Le banquet de Monsieur N, un GN parodique pour les geek cinéphiles.

Publié le lundi 9 janvier 2017 dans Previews de GN

Par

Tags: ,

--

Association organisatrice : Creadvance

Date d’ouverture des inscriptions : ouvert jusqu’au 27 janvier 2017

Lien vers les inscriptions ou pré-inscriptions : https://www.helloasso.com/associations/creadvance/evenements/gn-le-banquet-de-monsieur-n

Localisation : Saint-Remy Les Chevreuse

Date du jeu : 28 janvier 2017

Durée de jeu : de 14h à 22h30

Nombre de Pjs : 28

Nombre de Pnjs : 15

A-t-il déjà été organisé, et si oui, quand ? En 2013, 2014 et 2016

Les auteurs : Jerome Pin et Diane d’Esposito

 

C’est avec joie que l’association Creadvance vous propose la quatrième édition du Banquet de Monsieur N ce samedi 28 janvier 2017 à Saint-Remy les Chevreuse.

Vous incarnerez un être d’exception, un personnage de talent, invité parmi l’élite dans une soirée privée organisée par un mystérieux châtelain. Ce dernier a gardé le motif de l’événement secret, mais vous a promis de vous le révéler pendant la soirée… Honorerez-vous l’invitation ?

Le banquet de Monsieur N est un jeu contemporain au scénario anachronique et décalé qui parodie plus de 200 références cinématographiques. Spectacles, challenges, surprises et révélations seront au rendez-vous sur un ton loufoque et enjoué (cf. La Cité de la peur, The Grand Budapest Hotel…)

Mais… C’est vous et vous seul qui déterminerez la tournure des événements. Plongerez-vous le banquet dans une toute autre ambiance ? C’est à vous de jouer !

————-

Event FB : https://www.facebook.com/events/1327367773953945/

Inscriptions : https://www.helloasso.com/associations/creadvance/evenements/gn-le-banquet-de-monsieur-n


 

D’où vient l’idée de ce jeu, qu’est-ce que ce jeu est et qu’est-ce qu’il n’est pas ?

L’idée est venue suite à une demande de création de GN sur mesure pour une entreprise. Le concept était de permettre aux participants de révéler leurs talents et d’oser exploiter leur potentiel. La trame est simple : des talentueux sont invités à un mystérieux banquet où des secrets seront révélés. Mais les challenges et les surprises seront au rendez-vous et les pousseront à faire des choix… Seront-ils prêts à faire des sacrifices ?

Qui sont les personnages (en gros) et quelle est la raison de leur présence ?

Une mystérieuse concentration de talentueux vit dans une ville où se trouve un château dans lequel habite un étrange personnage qu’on appelle « Monsieur N ». Tous les 25 ans il envoie 30 invitations afin de convier 30 talentueux à un dîner en sa demeure. Personne ne sait ce qu’il se passe pendant ces banquets, mais des rumeurs racontent que le châtelain a plus de 200 ans et aurait quelque chose à voir avec ces talents… Les joueurs incarnent ses invités…


Comment travaillez-vous ? Avez-vous une méthode d’écriture ? Écrivez-vous vos fiches dans votre coin ? Quelle est votre méthode, telle que vous l’expliqueriez à un nouveau venu dans l’équipe ?

Nous travaillons en binôme avec Jérôme. J’ai élaboré le concept de l’univers et les pitchs des personnages. Il a développé les intrigues, les backgrounds et les mécaniques de jeu. Je me suis enfin chargé de réaliser la communication visuelle de l’univers, les vidéos et objets de jeu, les décors et programme des spectacles. Pendant le jeu, Jérôme s’occupe des interactions entre joueurs pendant que je me charge de la logistique et la gestion PNJ / timeline de jeu. Depuis 2016 l’équipe s’est agrandie et des co-orgas comme Orion (logistique), Louis (timeline de jeu) et Guillaume (gestion PNJs) viennent renforcer nos troupes !

Logistiquement, c’est un challenge ? Pourquoi ce site de jeu, ces décors ? S’il y a des règles de jeu spécifiques, qu’apportent-t-elle au jeu ?

Le banquet prend une dimension importante et nous mettons un point d’honneur à élaborer un repas gastronomique, sophistiqué et esthétique à base de produits cuisinés maison et frais. Éléonore vient une seconde fois nous faire l’honneur de sa cuisine en gérant une équipe de trois personnes pour cet événement. Nous avons la chance de pouvoir jouer une seconde fois chez Laure et Quentin dans leur grand manoir à Saint-Remy-Les-Chevreuse, un espace sur 3 niveaux. Les décors sont donc authentiques, un lieu chargé d’objets d’art et de livres anciens…

Si c’est important et spécifique, pourquoi ce format (nombre de joueurs et durée de jeu) ?

Le format se veut court (le temps d’un dîner-gala) donc nous avons pensé que les intriques pouvaient se résoudre dans la journée / soirée. Le GN compte une cinquantaine de personnes, bénévoles PNJ et joueurs compris. C’est le maximum que l’on puisse gérer pour que nous ne soyons pas trop serrés dans la maison même si le jeu peut avoir des annexes sur la terrasse et dans le jardin (selon la météo ^^)

S’il y a eu des sessions avant celle-ci, quelles ont été leurs qualités, leurs défauts ? Qu’est-ce qui a changé sur cette autre session ?

Sur la dernière session nous avons réservé un étage aux PNJs pour plus de confort mais cette fois nous l’ouvrirons aux PJ pour plus d’espace de jeu comme l’hiver ne permet pas de jouer sur la terrasse / le jardin. Nous prenons soin de changer le programme de spectacle à chaque session et de créer de nouveaux personnages pour encore plus de surprises ! Nous avons également décidé de mettre l’accent sur le côté parodique car chaque rôle fait référence à un personnage célèbre de cinéma (Jessica Rabbit, L’homme invisible, Le parrain, Le parfum, X-Files…).

Pour cette session, qu’est-ce que vous espérez, que diriez-vous à vos joueurs pour être sûrs qu’ils comprennent bien votre volonté ?

Nous nous prenons au sérieux dans… La parodie ! Nous tenons à préciser que ce jeu s’envisage sur un ton léger et loufoque, de l’ordre du second degré. Certains personnages sont très oniriques, d’autres plus épiques… Cela dépend du choix de l’archétype. Mais tout s’accorde en harmonie et rassemble les différences autour d’un repas généreux et réalisé avec amour par notre talentueuse chef ! … Mais qui sait ce que ce repas nous réserve ?


Si on devait parler de votre jeu dans une critique sur Electro-GN, quel serait le meilleur angle d’attaque ? De quel aspect de votre jeu devrait-on parler avant tout ?

On peut aborder le jeu sous deux angles :

  1. La problématique du choix en terme individuel concernant la notion de « posséder un talent unique »
  2. L’ambiance résolument tournée vers les cinéphiles et les geeks de part le clin d’œil à nombre de personnages de BD, jeux vidéos, littérature et cinéma

Présentez-nous un peu l’asso et son identité !

Creadvance est une asso créée en 2015 pour promouvoir un autre jeu : Corpus Genesis, du même auteur. Elle comprend une dizaine de membres orgas qui développent l’univers et les murders ainsi que son jdr sur table.

http://www.corpusgenesis.fr/


Et vous ? Le groupe des auteurs, qui êtes-vous ?

Diane (auteur et présidente-fondatrice), Orion (vice président et orga majeur), Aurélie (responsable de com et secrétaire), Joffrey (membre actif et directeur artistique / motion Designer ), Louis (orga de terrain et contributeur univers), Nikau (photographe et contributeur univers), Alex (contributeur univers), Max (ambassadeur pour la Belgique), Jérôme (auteur et orga)… Et bien d’autres qui gravitent autour de nous pour nous apporter de belles compétences et idées.

Il y a d’autres points que vous voulez aborder ?

Nos GN sont ouverts à tous dès 16 ans. Il n’y a pas de prérequis nécessaire. Les règles sont simple (2 pages…) et intuitives. L’accent est mis sur le roleplay et le fairplay. Nous proposons une aide costume et maquillage pour les personnes en difficulté. N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations ! contact [a] creadvance.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *