Preview Drakerys

Publié le lundi 25 avril 2016 dans Previews de GN,Slide

Par

Tags: ,

--

Association organisatrice : Drakerys GN

Date d’ouverture des inscriptions : de juin 2015 à juin 2016.

Lien vers les inscriptions ou pré-inscriptions : http://drakerys.org

Localisation : Pruniers en Sologne (2h au sud de Paris)

Date du jeu : 20 au 24 juillet 2016

Durée de jeu : 3 jours et demi

Nombre de Pjs : 510

Nombre de Pnjs : 100

A-t-il déjà été organisé, et si oui, quand ? Jamais…

Les auteurs : Don’t Panic Game pour le monde, Drakerys GN pour la manifestation

Mug-Drakerys

D’où vient l’idée de ce jeu, qu’est-ce que ce jeu est et qu’est-ce qu’il n’est pas ?

Comme beaucoup d’organisateurs avant nous, nous rêvions d’organiser un GN de masse, mais de préférence un jeu scénarisé dans un monde homogène. Le défi que nous nous proposons de relever est de changer la façon de gérer un tel évènement pour en faire un jeu populaire où tous les Gnistes pourraient venir mais aussi de réunir monde associatif et professionnel.

Au lancement de l’écriture du monde, l’un de nos organisateurs a été en contact avec une entreprise du monde du jeu, Don’t Panic Games, fondée par des Gnistes, qui s’apprêtait à lancer un nouveau jeu de figurines, Drakerys (www.drakerys.com). Ils nous ont fait lire la genèse de leur monde et cela s’approchait grandement de ce que nous recherchions. Un monde médiéval fantastique, avec de nombreux royaumes et de nombreuses races, très ouvert pour laisser libre court à la créativité des organisateurs. Ils nous ont proposé d’utiliser leur monde pour le GN et, chose nouvelle, de pouvoir s’inspirer en retour des décisions des joueurs et des organisateurs pour influencer leur jeu.

De la même manière, lors de notre prospection en vue d’un terrain, nous avons rencontré un couple d’anciens GNistes, propriétaires d’un domaine en Sologne, qui souhaitait accueillir des GN. Leur terrain correspond à nos besoins, c’est-à-dire un grand domaine mixte entre plaine et forêt, suffisamment central et correctement desservi pour qu’aucune région de France ne soit défavorisée.

Paladinat fantassin coul bis

Nous avons aussi eu à cœur de proposer une PAF (participation aux frais) la plus faible possible pour qu’elle ne soit pas un frein à la venue des joueurs, même les plus modestes, la priorité étant donné à l’hygiène et à la sécurité pour cette première année. Dans le même esprit, les repas à l’auberge seront optionnels : bien qu’apportant un confort logistique indéniable, les joueurs les plus modestes peuvent ainsi choisir de manger par leurs propres moyens, pour optimiser leur budget.

Enfin, le dernier point qui nous tient à cœur, c’est le recrutement de l’équipe d’organisation : nous avons lancé une campagne de candidature, qui est toujours d’actualité, sur toute la France et nous accueillons toutes les bonnes volontés, quelle que soit leur expérience. Les seuls impératifs sont la volonté de travailler ensemble et de partager ce qu’on sait faire pour apprendre en retour.

Qui sont les personnages (en gros) et quelle est la raison de leur présence ?

Le scénario s’inspire d’un des évènements majeurs du monde de Drakerys : le réveil du dragon Athora et son attaque sur le pays-continent de Xao.

L’ensemble des groupes viennent dans l’archipel de Kaïku, proche de Xao, pour y vivre la Célébration du Marcheur : cette fête marque pour beaucoup le passage à la nouvelle année et c’est l’occasion de célébrations religieuses, de tractations commerciales ou diplomatiques. La Célébration du Marcheur revêt pour beaucoup un caractère exceptionnel car l’île a été ravagée il y a peu par Athora. Pour d’autres, en fuite, Kaïku représente plus prosaïquement une terre d’asile.

 

Comment travaillez-vous ? Avez-vous une méthode d’écriture ? Écrivez-vous vos fiches dans votre coin ? Quelle est votre méthode, telle que vous l’expliqueriez à un nouveau venu dans l’équipe ?

11826003_442140532623659_8057100969152920506_n

Chaque organisateur choisit dans quel pôle il souhaite travailler et indique la charge de travail qu’il s’engage à assumer. Nous avons créé un portail, www.drakerys.org, où il est possible de postuler en ligne et de s’inscrire au forum.

Ensuite, les diverses équipes s’organisent pour accomplir leur mission : scénario, gameplay, logistique, etc.

Plusieurs outils de communication et de gestion sont à notre disposition en plus des réunions physiques sur ou hors terrain : forum, Skype/Discord, Google Drive et Créa’GN. Chaque mercredi et dimanche soirs, nous nous réunissons pour faire un point sur l’avancement, les difficultés rencontrées, les besoins scénaristiques.

Côté joueur, nous avons demandé à chaque joueur de choisir une base de background et ses compétences pour nous aider à lui fournir un personnage adapté à ses goûts ainsi et qu’au monde du jeu.

Logistiquement, c’est un challenge ? Pourquoi ce site de jeu, ces décors ?

C’est un nouveau projet, une nouvelle association : nous commençons de zéro, tout est à construire.

Mais 100% des PAF est dédié au jeu, et plus encore. Pour cette première année, nous travaillons en priorité sur l’hygiène et la sécurité (prévention incendie, toilettes sèches, uritonnoir, Croix Rouge, douches à gaz…), indispensables quand on accueille plus de 600 personnes sur un même site.

Les propriétaires du site ont fait installer une ligne électrique de forte puissance ainsi qu’une arrivée d’eau, pour alimenter les divers QG, l’auberge, etc.

Afin de pérenniser le projet, nous allons construire un local de stockage dédié à l’association, financé par les organisateurs.

Plusieurs costumiers/ères et accessoiristes travaillent en relation avec les scénaristes et nous avons la chance de pouvoir faire appel, afin de combler les manques, à la solidarité d’autres associations de GN qui soutiennent notre projet. Et nous tenions à les en remercier dès à présent.

10498582_413653702139009_3873549157598351513_o

Pour cette session, qu’est-ce que vous espérez, que diriez-vous à vos joueurs pour être sûrs qu’ils comprennent bien votre volonté ?

Cette première session sera une découverte du monde, la mise en place d’un décor et l’occasion pour tous les joueurs de se l’approprier, le personnaliser et d’en faire LEUR terrain de jeu. Nous souhaitons profondément créer un évènement où tous les styles de jeu puissent se retrouver, échanger et s’éclater durant toute une semaine. Comme un festival du GN, mais 100% roleplay.

Si on devait parler de votre jeu dans une critique sur Electro-GN, quel serait le meilleur angle d’attaque ? De quel aspect de votre jeu devrait-on parler avant tout ?

La convivialité que nous souhaitons créer autour de ce projet. La citation présente sur notre site, entre autre principe d’encadrement, résume parfaitement notre état d’esprit et la façon dont nous souhaitons avancer sur ce projet :

« Il n’est de richesse que d’hommes », Jean BODIN.

Présentez-nous un peu l’asso et son identité !

Bien que la majorité des organisateurs n’en soit pas à son coup d’essai, l’association est toute récente et chaque nouvel individu, par ses idées et sa personnalité, contribue à créer l’identité de la structure. Cette question est donc encore prématurée… Mais l’état d’esprit qui l’anime est l’ouverture vers les autres.

Et vous ? Le groupe des auteurs, qui êtes-vous ?

Parmi nous, il y a des « vieux » comme des « jeunes » organisateurs, avec des expériences de jeu et de vie très différentes. C’est ce qui fait la richesse du groupe. Chacun apporte son expérience et ses idées pour les mettre au service de son voisin et apprendre en retour…

Ce premier opus est pour nous l’occasion d’apprendre à travailler ensemble tout en présentant le monde de Drakerys aux joueurs. Nous souhaitons accueillir le nombre de joueurs que nous nous sentons capables de gérer dans de bonnes conditions, c’est pour cela que nous avons refusé d’augmenter le nombre de places dans certains peuples, quand cela nous a été demandé.

Il y a d’autres points que vous voulez aborder ?

Nous recrutons activement et toutes les bonnes volontés sont les bienvenues, avec ou sans expérience, soucieuse simplement d’œuvrer en équipe sur un projet ambitieux.

Côté joueur, il reste encore quelques places : il faut néanmoins garder à l’esprit que c’est un jeu scénarisé. Chaque joueur aura un personnage lié au monde qui l’entoure et pourra l’influencer. En retour, nous devons parfois décliner des propositions de background trop spécifiques pour être intégrées au monde de Drakerys.

Et merci comme toujours à Electro-GN de relayer notre projet parmi la communauté.

186

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.