffer à cette base, permettant de multiplier les intrigues. En avançant, nous avons précisé le ton que l’on souhaitait donner au jeu, tout en développant en parallèle personnages et intrigues.
Désormais, nous travaillons personnage par personnage, établissant leurs motivations, leurs enjeux, les relations dont ils disposent… C’est donc globalement le travail sur les personnages qui permet d’écrire les intrigues, et non pas l’inverse. Des séances de brainstorming nous permettent de mettre en cohérence les réflexions de chacun sur ses personnages et d’arriver à des intrigues que nous espérons denses et passionnantes.

Logistiquement, c’est un challenge ? Pourquoi ?
Nous devons composer avec deux difficultés majeures en termes de logistique.
La première nous vient de l’univers magique de Harry Potter : celui-ci suppose de simuler les sorts, les créatures magiques, les objets enchantés… Avec l’aide des excellents Tonton Copt et son acolyte Chri.stophe Maz.uyet, nous cherchons donc à rendre au mieux cette atmosphère magique avec tout ce qu’elle implique, le tout pour un tarif aussi raisonnable que possible…
La deuxième difficulté est consécutive au choix du site : si celui-ci est un lieu de jeu bien connu, il n’en comporte pas moins plusieurs contraintes. Le fort de Bruyères-et-Montbérault n’est en effet pas entièrement électrifié, et l’eau y est une denrée rare. C’est un casse-tête de plus à régler pour nos maîtres logisticiens.

Pour cette session, qu’est-ce que vous espérez, que diriez-vous à vos joueurs pour être sûrs qu’ils comprennent bien votre volonté ?
Tout ce qu’on vient déjà de dire !
S’il fallait se restreindre à un seul conseil : lâchez-vous ! Le scénario impose des personnages et des intrigues extrêmes, aussi espérons-nous que le comportement des joueurs les exploitera au maximum. Notre objectif est de vous faire vivre des émotions aussi fortes et variées que possible, auxquelles les joueurs doivent être préparés et réceptifs.
L’immersion est notre maître mot : là aussi, nous attendons que chacun joue le jeu, et nous punirons le hors-jeu par un baiser de Détraqueur.

Si on devait parler de votre jeu dans une critique sur Electro-GN, quel serait le meilleur angle d’attaque ? De quel aspect de votre jeu devrait-on parler avant tout ?
Notre GN est un point de rencontre entre deux univers apparemment assez opposés : d’un côté, le rêve du monde de Harry Potter, et de l’autre la violence de la prison. En faisant se croiser ces deux univers, nous espérons apporter un éclairage nouveau sur le contexte très exploité de Harry Potter, en en dévoilant les aspects les plus tourmentés. C’est cette approche qui, nous l’espérons, permettra aux joueurs de vivre une expérience originale.

Pour ceux qui n’auraient pas été convaincus, ou qui n’auraient pas compris, dites-vous qu’il y aura un barbecue pour les survivants le dimanche ! Alors, inscrivez-vous !

 

2 réactions à Preview – Azkaban (GN Harry Potter)

  1. Ils sont beaux, ils sont bons, ces ptits jeunes, mangez en!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.