Preview de GN : Tu Tirse ou tu pointes

Publié le vendredi 15 mars 2013 dans Previews de GN

Par

Tags: ,

--

Titre du jeu de rôle Grandeur Nature: « Tu Tirse ou tu pointes » (les Tirses étant le clan de péquenots qui va accueillir les personnages

Association organisatrice : Kenzeyiel « c’est également le nom du monde que nous inventons »

Date du jeu : samedi 11 et dimanche 12 mai 2013

Durée de jeu : 24 heures

Nombre de Pjs : 28

Nombre de Pnjs : une dizaine

A-t-il déjà été organisé, et si oui, quand ? Non jamais, c’est un inédit !

Les auteurs : Nous sommes sept dans l ‘assos et sept à nous investir sur ce projet : Damour Nicolas, Pelletier Valentin et Louis, Etienne Mouillet, Lecomte Sébastien, Hermetet Fanny et Benjamin.

 jeu-de-role-grandeur-nature-1

Présentez-nous un peu l’asso et son identité !

Nous sommes une bandes d’amis partageant un goût commun pour tout ce qui touche à l’imaginaire. Aussi que ce soit par le jeu, le spectacle, la musique ou le conte nous divulguons un peu de notre passion avec qui veut bien l’accepter. En parallèle nous inventons un monde qui sert généralement de support à nos interventions. Au delà du rêve que nous voulons partager, notre asso se positionne comme un promoteur du lien social, de la logique associative et du respect de l’environnement…Tout un programme. Pour le reste (en vrac) nous privilégions largement la qualité à la quantité, nous attachons beaucoup d’importance à la convivialité et nous aimons inventer, innover, tester, … 

Et vous ? Le groupe des auteurs, qui êtes-vous ?

Comme je l’ai signalé précédemment, l’assoc et les auteurs ne font qu’un … heu … sept en fait.

D’où vient l’idée de ce jeu, qu’est-ce que ce jeu est et qu’est-ce qu’il n’est pas ?

Nous avons organisé un GN en 2009, si ma mémoire et bonne, et nous avons été sollicités pour faire une suite. Bien qu’au début ce n’était pas une évidence (nous ne sommes pas une assoc de GN), très vite au fur et à mesure des réunions le sujet est ressorti, un délire s’est construit et le résultat … tintin… c’est ce GN.

jeu-de-role-grandeur-nature-1--4-

Pour ce qui est de la deuxième partie de la question ce GN n’est pas :

–        un MMORPG où le héros est surpuissant… il va falloir faire avec nombre de réflexions, de finesses et de stratagèmes car les personnages ne devrons compter que sur leur débrouillardise.

–        un GN de bourrins… il y peu de place pour la tatane et les passages en force.

En revanche il est (nous le souhaitons) :

–        du théâtre d’improvisation, nous demandons aux joueurs une interprétation profonde et une certaine connivence entre eux.

–        un jeu pour tous, débutants ou experts, vous êtes les bienvenus pour peu que vous teniez votre rôle du début à la fin.

–        un jeu convivial où les objectifs de chacun restent secondaires, bien loin derrière  l’interprétation.


Qui sont les personnages (en gros) et quelle est la raison de leur présence ?

Les personnages débarquent dans un village miteux situé sur les ruines d’une ancienne fortification. Chaque groupe est composé de deux ou trois personnages livrés à eux-mêmes (et sans grande importance). Chaque groupe a une raison de venir sur ce village mais peu partagent cette raison. Oui je sais cette réponse est parfaitement imprécise, mais je ne souhaite pas en dire davantage … cela pourrait nuire au bon déroulement du jeu.


Comment travaillez-vous ? Avez-vous une méthode d’écriture ? Écrivez-vous vos fiches dans votre coin ? Quelle est votre méthode, telle que vous l’expliqueriez à un nouveau venu dans l’équipe ?

Pour ce qui est de l’écriture on se réunit, on balance les idées, on extrait les plus sympas et on rédige les prémices du scénario. Après on identifie rapidement les persos qui peuvent s’intégrer dans l’histoire. Ensuite on se répartit le boulot, un pour le scénar, deux ou trois pour les persos. Enfin (presque) on se réunit pour mettre en commun, corriger les incohérences et rebelote jusqu’à ce que cela tienne debout.


Logistiquement, c’est un challenge ? Pourquoi ce site de jeu, ces décors ? S’il y a des règles de jeu spécifiques, qu’apportent-t-elle au jeu ?

Pour la logistique nous essayons de nous simplifier la vie (décor naturel : le fort. nourriture gérée par les joueurs).

Pourquoi ce site ? … Nous ne voulions pas spécialement faire le GN dans un fort, au début nous voulions le faire en pleine nature, mais le souci c’est ce que cela demande une logistique que nous n’avions pas envie de gérer. Le Fort du Lomont est top : nous avons à proximité l’électricité, l’eau courante, les toilettes sèches, un endroit pour garer les véhicules et surtout le site où va se dérouler le jeu est magnifique, vierge de toute civilisation et propice à l’ambiance du jeu.

Les règles sont effectivement spécifiques et pour être tout à fait franc le GN sera un « crash test » pour elles. Plusieurs points sont à évoquer : premièrement les compétences sont gérées avec des cartes de tests (cela fonctionne un peu comme les jets de dés pour un jeu de rôle sur table). Cela veut dire qu’aucun résultat n’est assuré, cela rajoute une part de suspense et ça on prend. Cela sous-entend également que presque tout est géré par les tests… même le combat ! Pour faire court ce ne sont pas les aptitudes martiales du joueur qui interviendront mais bel et bien le niveau de compétence du personnage qu’il incarne… eh oui je pense que cette particularité va freiner bien des joueurs… mais nous assumons. Nous avons également un système qui gère le caractère des personnages, il constitue une base sur lequel chaque joueur va appuyer pour développer un perso à nul autre pareil. Toutes ces règles sont là dans un seul but, faire glisser ce GN vers le théâtre d’improvisation, et placer l’incarnation des personnages sur un piédestal.

 

Si c’est important et spécifique, pourquoi ce format (nombre de joueurs et durée de jeu) ?

Trente joueurs, c’est pas trop lourd à porter mais c’est suffisant pour avoir une richesse au niveau des interactions.

S’il y a eu des sessions avant celle-ci, quelles ont été leurs qualités, leurs défauts ? Qu’est-ce qui a changé sur cette autre session ?

Les qualités : logistique qui roule, scénario cohérent, bonne ambiance.

Les défauts : trop de baston, manque d’interaction, personnages trop légers.

Le GN de cette année est très différent de notre précédent jeu : l’ambiance, les règles, l’importance des personnages… en fait il y a juste l’époque et l’univers qui est similaire.


Pour cette session, qu’est-ce que vous espérez, que diriez-vous à vos joueurs pour être sûrs qu’ils comprennent bien votre volonté ?

Si vous n’avez pas le temps de vous investir dans votre personnage, ne venez pas !

Si vous n’êtes pas prêts à tester un nouveau système de jeu, ne venez pas !

Si pour vous l’aspect « Grand Jeu » (recherche des objectifs) et plus important que le « rôle » (interprétation des personnages), ne venez pas !


Si on devait parler de votre jeu dans une critique sur Electro-GN, quel serait le meilleur angle d’attaque ? De quel aspect de votre jeu devrait-on parler avant tout ?

Au-delà de l’angle « théâtre d’improvisation », il faudrait parler de l’ambiance que nous voulons mettre en place, ben oui… le personnage s’incarne dans un trip bien particulier… et bien le voici :

–        L’époque : pour faire court on va dire Renaissance légèrement steampunkisée.

–        Le délire (manière d’appréhender les échanges)  : Mélange de Lanfeust et de Kaamelott.

–        Le flip (vive les sueurs froides) : Mélange de Maléfice (JDR) et de Shutter Island (Film).

 

Il y a d’autres points que vous voulez aborder ? Allez-y lâchez-vous. Parce qu’à l’oral c’est ce qui se passerait, mais par écrit, nous ne  pouvons pas rebondir sur vos réponses pour creuser le sujet.

Nous sommes une petite association sans prétention constitué uniquement de bénévoles et nous voulons juste passer et faire passer un bon moment.

De ce fait, il ne faut surtout pas voir l’événement comme un produit de consommation. Les joueurs devront être des véritables « acteurs » (dans tous les sens du terme) de l’événement, que chacun se l’approprie car il sera le vôtre autant que le nôtre. Ce jeu n’a aucun sens si les joueurs consomment bêtement une prestation qu’ils considèrent comme due.

Joueurs investissez vous pleinement, nous comptons sur vous !

Cela veut également dire que nous avons  pas envie de nous prendre la tête avec des personnes irrespectueuses (du site, des règles, des autres joueurs, des orgas, …), nous sanctionnerons sévèrement de tel agissements.

Des liens vers votre site, la fiche d’inscription, etc.

Pour les infos il y a notre site, il est encore incomplet et il existe encore quelques fautes d’orthographes : notre site est  jeune, laissons-lui le temps de mûrir : http://www.kenzeyiel.org/

4 réactions à Preview de GN : Tu Tirse ou tu pointes

  1. Y a un challenge dans votre système de jeu : rendre compatible un système très virtuel (compétences simulées par des cartes) avec une intreprétation profonde des personnages. J’ai du mal à saisir pourquoi vous faites un système si artificiel et qui risque de casser l’ambiance au cours de l’action (le temps de regarder le résultat “aléatoire”)

    A titre personnel, je trouve que les tentatives de faire de JDR “sur table” en grandeur nature sont rarement de bonnes initiatives.

  2. Intéressant, ça donne envie, je souhaite à toute l’équipe beaucoup de courage et au jeu, un beau succès 🙂

    Je retiens ces 2 portions de phrase : “(…) il ne faut surtout pas voir l’événement comme un produit de consommation. (…) nous n’avons pas envie de nous prendre la tête avec des personnes irrespectueuses (…)”.

    Je dis Bravo pour cette prévention et je demande : à quand un débat sur les “droits des Orgas” ?

    Car franchement on s’en prend des fois plein la tête, après des mois de boulot pour le plaisir des joueurs, et on n’a pas souvent le droit de répondre 🙁 Et quand on le fait, on se fait mal voir, c’est pas juste !

    Rien qu’ici, des joueurs écrivent des critiques sur des jeux (oki souvent gentilles mais pas que) mais où sont les réponses des orgas, hein ? 🙂

    Je résume un peu mais je trouve que parfois l’importance accordée aux paroles des joueurs est très démotivante voire tout simplement blessante pour les orgas.

    Bref, bon courage à tous 🙂

  3. Salut,

    si des orgas veulent écrire des réponses détaillées à des critiques pour donner leur point de vue, electro-GN serait ravi de les publier ! 🙂

  4. Je me doute, et tant mieux merci à vous 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.