Preview de GN : Returning Home

Publié le lundi 13 mars 2017 dans Previews de GN,Slide

Par

Tags: ,

--

Titre du jeu de rôle Grandeur Nature : Returning Home, rien ne sera plus jamais comme avant.

Association organisatrice : Mondes Parallèles

Date d’ouverture des inscriptions : 3 mars 2017

Lien vers les inscriptions ou pré-inscriptions :

https://goo.gl/forms/3rTnltBt1pSWpXbH3

https://www.facebook.com/Returning-Home-1700488113548488/

Localisation : Saint Denis de Gastines (53)

Date du jeu : 23 septembre  2017

Durée de jeu : une dizaine d’heures avec ateliers

Nombre de Pjs : 20 Pjs, 12 rôles féminins et 8 rôles masculins

Nombre de Pnjs : 3-4 PNJs + 1 orga

 

Lien vidéo : https://youtu.be/0FZ2aYbWhjo

 

Les auteurs :

Graziella Gilet avec l’aide précieuse de rédactrices/relectrices

D’où vient l’idée de ce jeu, qu’est-ce que ce jeu est et qu’est-ce qu’il n’est pas ?

 

Je ne saurais dire d’où vient l’idée de départ mais en gros, ce jeu fait partie d’un dossier sur mon ordinateur qui s’appelle « Idées de GN ». Et je peux vous assurer qu’il y a tout et n’importe quoi là-dedans:)

Avec le temps, en visionnant des séries sur le sujet ou me documentant, des idées de personnages et d’intrigues sont venues au fur et à mesure.

Lorsque tout a été plus clair je me suis lancée dans l’écriture de ce jeu en « mode mémère ».

 

Le GN Returning Home est un GN dramatique et sentimental dans l’Amérique des années 1940. Ce jeu est conçu dans la lignée des « GN à secrets » avec l’appui d’outils proposés aux joueurs (Black box, destin et ateliers).

Les intrigues s’appuient sur les relations entre les personnages en particulier sur les tensions d’après-guerre entre hommes et femmes. En ces temps troublés, le retour des GI’s provoque un certain malaise et interroge chacun.

Les relations entre les personnages sont le point essentiel de ce jeu, il ne faut donc pas s’attendre à une orgie d’évents ou à un twist fantastique.

Il est assez réaliste même si, pour les besoins du jeu, je me suis arrangée avec l’Histoire.

 

Avec le recul, c’est peut être un GN féministe qui s’ignore 🙂


Qui sont les personnages (en gros) et quelle est la raison de leur présence ?

Les personnages sont pêle-mêle, des Rosies (ouvrières qui ont pris la place des hommes) des Vets (pas toujours au mieux de leur forme) mais aussi des civils (famille, patron etc…)

 

NB : certains profils de personnages ont été présentés sur la page facebook dédiée

 

 

Le GN se passe le 4 juillet 1945 dans une maison bourgoise à Asbury Park dans le New Jersey et les personnages devront discuter de leur avenir tout en affrontant leurs tourments personnels.

Comment travaillez-vous ? Avez-vous une méthode d’écriture ? Écrivez-vous vos fiches dans votre coin ? Quelle est votre méthode, telle que vous l’expliqueriez à un nouveau venu dans l’équipe ?

Pas de méthode d’écriture à proprement parler mais je me suis un inspirée, de loin, de la méthode eXpérience. Par ailleurs je travaille de manière un peu anarchique avec des phases de travail et des phases de repos dues à un emploi du temps personnel un peu compliqué .

Je travaille principalement seule et je peux compter sur des aides à la rédaction et à la relecture. Contrairement aux autres jeux que j’ai organisés en groupe, je suis assez contente d’avoir pris mon temps pour écrire les fiches. C’est la première fois que je porte un projet seule (flipette inside)  et être soutenue par des personnes bienveillantes qui n’hésitent pas à faire des propositions, ça fait du bien.

Logistiquement, c’est un challenge ? Pourquoi ce site de jeu, ces décors ? S’il y a des règles de jeu spécifiques, qu’apportent-t-elle au jeu ?

 

Ce n’est pas un challenge logistique car le but est aussi que ce jeu vive une autre vie sans moi (mais avec des personnes de confiance) donc l’organisation doit en être accessible même à l’autre bout de la France .

Le fait que ce ne soit pas un challenge logistique sera une première pour l’association  même si bien entendu des accessoires et des documents de jeu soignés sont prévus comme d’habitude pour favoriser l’immersion par l’environnement.

Par contre c’est un challenge personnel, (serai-je capable de porter ce projet moi qui ai l’habitude d’écrire en groupe etc. ?). Est-ce que, tout en me donnant du temps, je parviendrai à tenir mes délais ?  Je procaféine pas mal (je procastine en buvant des cafés) hors création, l’association me prend aussi du temps en tant que trésorière.

L’autre chose qui ne me rassure pas est le fait que je vais faire jouer mon compagnon avec qui, jusqu’à présent, j’ai toujours écrit (flipette inside).

Pour finir, je ne voulais plus être en souffrance vis à vis d’un GN où l’on termine les personnages quelques jours avant le jeu parce qu’on a posé une date et qu’il faut  s’y tenir (avec des allumettes sur les paupières pour ne pas sombrer). 

Sur le moment, je l’ai vécu plus ou moins bien en fonction des circonstances mais avec l’âge, l’agrandissement de la famille et compagnie, je ne pense plus avoir l’énergie pour gérer ce genre de situation.

Je suis soulagée que les BG soient finis en mars 2017 et que nous nous apprêtions, avec ma petite équipe, à peaufiner à fond les personnages. Ce travail est prévu en plusieurs phases de relecture, dans l’objectif de pouvoir les livrer un mois avant le GN.

 

 

Pour cette session, qu’est-ce que vous espérez, que diriez-vous à vos joueurs pour être sûrs qu’ils comprennent bien votre volonté ?

Sincèrement, je souhaite que les joueurs comprennent que ce jeu n’est pas un jeu dans  l’immédiateté que l’on trouve habituellement dans le GN.

Une black box sera mise en place pour faire vivre des flash backs  aux personnages. Ces souvenirs doivent leur permettre de prendre du recul sur ce qu’ils vivent dans le présent afin de prendre des décisions pour leur avenir.
Un des thèmes de ce GN est d’ailleurs la nostalgie d’un temps révolu.


Si on devait parler de votre jeu dans une critique sur Electro-GN, quel serait le meilleur angle d’attaque ? De quel aspect de votre jeu devrait-on parler avant tout ?

On peut dire que c’est une parenthèse dans les jeux proposés habituellement par l’association

 

Présentez-nous un peu l’asso et son identité !

Mondes Parallèles fête ses  20 ans en 2017 et nous sommes assez fiers d’avoir une association aussi dynamique qui continue à créer, initier et qui est capable de se remettre en question pour  ses joueurs et adhérents.

C’est vrai qu’on ne communique pas toujours sur nos activités  mais nous en organisons plus d’une quinzaine par an avec des GN, des murders, des animations grand public, de l’auto formation pour nos animateurs ou organisateurs, du rangement, du prêt/location de matériel, de la création de nouveaux jeux, de l’initiation etc…

Nous sommes basés à Rezé prés de Nantes et nous allons célébrer comme il se doit les 20 ans de l’association lors d’une grande fête délirante reprenant l’identité « freestyle » de Mondes Parallèles. Cet anniversaire sera le sujet d’un prochain article.

Et vous ? Le groupe des auteurs, qui êtes-vous ?

Celle qui a tout dans sa tête c’est moi Graziella Gilet.

Cela fait plus de quinze ans que j’organise et que je joue. Je suis assez fière d’emmener dans cette aventure des personnes qui ont succombé à mes yeux de merlan frit pour m’aider à rédiger ce jeu. J’espère que cela leur fera un tremplin pour se lancer du côté organisateurs.

Je fais plusieurs activités autour de notre loisir en étant coordinatrice régionale pour la fédéGN et aussi rédactrice pour le blog Electro GN 1 ou 2 fois par an

https://www.electro-gn.com/?s=graz&x=0&y=0

 

Audrey, je suis de celles qui ont succombé aux yeux du merlan, et avec plaisir ! Joueuse depuis 2009 mais toujours pas passée de l’autre côté de l’écran. Merci à Graz de sa confiance,  je modèle avec délectation les destins qui passent entre mes petites mains de rédactrice/relectrice. J’avoue m’être déjà attachée à certains d’entre eux, dire qu’ils vont prendre corps dans quelques mois…

 

 

Il y a d’autres points que vous voulez aborder ?

Merci à l’homme de l’ombre, testeur chez Whiskas pour ces affiches, Sam la pirate et Quentin, le féministe.

 

Une description complète est disponible en avant propos sur le formulaire de pré-inscriptions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *