Preview de GN : Les derniers jours du monde

Publié le lundi 12 juin 2017 dans Previews de GN,Slide

Par

Tags: ,

--

Titre du jeu de rôle Grandeur Nature : Les derniers jours du monde

Association organisatrice : eXpérience

Date d’ouverture des inscriptions : Inscriptions ouvertes

Lien vers les inscriptions ou pré-inscriptions : https://experiencegn.jimdo.com/nos-cr%C3%A9ations/les-derniers-jours-du-monde/

Localisation : Hérépian, dans l’Hérault (34)

Date du jeu : du samedi 30/09 13:00 au dimanche 1/10/17 10:00

Nombre de Pjs : 8

Nombre de Pnjs : 0

A-t-il déjà été organisé, et si oui, quand ? Non

Les auteurs : Vincent Choupaut et Lila Clairence

 


D’où vient l’idée de ce jeu, qu’est-ce que ce jeu est et qu’est-ce qu’il n’est pas ?

Nous passions le week-end chez la grand-mère de Vincent, et je me suis dit que ce serait pas mal de concevoir un jeu pour cette maison de famille qui ne soit pas un jeu sur une famille. Et nous avons eu l’idée d’un jeu sur la fin de l’humanité, inspiré du film les Derniers jours du monde des frères Larrieu (que personnellement je n’ai pas vu, mais Vincent m’a un peu raconté) dont nous avons carrément pompé le titre parce que pourquoi pas.

Il s’agit donc d’un jeu d’anticipation proposant de vivre les derniers jours du monde en trois actes : Déni, Dépression et Acceptation. Il n’y aura pas de retournement de situation, pas de porte du chaos, il s’agit simplement d’attendre ensemble une fin inéluctable. Nous déconseillons ce jeu si la contemplation, l’introspection, l’angoisse existentielle et la peur de la mort ne sont pas des ressorts ludiques intéressants que vous avez envie d’explorer.


Qui sont les personnages (en gros) et quelle est la raison de leur présence ?

Manu a invité les membres de son club de lecture toulousain à passer la dernière semaine de la Terre chez sa grand-mère dans l’Hérault.


Comment travaillez-vous ? Avez-vous une méthode d’écriture ? Écrivez-vous vos fiches dans votre coin ? Quelle est votre méthode, telle que vous l’expliqueriez à un nouveau venu dans l’équipe ?

Nous avons conçu le jeu en nous promenant dans la campagne. Nous avons d’abord trouvé le thème -la fin de l’humanité, puis l’ambiance -contemplative et poétique, et enfin la structure en trois actes/trois émotions dominantes. Une fois les fondations posées, nous avons brodé autour de ça une cause à la fin du monde, des personnages, des ateliers et certains éléments de mise en scène, et nous nous sommes répartis les tâches : Vincent s’occupe de documenter cette histoire de comète (c’est quoi, depuis quand on le sait, comment ont réagi les institutions et les hommes), je m’occupe des personnages (qui sont-ils, comment en sont-ils arrivés là).


Logistiquement, c’est un challenge ? Pourquoi ce site de jeu, ces décors ? S’il y a des règles de jeu spécifiques, qu’apportent-t-elle au jeu ?

Nous allons également créer une bande sonore diégétique qui accompagnera les joueurs tout au long du jeu. Nous espérons qu’elle permettra d’asseoir une ambiance et de donner une idée de ce qui se passe dehors. La maison dans laquelle se déroulera le jeu est au milieu de la ville et nous tenons à exploiter cette ambiance de ville qui ne s’est pas arrêtée. La question posée étant : si la fin est inéluctable, y a-t-il seulement une bonne façon de finir ? Et si tout le monde continuait de faire comme si de rien n’était, et cela jusqu’au dernier moment ? Nous ne voulons pas d’une ambiance film catastrophe, au contraire, nous souhaitons provoquer cette sensation étrange qu’ont les personnes ordinaires confrontées à une situation extraordinaire.

Le découpage en actes permet de tisser une trame à travers les trois émotions dominantes. Dans le premier acte, qui se situe en jeu au tout début de la semaine, il est interdit ne serait-ce que de mentionner la comète. Dans le deuxième et le troisième acte, les personnages vivent leur dernière soirée et leur dernière matinée. L’action se déroule la veille du crash de la comète. Nous avons tenu à explorer ces deux temporalités afin que le passage d’une émotion à l’autre soit brusque, mais réaliste.

Enfin, la place accordée aux mots dans ce jeu sera très importante. Tous les personnages présents ont amené des livres, et nous encouragerons vivement les lectures pendant le deuxième et le troisième acte. Le thème de la fin de l’humanité étant récurrent dans la littérature, nous aimerions faire entendre une pluralité de voix.

Pour cette session, qu’est-ce que vous espérez, que diriez-vous à vos joueurs pour être sûrs qu’ils comprennent bien votre volonté ?


Ce jeu sera triste. Nous mettrons en place des précautions pour préserver les joueur.euses autant que possible, mais ce sera triste. C’est la fin du monde quand même.

Présentez-nous un peu l’asso et son identité !

L’association eXpérience a été crée en 2004. Historiquement basée en région parisienne, elle a commencé son exode vers Toulouse en 2017. L’objectif de l’association est de promouvoir l’activité GNistique en organisant des jeux de qualité accessibles à tous. Nous souhaitons expérimenter autant que possible de nouvelles façons de jouer et explorer les différentes facettes de jeu que nous offre le GN.

 

Table de mixage du GN

2 réactions à Preview de GN : Les derniers jours du monde

  1. https://www.youtube.com/watch?v=oJSLQAQqa7Y
    (si vous appréciez, je vous promets un CD 16 titres pour dresser une Bande Originale de ce jeu)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *