Preview : L’appel des héros

Publié le vendredi 2 mars 2012 dans Previews de GN

Par

Tags:

--

Titre du GN: L’appel des héros
Association organisatrice : Terra Ludis
Date du jeu : 25, 26, et 27 Mai 2012
Durée de jeu : Du vendredi soir au dimanche en début d’après midi
Nombre de Pjs : 160
Nombre de Pnjs : 30
A-t-il déjà été organisé, et si oui, quand ? : Deux fois, en avril 2009 et mai 2010.
Les auteurs : Adrien V, David KM, Edith V, Edouard C, Guilhem A, Guilhem B, Laurent K, Mathieu C, Michel V, Thomas B.

IMGP7945.JPG
Présentez-nous un peu l’asso et son identité !
Terra ludis est une association où l’on peut pratiquer de nombreuses activités : JDR, GN, Figurines, Soirées enquêtes, Semi réel …

Elle dispose d’un site Internet à l’adresse http://www.terraludis.org

L’adhésion ouvre l’accès à toutes les activités de l’association, ensuite il y a une participation au frais qui varie en fonction des activités si besoin. (pas de frais pour le JDR par exemple ;))

L’association possède un local qui est situé au 2 TER boulevard de la perruque, 34000 Montpellier.
N° de tel : 04 67 66 60 07.
Il est ouvert généralement uniquement quand une activité a lieu. Les soirées en semaine et quelques après-midi en week-end. Et tous les premiers lundi du mois lors de l’Auberge Espagnole, un bon moyen de rencontrer les adhérents de Terra Ludis.

Les équipes d’organisateurs créent en son sein des GN depuis maintenant plus d’une dizaine d’année, on peut voir le fruit de leur travail ici : http://zadesh.com/main.php

Et vous ? Le groupe des auteurs, qui êtes-vous ?
Cette année il s’agit de Guilhem A. (Le célèbre cuisinier et président de l’asso), Mathieu C, Thomas B, Michel V, Edith V, David KM, Adrien V, Edouard C, Laurent K et Guilhem B.

Nous sommes pour certains des orgas de la première heure, pour d’autres d’anciens joueurs, tous réunis dans l’envie de créer un événement ludique différent de ce qui est proposé dans le sud.
Nous nous avons voulu créer un GN où l’on ne cherche pas de prétexte bancal à l’action, ce choix est assumé et donc très bien vécu par nos joueurs. Cela ne veut pas dire que nous n’aimons pas les GN à intrigues et à ambiance (d’ailleurs une partie des orgas planche sur l’épisode 2 du GN Cape&Crocs prévu en 2013), c’est simplement que nous aimons aussi les challenges physiques et stratégiques.

gn-grandeur-nature-12--3-.JPG
 

D’où vient l’idée de ce jeu, qu’est-ce que ce jeu est et qu’est-ce qu’il n’est pas ?
L’idée du GN type Wargame dans ce monde a germé chez Guilhem le célèbre cuisinier de GN, en 2009. L’idée lui est venue en regardant Warhammer le jeu de plateau, Guilhem a eu l’envie de le faire en grand. Il a réunit une équipe d’organisateurs autour de lui et nous voilà en 2012 au troisième Opus du GN de Bataille à Terra Ludis.
Agor, le monde où ce déroule le GN, est un univers où plusieurs GN “conventionnels” ont déjà eu lieu. L’avantage de cet univers c’est qu’il y a la notion de portail permettant de voyager d’un endroit à un autre. Très pratique pour transporter les armées sur le champ de bataille.

Le GN est un Wargame, c’est à dire la simulation d’un affrontement de plusieurs armées pour le contrôle de territoires. Les généraux agissent sur un plateau de jeu en tour par tour, leurs actions sont résolues sur le terrain par des groupes de joueurs sous leurs ordres. Chaque bataille peut être influencée stratégiquement.
Ce GN met en avant le challenge, l’action et la diplomatie. Le choix est assumé de mettre au second plan les intrigues et les rôles individuels des joueurs. Le scénario quant à lui s’écrit à mesure que la partie se joue même si certaines surprises vont advenir.
Lors des précédentes éditions l’ambiance était au rendez vous dans chaque armée. Pour cet opus 3, nous sommes certains que chaque camp aura une vraie personnalité et que les soldats prendront plaisir à s’immerger dans chaque ambiance.

gn-grandeur-nature12.JPG

Qui sont les personnages (en gros) et quelle est la raison de leur présence ?
Les personnages sont les soldats de cinq armées aux teintes bien distinctes (morts-vivants, pirates, démons, elfes…). Ils sont envoyés en commandos d’une trentaine de personnes à la conquête d’un continent.

Sous les ordres d’un Général et de ses deux commandants, une guerre pour la maîtrise du terrain prend place lors d’affrontements scénarisés et aux objectifs variés.

Comment travaillez-vous ? Avez-vous une méthode d’écriture ? Écrivez-vous vos fiches dans votre coin ? Quelle est votre méthode, telle que vous l’expliqueriez à un nouveau venu dans l’équipe ?
Nous nous réunissons régulièrement, environ une fois par mois.
Nous utilisons google doc pour le travail collaboratif de rédaction.
Pour les réunions, nous définissons un ordre du jour et on passe en revue les actions faites et celles à faire. Chacun apporte ses compétences, informatique, graphiste, logistique, règles… On débat, on délire, on s’amuse, on réfléchit et au final on décide dans la joie et la bonne humeur, parce qu’être orga, c’est aussi du plaisir.
Entre les réunions, chaque orga fait ce pour quoi il s’est engagé : communication, gestion des inscriptions, création de matériel, programmation site internet, tests sur les règles etc.

gn-grandeur-nature-12--7-.JPG

Logistiquement, c’est un challenge ? Pourquoi ce site de jeu, ces décors ? S’il y a des règles de jeu spécifiques, qu’apportent-t-elle au jeu ?
Sur ce GN le défi est principalement axé sur les règles. Elles forment le coeur du jeu puisque les affrontements vont avoir lieu entre Pjs. Nous avons commencé à y réfléchir lors du premier GN en 2009 et nous sommes librement inspirés de ce qui se faisait en France, notamment sur BCB (Berry Champ de Bataille).
Nous avons voulu y intégrer plus de dynamisme et de variété. La version 2012 des règles est donc le fruit d’un travail de longue haleine. En effet pour arriver à ce résultat nous avons mis en pratique de nombreuses séances de test, tant au niveau du jeu de plateau que du jeu sur le terrain et des affrontements.

Plusieurs credo ont été développés, par exemple l’absence de compétences coercitives de type “contrôle” ou bien l’élimination de capacités frustrantes comme les fameux “résiste”. Notre expérience nous a permis de constater que la fluidité et la clarté des règles sont souvent la base d’un jeu fair play et amusant. Lorsque tout est clair pour tous les joueurs, le challenge prend réellement sa place dans les affrontements. Par exemple, et suivant cette idée, la magie dans les combats ne fonctionne pas qu’à l’annonce comme c’est habituellement le cas, mais est accompagnée d’effet visuels et physiques afin que tous puissent la percevoir sans litige possible.

Nous avons pensé aux capacités de nos soldats comme une mécanique tournante, “Pierre Papier Ciseau”, afin d’apporter une réelle richesse aux affrontements. Pour le moment, cette formule a fait ses preuves et nous continuons de l’enrichir.

Si c’est important et spécifique, pourquoi ce format (nombre de joueurs et durée de jeu) ?
Il est important que les combats puissent prendre une dimension épique, c’est pourquoi nous avons décidé d’avoir un nombre de joueurs relativement important pour ce GN (environ 190 au total)

Lors des deux précédentes éditions les camps étaient au nombre de trois, cette année nous avons porté ce chiffre à cinq afin d’équilibrer les affrontements et d’enrichir la diplomatie. Nous avons d’emblée évité un wargame à deux camps afin d’offrir plus de challenge et de laisser place aux négociations et aux trahisons.

Concernant la durée nous sommes partis sur un format Vendredi soir / Dimanche après-midi, avec des interruptions pendant la nuit (généralement entre 3 h et 9h du matin) afin de préserver les conducteurs. Les événements dans le GN sont assez intenses, nous n’interdisons à personne les nuit blanches mais la fatigue est toujours au rendez-vous !

gn-grandeur-nature13.JPG

S’il y a eu des sessions avant celle-ci, quelles ont été leurs qualités, leurs défauts ? Qu’est-ce qui a changé sur cette autre session ?
Une pluie battante a raccourci le premier épisode mais les bases de jeu étaient là. Concernant les problèmes que nous avons rencontrés, nous nous sommes efforcés de les corriger à chaque épisode.

Les principaux défauts des précédents épisodes étaient liés à la lenteur de la phase stratégique et les problèmes structurels du jeu de plateau.  Pour cet épisode nous nous sommes livrés à plus d’une demi-douzaine de playtest afin de fluidifier le système et d’éviter les impasses

Autres problèmes soulevés lors des deux premières versions, la non lisibilité des compétences ou bien des sorts sur le terrain. Nous avons au fil des épisodes enrichi de notre expérience le système de jeu. Nous n’avons pas hésité changer radicalement des “habitudes” de règles appliqués dans les GN classiques. Ces choix se sont souvent avérés payants pour le jeu et le fun.

Pour la pluie, nous avons décidé de vendre l’âme de l’un des organisateurs afin de garantir un ciel bleu pour la durée du jeu.

Pour cette session, qu’est-ce que vous espérez, que diriez-vous à vos joueurs pour être sûrs qu’ils comprennent bien votre volonté ?
Fun ! Gardez à l’esprit le fair-play et entrez dans le jeu avec vos amis. Notre GN est un terrain parfait pour vivre de belles sensations. Et puisqu’elles ne dépendent pas du scénario, nous pouvons les garantir !

Si on devait parler de votre jeu dans une critique sur Electro-GN, quel serait le meilleur angle d’attaque ? De quel aspect de votre jeu devrait-on parler avant tout ?
Je pense qu’il est important de comprendre que notre GN est une proposition à l’extrême dans les larges possibilités qu’offre le grandeur nature à ses joueurs.
Le cœur de l’événement repose sur ses mécaniques de jeu et ses règles. Peut-être que notre GN se situe plus près d’un troll ball que d’un GN classique, mais nous avons réalisé que les joueurs appréciaient ces propositions originales lorsqu’elles sont totalement assumées.

Il y a d’autres points que vous voulez aborder ? Allez-y lâchez-vous. Parce qu’à l’oral c’est ce qui se passerait, mais par écrit, nous ne  pouvons pas rebondir sur vos réponses pour creuser le sujet.
C’est Guilhem A. qui fait les repas, rien que cela vaudrait un article à part entière.

www.facebook.com/events/273972672640684/
http://agor.off.free.fr/

 

Une réaction à Preview : L’appel des héros

  1. Salut et merci pour cette publication !

    Si vous avec des questions les orgas sont disponibles et réactifs (on compte pas mal de geeks interfacés à leur boite mail) à l’adresse agor_off@googlegroups.com !

    J’espère vous voir dans les rangs de l’un de nos armées pour ce troisième épisode qui s’annonce épique !

    Ludiquement,

    Edouard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.