Preview ” A seize semaine de la Terre”

Publié le jeudi 21 avril 2016 dans Previews de GN

Par

Tags: , ,

--

12745464_10153836930251855_8447725081688987208_n

 

 

Titre du jeu de rôle Grandeur : A seize semaines de la Terre

Association organisatrice : Ça Va Bien Se Passer

Date d’ouverture des inscriptions : lundi 18 avril

Lien vers les inscriptions ou pré-inscriptions : http://cvbsptechnicore.wix.com/16semaines/

Localisation: Salle de la Roche, St Bueil (Isère)

Date du jeu : samedi 12 novembre 2016

Durée de jeu : de 20h à l’aube

Nombre de Pjs : 26 (35€ +5€ d’adhésion à l’association)

Nombre de Pnjs: aucun

A-t-il déjà été organisé, et si oui, quand ? Première session, si les retours sont bons nous en referons d’autres.

Les auteurs : Richard – Sophie – Yann – Katy -Franck + un sixième passager mystère…

Pour nous contacter : cvbsptechnicore@gmail.com

 

D’où vient l’idée de ce jeu, qu’est-ce que ce jeu est et qu’est-ce qu’il n’est pas ?

12 Novembre 2116 (temps terrestre) 

La Base minière Tech 1 située sur Titan, le plus gros satellite de Saturne, exploite l’hélium 3 pour le compte de la société TechniCore.

280 hommes et femmes travaillent d’arrache-pied pour fournir la matière première propre et sûre qui produira l’énergie dont l’humanité a besoin pour poursuivre son expansion spatiale balbutiante.

Une mission difficile d’un an, loin de sa famille, mais par ces temps de crise économique, les primes d’éloignement sont bonnes à prendre. Et puis, ce ne sont sûrement pas les androïdes qui vont remplacer l’expertise humaine dans ce milieu hostile…

 Pourtant, depuis quelques temps, les événements semblent se précipiter dans la base minière. Des incidents étranges et plusieurs décès mal expliqués viennent remettre en cause la production.

Accidents ? Suicides ? Voir même, comme le murmurent certains, des meurtres ?

Les esprits s’échauffent parmi les ouvriers. La direction de la base refuse de communiquer sur le sujet et une commission d’enquête diligentée par la société arrive pour comprendre ce qui se passe sur Tech 1. 

Dans l’espace, personne ne vous entendra faire grève…”

Nous avons voulu créer une nuit enquête dans une ambiance spatiale située quelque part entre Outland, Alien, Moon, Blade Runner ou la série The Expanse…

Cette soirée enquête se déroule dans une univers science-fictionnel plausible. L’humanité, dans cent ans, est partie à la conquête du système solaire. L’ambiance se veut immersive tout en étant romanesque et diplomatique. Interprétation des personnages, discussions, secrets, dilemmes moraux… Toutefois rien n’empêche qu’il puisse y avoir des moments d’action.

Qui sont les personnages (en gros) et quelle est la raison de leur présence ?

Les joueurs incarnent le personnel d’une base d’extraction d’hélium 3 sur Titan, au large de Saturne. Tous sont, à différents niveaux, les employés de la société TechniCore.  Des ouvriers, des techniciens, des ingénieurs, mais aussi les membres de la direction ou de l’administration de la station qui s’occupent du bon fonctionnement de la base.

Ajoutez y une commission d’enquête diligentée par la compagnie pour comprendre d’où viennent les dysfonctionnement et les accidents à répétition sur la station minière…

La Terre est tellement loin…


Comment travaillez-vous ? Avez-vous une méthode d’écriture ? 

Le projet a été mûri au départ par votre serviteur qui en a jeté les bases. Puis s’est constituée une équipe d’amis pour se partager les tâches sur la préparation. Scénario, logistique, décor, informatique (un poste important en 2116), relationnel, nous nous sommes répartis les tâches avec un maître d’oeuvre qui coordonne l’ensemble, sans se transformer en dictateur pour autant, mais en veillant à faire respecter les objectifs que nous nous sommes fixés.

À six et en nous y prenant largement en amont (le projet a été initié en novembre 2015 soit un an avant la partie proprement dite), cela nous permet de travailler sereinement autour d’un google drive commun en nous réunissant régulièrement pour faire le point du projet.

Logistiquement, c’est un challenge ? Pourquoi ce site de jeu, ces décors ? S’il y a des règles de jeu spécifiques, qu’apportent-t-elle au jeu ?

df5c81_20bdbd5e6cd441069c1b08145fe0c8ac

La science fiction spatiale n’est pas le genre le plus simple, ni le moins onéreux à mettre en place en termes de logistique surtout pour un format réduit à une vingtaine de joueurs.  Nous avons cherché un lieu à un tarif raisonnable qui échappe autant que possible au diptyque lambris et formica si cher à nos gîtes et salles de jeux alpins. Notre volonté est d’être aussi immersif que possible sans sombrer dans le kitsch ou le parodique.

C’est pourquoi nous avons commencé à mettre en place un véritable univers de jeu en amont pour commencer à se plonger dans le monde de 2116. C’est ainsi que vous pouvez déjà découvrir le site internet de la société TechniCore.

Nous avons prévu une histoire ouverte dont le dénouement dépendra véritablement des actions et des choix des joueurs. Les règles seront assez simples tout en laissant des possibilités d’actions personnelles. Avec un système de compétences lié à la profession mais qui donne accès à des actions. S’il y a quelques armes qui apparaissent dans la base… ce seront des NERF.
Nous serons en 2116, nous essaierons donc d’utiliser les nouvelles technologies. Ainsi tout le monde a désormais l’équivalent biotechnologique d’un ordinateur directement implanté en lui dès sa naissance. Nous le simulerons notamment grâce à des fonctions simples de vos smartphones (envois de SMS mais aussi lecture de QR codes par exemple).

Si c’est important et spécifique, pourquoi ce format (nombre de joueurs et durée de jeu) ?

26 personnes sur une nuit de 20 h à l’aube. C’est un format inhabituel, un peu intermédiaire entre la murder party feutrée classique se bouclant après minuit et le gros GN de masse d’un weekend.

Nous accueillerons les joueurs à partir de la fin d’après-midi pour mettre en place de mini ateliers pour préparer la partie. Utilisation des compétences, des smartphones, comment régler d’éventuels affrontements physiques. Puis nous avons prévu un temps pour que les personnages puissent commencer à nouer des relations entre eux avant que l’histoire ne se précipite un peu. Après tout, ils sont sur cette station perdue depuis un bon bout de temps.

Le dîner du samedi soir ainsi que le petit déjeuner du debrief sont fournis. Merci de nous prévenir de vos contraintes alimentaires à l’inscription.

Le jeu se déroulera normalement toute la nuit et ne nécessite pas de couchage toutefois un petit espace repos avec quelque lits de camp sera prévu en cas de besoin. Il n’est par contre pas possible de coucher sur place après la partie, la salle devant être nettoyée et rendue avant midi.

Pour cette session, qu’est-ce que vous espérez, que diriez-vous à vos joueurs pour être sûrs qu’ils comprennent bien votre volonté ?

Nous avons travaillé pour essayer de rendre tous les rôles intéressants avec des choses à faire. À vous de bien connaître votre alter ego d’une nuit et de vous impliquer dans la vie de la station, de faire preuve de curiosité, de réactivité tout en respectant évidemment la psychologie et les motivations du personnage. 

Le fair-play, le respect des personnes, du lieu et du plaisir du jeu sont les principes de base de cet événement. Notre histoire repose ainsi sur les interactions entre les personnages et sur l’ambiance. Nous aimerions être sur Titan l’espace d’une nuit et jouer sur l’aspect claustrophobique d’une communauté humaine loin de chez elle.

Côté costume il faut imaginer des gens qui partent bosser à l’autre bout du système solaire comme on irait sur une plateforme pétrolière. Le style sera pratique et utilitaire façon équipage d’Alien ou le personnel de base d’Avatar, avec quelques scientifiques en blouses blanches et personnels administratifs en tailleurs/costumes cravates. Nous vous donnerons quelques indications vestimentaires qui permettront de caractériser vos personnages mais bien évidemment dans un siècle, l’habillement pourra être un poil plus déstructuré/excentrique pour vous permettre un peu de créativité…

Sans compter que dans un siècle la transhumanité sera beaucoup plus avancée. Cybernétisation, implants professionnels ou de loisirs, smartphones génétiquement intégrés, tatouages animés… Nous comptons sur votre créativité pour renforcer encore l’ambiance de la soirée.

Si on devait parler de votre jeu dans une critique sur Electro-GN, quel serait le meilleur angle d’attaque ? De quel aspect de votre jeu devrait-on parler avant tout ?

Si tout se passe comme prévu vous y trouverez de la science-fiction, des intrigues, de la tension, de la survie, un peu d’action et des réflexions politiques, socio-économiques et mystiques sur les primes de rendement, la vie, l’univers et le reste… Par contre, vous n’y trouverez pas de la grosse déconnade rigolarde, de vastes batailles rangées contre des hordes d’aliens vindicatifs ou du “ta gueule c’est magiq… c’est scientifique” !

Présentez-nous un peu l’asso et son identité ! 

Ça Va Bien Se Passer est une association grenobloise qui s’était constituée en 2012 autour d’un gros projet sur le monde d’Exalted qui a donné deux soirées enquêtes et un mass larp final l’année dernière.

Parallèlement, nous avons développé d’autres projets individuels. Ainsi cette année l’équipe de CVBSP s’est séparée en 2 pour préparer deux projets distincts : l’un dans l’univers du cirque et des freaks show en juin (Plus de renseignements ici), et ce projet futuriste en novembre.

En 2014 nous nous étions projetés cent ans dans le passé avec “Le cabinet spirite du professeur Pastourel”. Cette fois-ci nous partirons cent ans dans le futur…

 

850-Saturn-Titan-circa-1961

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.