Preview de GN : Nous n’irons plus danser

Publié le lundi 13 février 2017 dans Previews de GN,Slide

Par

Tags: ,

--

Titre du jeu de rôle Grandeur Nature : « Nous n’irons plus danser »

Association organisatrice : « Rôle »

Date d’ouverture des inscriptions : 18 janvier 2017

Lien vers les inscriptions ou pré-inscriptions : Lien ici

Localisation : Proche de Le Mans

Date du jeu : 08/10 et 22/24 septembre 2017

Durée de jeu : environ 15h

Nombre de Pjs : environ 30

Nombre de Pnjs : environ 10

A-t-il déjà été organisé, et si oui, quand ? Non

Les auteurs : Amélie, Anne-Aurélie, Emeric, Rico et Skimy

D’où vient l’idée de ce jeu, qu’est-ce que ce jeu est et qu’est-ce qu’il n’est pas ?

Le jeu vient d’une idée d’Amélie, inspirée par différentes lectures et visionnages de films sur la période ainsi que par des témoignages/faits divers de personnes ayant vécu l’occupation (ou les descendants de ces derniers). Elle a ensuite convaincu les autres de se joindre à elle et la création est désormais collective et enthousiaste.

On peut citer en influence notable la série télévisée « Un village français ».

Ce qu’est notre jeu

Ce jeu est une chronique villageoise, un instant de vie, à un moment particulièrement difficile pour tous les personnages qui vivent l’occupation depuis près de quatre ans. Notre souhait est de faire ressentir aux joueurs à la fois la légèreté d’une vie de village avec ce qu’elle comporte de familiarité, de commérages, de joies et de peines tout en faisant vivre cette fin d’occupation qui s’étale comme un poids sur les épaules de chacun des villageois.
C’est aussi une histoire de privation, la bonne chère se fait rare, et le rationnement empoisonne les liens entre les gens.
Par ailleurs, d’inspiration romanesque, c’est un jeu à secrets où le joueur va vivre des émotions fortes.

Ce qu’il n’est pas

Ce jeu n’est pas un jeu héroïque. Il n’y aura pas à sauver le monde ni à accomplir d’action dont la portée dépassera celle du village.

 

Ce jeu n’est pas un jeu fantastique. Si la religion et le mysticisme attenant à celle-ci sont évidemment présents en jeu, il n’y aura aucune révélation fantastique. Non les nazis ne sont pas des extra-terrestres.

Enfin ce jeu prend des libertés avec l’histoire, il ne s’agit donc pas d’un jeu strictement historique.

 

Qui sont les personnages (en gros) et quelle est la raison de leur présence ? Que vont-ils faire pendant le jeu ?

 

Les personnages sont les habitants français et les occupants d’un petit village de l’est de la France en 1944. La journée n’a rien de particulier, les gens sont usés de l’occupation Allemande et les heures passent avec leurs lots de petits événements, de joies ou de déceptions. La violence étant également quotidienne, elle sera présente en jeu.

 

Comment travaillez-vous ? Avez-vous une méthode d’écriture ? Écrivez-vous vos fiches dans votre coin ? Quelle est votre méthode, telle que vous l’expliqueriez à un nouveau venu dans l’équipe ?

 

Nous travaillons par le biais de réunions d’équipe hebdomadaires (ou bimensuelles) de brainstorming entrecoupées de séances de travail individuelles. L’idée étant d’abord de définir les personnages dans leurs grandes lignes, puis d’écrire toutes les intrigues détaillées : ce qu’on veut faire vivre aux joueurs au travers de ces intrigues, le moyen d’y parvenir et leurs moyens de les résoudre. Enfin une fois le squelette détaillé terminé et les intrigues bouclées, nous écrivons les fiches de personnages.

Logistiquement, c’est un challenge ? Pourquoi ce site de jeu, ces décors ? S’il y a des règles de jeu spécifiques, qu’apportent-t-elle au jeu ?

Nous voulons retranscrire une vie de village, alors quoi de mieux qu’un site de jeu ressemblant à un mini-village pour réaliser concrètement ce projet ? Le site choisi a rapidement été une évidence pour nous d’autant qu’il a été conservé dans un état proche des années 40 avec ses nombreuses petites bâtisses au charme rétro, un véritable café/bar d’époque, une salle des fêtes, etc. Il s’avère parfait.

Les règles de jeu se veulent minimalistes, elles auront pour vocation de servir l’histoire plutôt qu’être une mécanique ludique.

 

 

Pour cette session, qu’est-ce que vous espérez, que diriez-vous à vos joueurs pour être sûrs qu’ils comprennent bien votre volonté ?

 

Nous souhaitons un jeu immersif et plein de belles émotions empruntant certains codes du GN romanesque. Le jeu traite également d’un aspect moins souvent abordé en GN : le manque de nourriture et la privation inhérente à cette période. Les thématiques sont globalement assez dures, mais nous voulons surtout retracer la vie d’une petite communauté, d’un village qui prend vie.

 

Si on devait parler de votre jeu dans une critique sur Electro-GN, quel serait le meilleur angle d’attaque ? De quel aspect de votre jeu devrait-on parler avant tout ?

La vie de village ! Nous voulons donner vie à un village et faire sentir aux joueurs qu’ils sont partie prenante d’un tout, d’un tout incarné. C’est un vrai challenge pour nous d’y parvenir.

Présentez-nous un peu l’asso et son identité !

 

Rôle est une association parisienne, si vous voulez en savoir plus vous pouvez aller sur le site :

http://www.asso-role.fr

 

Et vous ? Le groupe des auteurs, qui êtes-vous ?

Le groupe est composé d’Amélie, Anno, Emeric, Rico et Skimy. Tous expérimentés (joueurs de longue date et organisateurs de nombreux GN, même si nous n’avons jamais organisé tous ensemble avant ce jeu là). Nous sommes avant tout des amis, pour certains déjà habitués à travailler ensemble dans de nombreuses autres activités associatives. Nous travaillons en confiance et dans une atmosphère très constructive.

 

Il y a d’autres points que vous voulez aborder ?

Les thématiques abordées dans le jeu sont par essence très dures. Si bien entendu un système de safe words sera prévu ainsi qu’une zone basse intensité pour se préserver d’un réel manque alimentaire, le jeu n’est pas feel good. Les participants doivent en avoir conscience avant de se préinscrire.

 

 

Liens divers :

S’inscrire au GN : Lien ici

 

Page Facebook du GN

 

Contacter l’équipe orga : nous.n.irons.plus.danser@gmail.com

 

Asso rôle : http://www.asso-role.fr

Crédits photos :

Photos issues de la série TV Un village français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *