Test de Bechdel adapté au GN

Publié le mercredi 2 décembre 2020 dans Actualités du GN

Par

Tags:

--

Pour compléter le guide “Histo mais pas sexiste” édité il y a deux ans, nous avons formalisé ces tests de Bechdel adaptés au GN et au jdr :

Test de Bechdel adapté au GN

Test de Bechdel adapté au jdr

Nous avons fait deux tests pour coller le plus possible aux spécificités de chaque type de jeu. Ils s’utilisent très simplement, en cochant les cases, et vous permettent de voir où vous en êtes dans votre vigilance sur le sexisme liée à vos pratiques rôlistiques. N’hésitez pas à les diffuser, à les utiliser comme outil pense-bête pour lutter contre le sexisme intégré !
Vous les retrouverez sur la page “Histo mais pas sexiste” dans notre section “Outils et guides”.
The following two tabs change content below.
Avatar

Nadia

Avatar

Derniers articles parNadia (voir tous)

5 réactions à Test de Bechdel adapté au GN

  1. Intéressant !
    Il est peut-être également utile de mentionner la possibilité de créer des personnages dont le sexe est déterminé par le participant plutôt que par les auteurs.

  2. Une question, par le fait de mettre autant de role centraux masculins que féminins, cela tiens t’il compte du nombre de participant hommes et femmes en prorata?
    Car si par exemple ont a 80 hommes et 20 femmes, une femmes et quasi assuré d’avoir un rôle important et pour les hommes il risque d’être des joueurs de seconde classe ( je doute que c’est l’effet recherché que ce soit dans un sens ou l’autre )

    Même chose pour ( on met les quêtes des personnages non masculins en priorité )que je n’ai pas bien compris?

  3. C’est super d’avoir fait ça. Diffuser ce questionnaire peut aider à faire évoluer les mentalité vers une vraie égalité entre les joueurs-ses 🙂

    Par contre, dans le PDF sur le jdr, est-ce que ce ne serait pas une forme de sexisme de laisser entendre que seules les filles/femmes ont besoin d’une sécurité émotionnelle ? De la même façon, je ne pense pas que les joueurs masculins soient les seuls à prendre trop d’espace de parole ni que les timides soient obligatoirement des joueuses.

    Même chose pour le viol. Sans dire qu’il faut en mettre dans les jeux, il ne faut pas oublier que ça peut aussi concerner les hommes, et les personnages non-féminins, donc. Cela-dit, je sais que ces “ressorts dramatiques” sont souvent employés dans les BG féminins, c’est le souci.

    Ce que dit “Un simple joueur” me semble pertinent.
    Dans le pdf sur le GN, si vous dites “on met les quêtes des personnages non masculins en priorité”, j’entends une différence de traitement toute aussi sexiste : sexisme envers le genre masculin et/ou discrimination positive envers le non masculin. Et c’est donc injuste pour les joueurs masculins.

    Par ailleurs, je comprends bien que ça devienne compliqué de s’exprimer sur les genres et que vous ne vouliez pas parler seulement du genre féminin, mais opposer ” masculin” / “non masculin” finit par mettre le masculin au centre et mettre tout le reste dans une case indéterminée.

    J’espère que mon commentaire sera bien pris.
    C’est en tout cas une bonne initiative 🙂

  4. La citation complète dans le texte est “On met les quêtes personnelles des personnages non masculins en priorité même si il y a des quêtes pour «aider les hommes»”.

    Je la comprends comme suis : parmi les quêtes d’un personnage non masculin, le guide conseille de mettre d’abord en avant la quête personnelle du personnage. Puis seulement après, celles qui concerne l’aide à d’autres personnages masculin. L’implication est que l’autrice ou auteur écrive bien une quête personnelle pour ces personnages.

    Sous cet angle, il n’est donc bien nullement question de faire une préférence de traitement, mais au contraire, d’amener vers une équité.

    Pour avoir déjà eu deux fois ce débat, je pense que la phrase mériterait d’être légèrement retouchée pour éviter toute ambiguïté.

    Concernant la répartition des rôles souligné par Un Joueur, mon expérience est que nous avons toujours eu des inscriptions approchant la parité dans nos évènement (et dans beaucoup de ceux auxquels j’ai participé) (mais ce n’est que mon expérience, rien d’absolu). Ma crainte serais plus qu’en écrivant des rôles majoritairement masculin, l’auteur ou l’autrice encourage (même sans le vouloir) un recrutement majoritairement du même genre.

    Une façon de s’en sortir par le haut c’est de travailler au maximum pour éviter d’avoir des rôles “de seconde classe”, quel que soit le genre, cela n’intéresse personne (facile à dire, je sais).

    Dans tous les cas, merci aux autrices pour ce travail !

  5. Bonjour et merci de vos commentaires et questions.
    Merci Hoog, il me semble qu’on avait proposé ça aussi dans “Histo mais pas sexiste” et je te rejoins sur cette idée :).
    “Un simple joueur” : on pensait à des jeux paritaires en effet et aussi au fait que certains joueurs et joueuses ont parfois envie de prendre des rôles avec un autre genre que le leur.En général les rôles sont écrits avant les inscriptions et donc on incite à la parité de base par ce biais. On conseille aussi dans le guide de dégenrer les rôlessi c’est faisable et chacun-e y met un genre ou pas.
    “Une joueuse” : nous n’avons pas du tout voulu sous-entendre que seules les femmes auraient besoin de secu émotionnelle, désolée si ça a été compris comme ça. On voulait dire “le fait de mettre de la secu emotionnelle permet aussi d’intervenir en jeu si il y a une oppression” , mais bien sûr ça marche pour toutes les opressions, tous les sujets douloureux, tous les genres.
    Pour le reste : on a listé des conseils sur des oppressions systémiques sexistes c’est à dire généralisées et oui on est d’accord qu’il y a des cas particuliers. Il faut vraiment le voir de manière “systémique” (d’ailleurs le sexisme anti-homme n’existe pas de manière systémique, au même titre que le racisme anti-blanc mais c’est un autre débat et vous trouverez pleins d’articles bien écrits là dessus).
    Pour l’histoire des quêtes Grima a bien expliqué notre intention, on retouchera la phrase quand on refera une version, promis !
    Nadia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.