Preview de GN : Les Messagers

Publié le vendredi 12 avril 2013 dans Previews de GN

Par

Tags: , ,

--

Titre du jeu de rôle Grandeur Nature: Les messagers

Association organisatrice : eXpérience

Localisation : Non déterminée

Date du jeu : 2013

Durée de jeu : 6 heures

Nombre de Pjs : 5

Les auteurs : Hoog, aidé de Baptiste Cazes

gn les messagers narrativiste

Présentez-nous un peu l’asso et son identité !

L’association eXpérience est une association qui, comme son nom l’indique, cherche à organiser des jeux ayant des formats particuliers, ou utilisant des mécanismes innovants. Ses membres voyagent beaucoup pour voir ce qui se fait dans le monde en jeu de rôle Grandeur Nature et essayent de proposer des expériences de jeu originales.

La majorité des jeux organisés sont des petits formats, tel Dr House, ou Into the wild ou plus récemment Roméo & Juliette. L’association propose également de nombreux Jeepform et elle pioche ses membres souvent dans les rédacteurs de ce blog.


Et vous ? Le groupe des auteurs, qui êtes-vous ?

Hoog est un GNiste curieux, passionné de théorie du JDR et d’expériences nouvelles. Il a commis récemment Les tables claudiennes, un jeepform pour 4 joueurs et dont le scénario est disponible en ligne. Il prépare également plusieurs projets, dont « Baden-Baden », un huis clos plus classique sur la retraite du Général De Gaulle (à Baden-Baden, vous l’avez deviné !) en mai 68.

D’où vient l’idée de ce jeu, qu’est-ce que ce jeu est et qu’est-ce qu’il n’est pas ?

L’idée du jeu vient d’une conversation avec un ami metteur en scène, sur les traces que peuvent laisser un événement. Le cadre SF s’est ensuite imposé de lui-même, avec le concept d’un groupe de soldats, isolés dans un vaisseau spatial, et tirés de leur sommeil cryogénique pour une mission particulièrement difficile.

Le jeu se caractérise par une ambiance intimiste : les personnages sont peu nombreux, loin des leurs, quelque part dans l’espace froid et hostile. Le résultat sera un jeu probablement plus introspectif et contemplatif qu’à l’accoutumée. Il y a également un aspect militaire au jeu, avec des grades, des ordres, etc., puisque les personnages sont des soldats.

Côté approche, le jeu se veut narrativiste, donc la priorité est donnée aux scènes dramatiquement intéressantes. Il n’y a aucune compétition entre joueurs, et ils sont même encouragés à mettre les faiblesses de leur personnage en avant si cela crée une histoire plus émouvante.

Qui sont les personnages (en gros) et quelle est la raison de leur présence ?

L’humanité est en train de perdre une guerre pour sa survie contre une race extra-terrestre, et les personnages jouent des militaires (ou « légionnaires », le jeu ayant une couleur romaine). Leur navette spatiale est activée, et ils sont tirés de leur sommeil cryogénique par l’androïde du vaisseau, ce qui signifie que la Légion a une mission à leur confier.

Une source d’inspiration est le film « Alien », avec un vaisseau spatial où une poignée d’individus ont organisé leur vie commune. Avoir des militaires entraînés comme personnages présente l’avantage supplémentaire de combiner une vie de caserne lente, plus ou moins hiérarchique ou détendue, avec la possibilité permanente de danger et de violence.


Comment travaillez-vous ? Avez-vous une méthode d’écriture ? Écrivez-vous vos fiches dans votre coin ? Quelle est votre méthode, telle que vous l’expliqueriez à un nouveau venu dans l’équipe ?

Le jeu a été écrit avec la méthode eXpérience, présentée lors des dernières GNiales et qui devrait bientôt paraître sur ce blog. Il s’agit d’une méthode pour écrire des histoires, où chaque personnage est envisagé autour d’un axe d’évolution. L’histoire va amener les personnages à se transformer lentement au fur et à mesure qu’ils rencontreront des obstacles.

Pour chaque personnage, nous avons envisagé un certain nombre de situations de jeu susceptibles de le faire évoluer, de le mettre en défaut. Durant 3 jours, nous avons planché sur le squelette du jeu. Hoog étant à l’origine de l’idée, je me contentais de donner des pistes et des idées de méthodes. C’est lui qui s’est chargé de la rédaction par la suite.

Logistiquement, c’est un challenge ? Pourquoi ce site de jeu, ces décors ? S’il y a des règles de jeu spécifiques, qu’apportent-t-elle au jeu ?

Le jeu est pour 5 joueurs. Le budget est impossible à diviser en si peu de parts. Nous cherchons toujours des sites potentiels et des gens motivés pour nous aider à la logistique. Il y a également quelques solutions informatiques à mettre en place et du travail à faire sur la déco. S’il y a en vous un petit Giger qui sommeille et que les ambiances de vaisseaux spatiaux vous font vibrer, contactez nous : gn.les.messagers@mail.com !

 

Si c’est important et spécifique, pourquoi ce format (nombre de joueur et durée de jeu) ?

Ce jeu existera peut-être un jour en format plus grand (20 joueurs ? 50 ?), mais il n’est pas certain que l’ambiance intimiste survive dans un tel cadre. Quoi qu’il en soit, pour le moment, l’objectif est de tester le concept dans un cadre réduit, contrôlé, où chaque joueur est suivi « à la loupe ». L’aspect logistique est également non-négligeable, en termes de technique et d’équipe d’orgas.

Pour cette session, qu’est-ce que vous espérez, que diriez-vous à vos joueurs pour être sûrs qu’ils comprennent bien votre volonté ?

Il suffit qu’ils aient envie de se prêter à un jeu expérimental, et qu’ils aient en tête les mots « drame », « intimiste » et « narrativiste ». Et éventuellement qu’ils regardent « Alien », « Moon » ou encore « Blade Runner » pour se mettre dans l’ambiance !

On étudie également la possibilité d’organiser quelques ateliers juste avant le jeu, pour familiariser les joueurs avec le silence ou quelques usages militaires.

http://lesmessagers.jimdo.com/

http://experiencegn.jimdo.com/

La table de mixage du GN :

table de mixage gn messagers

2 réactions à Preview de GN : Les Messagers

  1. Ca a l’air assez excitant. J’espère que vous trouverez le lieu et les décors adaptés.

  2. Tout pareil que MoZ. C’est terriblement intriguant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *