Preview de GN : Petits mariages en famille

Publié le vendredi 26 avril 2013 dans Previews de GN

Par

Tags: ,

--

Titre du jeu de rôle Grandeur Nature : Petits mariages en famille

Association organisatrice : Le 5ème éléphant

Date d’ouverture des inscriptions : inscriptions ouvertes

Localisation : Chambéry, Savoie (73)

Date du jeu : du Vendredi 9 août au 11 août 2013

Durée de jeu : 40 heures

Nombre de Pjs : 90 à 110

Nombre de Pnjs : 0

A-t-il déjà été organisé, et si oui, quand ? non

Les auteurs : Une partie des membres du 5ème éléphant

 Affiche

Présentez-nous un peu l’asso et son identité !

Le 5ème éléphant est une association créée il y a dix ans. Nous avons commencé par organiser avec les Joyeux Chaotiks les GNs de Troy, après deux ans, l’association a pris son envol en 2003. Depuis elle a continué à organiser les GNs de Troy, puis elle a diversifié ses thèmes en organisant les GNs Rijker, des GNs carcéraux dans le monde de Warhammer ; des GNs Harry Potter, avec les GNs Durmstrang et HP² : Sainte Mangouste ; ou encore les GN Angst ou Studios Bloodywood.

Le principe de l’association est de confier tout le jeu aux joueurs en limitant au strict minimum les interventions d’organisateurs. Les règles, les timelines, les personnages, les groupes sont pensés et créés pour ne pas avoir besoin de l’intervention des organisateurs.

D’un point de vue interne, l’association du 5ème éléphant fonctionne par projet proposé au CA de l’association (composé des membres organisateurs) : les membres proposent un budget, une date et de l’écriture et le CA décide de la viabilité du projet. Cela permet à n’importe quel membre de faire les GNs qu’il désire et aussi à des équipes d’organisateurs débutants de pouvoir goûter aux joies de l’organisation.

Nous partons du principe que les organisateurs doivent se faire plaisir en s’investissant dans un projet qui les motive et non pas pour suivre l’association, c’est pourquoi ce système de projet correspond à l’ensemble des membres et laisse une totale liberté de style de jeu, d’ambiance, de tarifs et de logistique en fonction des désirs des organisateurs.

 
D’où vient l’idée de ce jeu, qu’est-ce que ce jeu est et qu’est-ce qu’il n’est pas ?

Nous avions depuis longtemps le projet d’un GN mariage car nous pensons que chaque joueur a déjà vécu un mariage qui lui a laissé beaucoup à dire sur le sujet et du coup, cette année s’est avérée être celle du mariage (d’autant que certains d’entre nous se sont penchés personnellement sur le sujet cette année).

Ce jeu vient d’une constatation simple : on ne se prend jamais autant la tête et aussi complètement qu’en famille. Des films comme un air de famille, festen ne font que donner les prémices de ce qui peut nous attendre lors d’une réunion familiale. Chacun a vécu, au moins une fois dans sa vie, un repas de famille, ou pire, un mariage, dans lequel il aurait voulu hurler, mourir, tuer quelqu’un… C’est un peu en tant qu’exutoire pour tous que nous avons voulu faire ce GN. Bon, évidemment, quand on voit comment les joueurs réagissent au sujet, on est en droit de présumer que le GN burlesque va aussi avoir de larges tendances mélodramatiques.

Qui sont les personnages (en gros) et quelle est la raison de leur présence ?

Tous les personnages sont là pour la même raison : célébrer l’union de quelqu’un qui leur est proche, que ce soit un membre de la famille ou un ami. Environ 70% des personnages appartiennent à la famille d’un marié, les autres sont des amis. Comme pour tous les mariages, ce n’est pas parce que ces persos sont réunis pour « fêter un mariage » que l’ambiance va être détendue et qu’ils vont s’amuser. Souvent ce que les amis attendent d’une fête de mariage ne correspond pas avec ce que les familles en espèrent, et nous savons tous que mariage et moment de détente riment rarement ensemble.


Comment travaillez-vous ? Avez-vous une méthode d’écriture ? Écrivez-vous vos fiches dans votre coin ? Quelle est votre méthode, telle que vous l’expliqueriez à un nouveau venu dans l’équipe ?

Tout dépend des étapes de rédaction. Au début, quand nous définissons les grands axes du GN, l’ambiance, les différents liens… nous nous réunissons avec toute l’équipe pour être sûrs que chacun voie la même chose. De même lorsqu’il s’agit de fixer plus précisément les intrigues et liens entre les différents personnages. Par la suite, comme nous avons la chance d’avoir un site Internet performant (créé par Chrismich, merci à lui), nous pouvons tous écrire de notre côté et soumettre à la lecture, critique, des autres. Ce système nous permet d’avancer chacun à notre rythme tout en étant informés de ce que les autres font et en vérifiant que tout « colle ».


Logistiquement, c’est un challenge ? Pourquoi ce site de jeu, ces décors ? S’il y a des règles de jeu spécifiques, qu’apportent-t-elle au jeu ?

Le challenge ne se situe pas pour ce GN au niveau logistique, même s’il faut évidemment faire en sorte que le site soit décoré à la hauteur d’un mariage. Le véritable challenge est d’apporter à tous les personnages suffisamment de liens avec les autres pour qu’ils aient de quoi s’amuser tout le week-end. C’est pourquoi nous avons décidé d’ajouter aux intrigues familiales et interpersonnelles, des liens professionnels voire hiérarchiques.

Si c’est important et spécifique, pourquoi ce format (nombre de joueurs et durée de jeu) ?

Nous avons toujours préféré les GN de deux jours pour une centaine de personnes, estimant que c’est le nombre nécessaire pour que le jeu « prenne ».

Pour ce GN nous avons choisi de mettre le couchage Hors Jeu pour simuler le fait de retourner se coucher dans sa chambre d’hôtel (Les joueurs seront « prévenus » de qui est allé se coucher en consultant le tableau des clefs de la réception).


Pour cette session, qu’est-ce que vous espérez, que diriez-vous à vos joueurs pour être sûrs qu’ils comprennent bien votre volonté ?

Comme pour chacun de nos GN, la première chose que nous espérons des joueurs, c’est qu’ils comprennent que les organisateurs n’attendent rien d’eux en termes de déroulement de jeu. Ils agissent comme leur semble naturel pour leur personnage, sans contrainte de la part des organisateurs. Ils sont les seuls à décider de comment le jeu va évoluer et de ce qu’il va s’y produire. Nous n’excluons d’ailleurs pas que, suite à quelque déchirement familial, un mariage soit annulé. Nous n’excluons pas non plus qu’ils se passent « normalement » tous les deux.


Si on devait parler de votre jeu dans une critique sur Electro-GN, quel serait le meilleur angle d’attaque ? De quel aspect de votre jeu devrait-on parler avant tout ?

Je pense que ce GN sera pour les personnages une espèce de mélange aigre-doux de bonheur mêlé de dissensions.

 

Liens divers :

Site Internet : http://www.le-5eme-elephant.com/?Page=GN-Mariage

Facebook de l’association : https://www.facebook.com/groups/116904788344891/

Événement Facebook : https://www.facebook.com/events/161030177386562/

Contact et inscription : gnmariage@gmail.com

La table de mixage du GN :

table1table 2

4 réactions à Preview de GN : Petits mariages en famille

  1. Je suis vraiment ULTRA FAN du concept.
    Par contre, une question d’importance : est-ce qu’il y aura du champagne ? 😉

  2. Sur la table de mixage, la création des personnages est entièrement réalisée par les joueurs. ça a l’air contradictoire avec ce qui est dit plus haut. est-ce une erreur?

    A part ça, connaissant les GN 5eme éléphant, je serais curieux de connaître les règles du jeu qui servirons à nourrir ce jeu particulier.

  3. à Pierreo: pour les persos, seuls les âges (génération/place dans la famille) et les professions sont imposées par les zorgas. Pour tout le reste, nous attendons les envies des joueurs (leur type de caractère, leurs rapports avec la famille, le boulot…, leurs envies) pour écrire le perso correspondant, donc ça ne me semble pas contradictoire mais on a peut etre mal compris la question.

    Quant aux règles, elles seront en ligne d’ici peu et très similaires à celles des Studios Bloodywood, exceptées les règles de tournage qui n’auront pas lieu d’être.

  4. Idée de plusieurs ateliers pré-game (workshops) : Les PJ proches de la famille s’occupent d’organiser le mariage :
    – trouver une salle, un DJ, un cuisinier, un menu culinaire
    – dessiner et envoyer les cartons d’invitation. Gérer la liste de qui-vient-qui-vient-pas. Plan de table.
    – aménager et décorer la salle (tables, chaises)
    – préparer les surprises (musique, animation…)

    Trois avantages :
    – Rôdage du roleplay des PJ principaux.
    – Ça soulage les orgas d’une tonne de travail
    – Ça crée plein de tensions et conflits pour le jeu ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *