Preview de GN : Ninjas Nazis vs Zombis Communistes

Publié le vendredi 29 mars 2013 dans Previews de GN

Par

Tags: ,

--

Titre du jeu de rôle Grandeur Nature: Ninjas Nazis vs Zombis Communistes

Association organisatrice : RAJR

Date du jeu : 6/7 avril 2013

Durée de jeu : une quinzaine d’heure

Nombre de Pjs : 20 Ninjas et 20 Zombis

Nombre de Pnjs : une grosse dizaine

A-t-il déjà été organisé, et si oui, quand ? Non première fois qu’on commet ce jeu !

Les auteurs : Nous sommes trois (Yann Grayel, Gaspard Vernay, Jérôme Fourage) mais nous sommes aidés par plusieurs membres de l’asso à différents niveaux

Affiche-NNvsZC-3

Présentez-nous un peu l’asso et son identité !
RAJR est l’une des plus anciennes associations de GN de France et regroupe donc plusieurs générations. Pendant longtemps les jeux RAJR étaient des jeux dans des univers plutôt décalés et délirants, mais ces dernières années, ce sont surtout des jeux de plus petits formats et plus sérieux que l’association a organisés. Il était temps de revenir aux sources !


Et vous ? Le groupe des auteurs, qui êtes-vous ?
Nous sommes les membres actifs de l’association, et deux d’entre nous faisons même partie du bureau. La moyenne d’âge de notre équipe est de 30 ans et nous avons déjà organisé et/ou écrit quelques jeux de différents formats (de 8 joueurs sur 5h à 50 sur un week-end)


D’où vient l’idée de ce jeu, qu’est-ce que ce jeu est et qu’est-ce qu’il n’est pas ?

À la base nous étions plus d’orgas avec la volonté d’écrire et d’organiser un GN résident Evil très sombre et orienté vraiment sur l’angoisse. Notre planning était très short et assez rapidement, nous avons remarqué que le projet était trop ambitieux pour le planning fixé. Sans laisser tomber cette première idée, lors de la dernière réunion, nos esprits sont partis un peu en déroute, et ce titre est sorti de nos cerveaux torturés. Seulement trois d’entre nous étions très enthousiastes à ce nouveau jeu. Les autres orgas, s’ils sont toujours présents, prennent une part moindre dans l’écriture même du jeu.

Pour ce qui est du jeu, c’est un jeu résolument décalé plutôt ouvert aux confirmés mais il y a quelques débutants. Sans donner plus de clefs, disons qu’on reprend en partie les idées génératrices de GN med fan d’une certaine époque et nous nous amusons avec ces « règles ».

 

Qui sont les personnages (en gros) et quelle est la raison de leur présence ?

Les personnages, malgré une intrigue principale très second degré, sont très sérieux et pour nombreux quelquefois torturés, mais pas sombres pour autant. C’est donc un jeu à deux vitesses, des persos complexes qui vivent une situation complètement décalée, mais qui est pour eux importante et qu’ils prennent au premier degré ! Les intrigues entre les personnages sont fouillés et complexes et par-dessus on y a ajouté une intrigue de groupe plus … RAJR !

D’un point de vue scénario, les personnages sont pour la plupart des militaires, gradés ou non. Ils se retrouvent ici pour signer une trêve après 70 ans de guerre. Mais est-ce vraiment la volonté des deux clans opposés ?

Comment travaillez-vous ? Avez-vous une méthode d’écriture ? Écrivez-vous vos fiches dans votre coin ? Quelle est votre méthode, telle que vous l’expliqueriez à un nouveau venu dans l’équipe ?

Nous faisons des réunions régulières de brainstorming pour sortir des éléments de jeu, puis chacun de notre côté nous écrivons des personnages. La répartition est en fonction de la volonté des orgas. Ainsi chacun écrit le perso qu’il a envie d’écrire. Nous travaillons alors sur Larpwriter et sur forum, permettant ainsi à tout moment de voir l’évolution des persos par tout le monde (même nos pnjs qui sont aussi nos relecteurs) et nous échangeons sur le forum pour garder une trace des discussions.

Logistiquement, c’est un challenge ? Pourquoi ce site de jeu, ces décors ? S’il y a des règles de jeu spécifiques, qu’apportent-t-elle au jeu ?

Nous espérons offrir un jeu avec de chouettes décors et accessoires, mais nous avons un budget très serré. Il faut donc essayer de jouer avec les moyens du bord et les talents de quelques uns de nos pnjs (Cyril Crosato et Christophe Mazuyet pour ne citer qu’eux).

Pour le site, nous devions pouvoir avoir deux bâtiments, assez séparés pour que les deux groupes ne soient pas les uns sur les autres. Même si la frontière entre les ninjas et les zombis est très poreuse, il était important de créer deux cohésions de groupe. Le site choisi est un site dans lequel nous avons déjà fait plusieurs jeux, et nous le trouvions très bien adapté à notre format court.

En ce qui concerne les règles, elles sont présentes surtout pour le fun. Comme je disais, nous nous amusons avec les préceptes d’un GN med Fan d’une certaine époque.

Si c’est important et spécifique, pourquoi ce format (nombre de joueurs et durée de jeu) ?

La durée de jeu était surtout une volonté de proposer un jeu sympa et décalé mais à un coût moindre. Une Grosse demi-journée de jeu nous permettait de ne pas avoir de nuit en jeu (le site a deux bâtiments, mais avec 15/25 au niveau des couchages) et d’avoir un jeu dense. Pour le nombre de joueurs, cela nous paraissait raisonnable d’écrire 40 persos à trois, plus aurait été plus difficile. Moins cela ne donnait pas une impression de deux factions distinctes !

 
Pour cette session, qu’est-ce que vous espérez, que diriez-vous à vos joueurs pour être sûrs qu’ils comprennent bien votre volonté ?

Le but est surtout qu’ils prennent leur pied. On s’amuse à l’organiser, à sortir des personnages et intrigues très politiquement incorrects et nous espérons que nos joueurs auront compris notre intention de délire !

Si on devait parler de votre jeu dans une critique sur Electro-GN, quel serait le meilleur angle d’attaque ? De quel aspect de votre jeu devrait-on parler avant tout ?

Peut-être la dualité intrigues délires/personnages sérieux !

 

Il y a d’autres points que vous voulez aborder ?

Ce jeu se veut un délire passager, mais c’est aussi un peu une expérience de voir si des personnages sombres et sérieux peuvent se confronter aux différentes conneries qu’on va leur opposer. Si on s’aperçoit que cela fonctionne, nous nous n’interdisons pas de recommettre ce jeu (oui, c’est le terme !).

Le jeu est plein pour cette édition.

Le site : http://rajr.free.fr/spip.php?rubrique97

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *