Preview de GN : Marvel Sokovia 1 – Shadows of Hydra

Publié le jeudi 4 février 2016 dans Previews de GN

Par

Tags: ,

--

Titre du jeu de rôle Grandeur Nature : Marvel Sokovia 1 – Shadows of Hydra

Association organisatrice : Nouvelle Contrée

Date d’ouverture des inscriptions : Février 2016

Lien vers les inscriptions ou pré-inscriptions : https://www.facebook.com/groups/915707981830547/

Localisation : Loire (42)

Date du jeu : 18 et 19 Juin 2016 (la suite en Automne)

Durée de jeu : 2 jours (Samedi et Dimanche)

Nombre de Pjs : 35

Nombre de Pnjs : 12

A-t-il déjà été organisé, et si oui, quand ? : Non

Les auteurs : Sylvain, Renaud et Michael.

Titre_Small_Electro-GN

D’où vient l’idée de ce jeu, qu’est-ce que ce jeu est et qu’est-ce qu’il n’est pas ?

 

Des GNs inspirés du monde des super héros j’en ai vu, mais trop souvent parodiques, ou peu sérieux, affligés par le passage difficile des costumes en lycra du support comics à la réalité. Le développement du Marvel Cinematic Universe (MCU) a rendu beaucoup plus « réaliste » le monde des super héros, en s’attachant surtout à donner le point de vue de ceux qui ne sont pas des héros aux pouvoirs colossaux (comme les séries Agents of the SHIELD, Daredevil et Jessica Jones). Donc ce jeu est basé sur le monde de Marvel issu du MCU (à 80%) et sur ce que Marvel appelle le « Street Level Hero » c’est-à-dire le personnage humain, ou un peu plus qu’humain qui ne sauve pas la Terre, mais plus les gens de son quartier ou de sa ville. Ce que ce jeu n’est pas c’est un défilé de costumes flashy en lycra J

 

Qui sont les personnages (en gros) et quelle est la raison de leur présence ?

L’action se passe quelques mois après la fin du film Avengers 2. Nous essayons de coller au mieux au MCU, mais bien entendu nous prendrons des libertés parce qu’étrangement les scénaristes de Marvel n’ont pas voulu nous donner leurs synopsis sur les 5 prochaines années :p

Les personnages sont pour la plupart des Sokoviens ou une poignée d’étrangers impliqués dans une guerre civile opposant les Loyalistes, les Monarchistes, les Latvériens et les Nations Unies qui se retrouvent au milieu pour gérer tout ça et obtenir le paix. Chacune des factions veut obtenir le contrôle de la Sokovie, soit pour des raisons politiques, soit pour ses ressources et surtout les dépôts d’armes laissés derrière eux par HYDRA.

Comment travaillez-vous ? Avez-vous une méthode d’écriture ? Écrivez-vous vos fiches dans votre coin ? Quelle est votre méthode, telle que vous l’expliqueriez à un nouveau venu dans l’équipe ?

Nous sommes deux scénaristes. Moi qui suit le vieux de la vieille qui a 20 ans de GN derrière lui, et Renaud qui est très récent joueur de GN et qui m’apporte son point de vue novateur, enthousiaste et surtout non blasé. Souvent j’écris au kilomètre à partir de nos réunions et nous restructurons les idées à la réunion d’après. Ensuite vient le séquençage, le découpage chronologique et les estimations en documents de jeu, costumes et matériaux.

 

Logistiquement, c’est un challenge ? Pourquoi ce site de jeu, ces décors ? S’il y a des règles de jeu spécifiques, qu’apportent-t-elle au jeu ?

L’introduction des « pouvoirs » ne devrait pas se différencier de beaucoup de la magie dans un autre GN, mais en fait, les surhommes ne sont pas les plus nombreux et tous n’ont pas choisi ce qui leur arrive. Il faut donc équilibrer le commando qui a passé toute sa vie à devenir un soldat et le postier qui se réveille un jour avec une superforce. La logistique liée à ces règles tient à un problème majeur : le visuel. Il est impossible de créer une rafale d’énergie en GN, autre que par une simple annonce, aussi avons-nous comme objectif de faire bien ce qui peut l’être et de ne pas faire ce qui rendrait mal. Nous encourageons nos joueurs à nous dire s’ils peuvent produire des effets spéciaux pour leurs personnages afin de broder autour. Au lieu de vouloir tordre le décor et le site à nos objectifs, nous avons fait l’inverse, nous avons adapté le jeu au décor. C’est un endroit assez perdu dans la nature, et dont les éléments réels seront au mieux intégrés au jeu. Ainsi il sera inutile d’ignorer les extincteurs, les tables, la cuisine, tout ceci sera partie intégrante du jeu, c’est aussi l’avantage majeur de jouer dans du contemporain, le réel ne dessert pas l’immersion, il la complète.

Si c’est important et spécifique, pourquoi ce format (nombre de joueurs et durée de jeu) ?

Un GN à 35 joueurs, c’est un petit format. La suite est prévue pour 55 joueurs. Mais dans un contexte aussi nouveau il est impossible de savoir si le thème va plaire, si les joueurs vont accrocher et si la sauce va prendre. De plus, je voulais expérimenter les règles du mieux possibles pour ainsi gérer les coquilles entre les deux volets. J’espère avoir le temps de faire une murder d’introduction à l’univers avant Juin, afin de mettre tout le monde dans l’ambiance.

Pour cette session, qu’est-ce que vous espérez, que diriez-vous à vos joueurs pour être sûrs qu’ils comprennent bien votre volonté ?

J’entends souvent après tous les GNs, des joueurs se plaindre que le jeu n’est pas venu jusqu’à eux. En tant que joueur je pars du principe que mon personnage n’attend pas que l’aventure sonne à sa porte et qu’il a des objectifs bien avant qu’on lui en donne. Je voudrais que chaque personnage soit une trame en soi, avec ses secrets, ses joies et ses peines. Nous avons à ce sujet prévu un petit questionnaire pour aider nos joueurs à creuser un peu le background de leurs personnages sur des points qu’on néglige souvent : l’enfance, la famille, les proches, la psychologie, les réactions, les espoirs et les déceptions. Tout ce qui en soit ne sert pas aux compétences, ne peut pas se résoudre par des règles, et permet au personnage d’avoir une vie bien plus riche que celle qui se limite aux séquences. Le roleplay est le cœur du jeu, les règles ne sont là que pour le servir. L’univers de Marvel parle de devoirs, de choix, de luttes, de sacrifices. Des vecteurs de jeu forts et qui ne touchent pas que les super-héros.

 

Si on devait parler de votre jeu dans une critique sur Electro-GN, quel serait le meilleur angle d’attaque ? De quel aspect de votre jeu devrait-on parler avant tout ?

Le roleplay, clairement. L’univers est fait pour des personnages forts qui s’affrontent, s’aident, se querellent, s’allient, s’aiment et se déchirent. Sans sa rage vengeresse, le punisher n’est qu’un mec avec un gros flingue, sans son passé, Coulson n’est qu’un chef un peu froid. Il n’y pas de personnage secondaire, votre GN, c’est vous, avant tout.

Présentez-nous un peu l’asso et son identité !

Nouvelle Contrée fête ses 20 ans ! Notre association a été créé en 1995. L’identité de NC c’est celle qui donne sa chance à ceux qui veulent démarrer le GN, comme joueur ou comme organisateur, quel que soit le format ou le thème. Nous avons évidemment fait beaucoup de médieval-fantastique, mais aussi une campagne Star Wars, des murders à thème victorien, des GNs historiques au XVe et XVIe siècle, nous sommes toujours intéressés pour essayer un peu tout ce qui peut nous sortir des habitudes et faire du jeu avec des nouvelles têtes afin d’enrichir notre répertoire.

Et vous ? Le groupe des auteurs, qui êtes-vous ?

Il y a un peu de tout, de vieux amis, des nouvelles têtes, des gens venant de l’escrime artistique, des gens qui n’ont jamais fait de GN non plus. Évidemment il y a une culture commune des comics qui fait le pont, mais pas forcément la même. Chacun apporte ses compétences, rédaction, logistique, fabrication de matériel, photo etc…

Il y a d’autres points que vous voulez aborder ?

N’hésitez pas à nous contacter au plus tôt pour parler de votre personnage, afin que nous puissions répondre à vos questions, et vous aider à mieux cerner le contexte et ce que vous pourrez y construire.

 

Liens divers :

 

Page FB de l’assocation : https://www.facebook.com/groups/ncontree/?fref=ts

Page Internet de l’association : http://nouvellecontree.com/

Page infos joueurs du GN Marvel : https://www.facebook.com/groups/915707981830547/

Événement Facebook : https://www.facebook.com/events/461188574082560/

Crédits photos : H.Laymore, plasticien et photographe sur www.hlaymore.com et https://www.facebook.com/ob.hlaymore/

Table de mixage du GN

Baromètre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.