Preview de GN : Katana

Publié le lundi 2 janvier 2017 dans Previews de GN

Par

Tags: ,

--

Preview de GN : Katana

Titre du jeu de rôle Grandeur Nature : Katana

Association organisatrice : Les Rêves De Licorne

Date d’ouverture des inscriptions : ouvert jusqu’au remplissage des sessions.

Localisation : Paris

Lien vers les inscriptions ou pré-inscriptions : https://www.helloasso.com/associations/les-reves-de-licorne/evenements/katana-jour1

Date du jeu : sessions le 28 Janvier 2017 et le 4 février 2017

Durée de jeu : 6 heures environ

Nombre de PJ : 12

Nombre de PNJ : 2

A-t-il déjà été organisé, et si oui, quand ? Oui, la première session a eu lieu le samedi 10 décembre 2016 à Paris

L’auteur : B. Dupiech

 

Synopsis du jeu :

Dans une partie éloignée de la galaxie, un groupe d’élite a été formé afin d’infiltrer et de reprendre le contrôle de Katana, une légendaire flotte de croiseurs militaires “fantômes”, disparue le jour de son inauguration. Le vaisseau de commandement semble abandonné depuis des dizaines d’années. Au fur et à mesure de la progression du groupe, tout ne se passe pas comme prévu…

Il va falloir comprendre le fonctionnement du croiseur et lutter pour ne pas devenir à son tour un fantôme…

Katana est un huis-clos d’aventure spatiale. Ce jeu est facile d’accès pour les joueurs débutants et suffisamment complexe pour les joueurs expérimentés. Le huis clos est basé, entre autre, sur la découverte, les relations entre les personnages, la communication, la coopération, l’action et la négociation.

 

 

D’où vient l’idée de ce jeu, qu’est-ce que ce jeu et qu’est-ce qu’il n’est pas ?

L’idée est de proposer un huis-clos spatial basé sur l’immersion des joueurs dans l’environnement d’un vaisseau. Ce huis clos mêle intrigues, enquêtes, escape-game et interactions avec le vaisseau spatial.

Une partie du jeu sera basée sur les manipulations de machines et de l’interface du vaisseau spatial (mais aucune compétence spécifique n’est requise). L’accent sera mis sur l’immersion dans l’environnement d’un vaisseau spatial.

Sur ce jeu, le but ne sera pas de sauver le monde, même si les joueurs prennent les commandes d’un vaisseau très puissant. Les personnages seront plus concernés par sauver leur peau et comprendre comment tirer leur épingle du jeu.

Le jeu a été conçu afin que les joueurs collaborent pour créer une histoire et vivent des situations intenses, dramatiques et intéressantes.

 

Qui sont les personnages (en gros) et quelle est la raison de leur présence ?

Les joueurs vont incarner des personnages qui sont des membres de l’équipage de Katana. Fraichement arrivés sur ce nouveau vaisseau, ils vont être confrontés à des choix importants, des cas de conscience et comprendre ce qui se passe autour d’eux.

 

Comment travaillez-vous ? Avez-vous une méthode d’écriture ? Écrivez-vous vos fiches dans votre coin ? Quelle est votre méthode, telle que vous l’expliqueriez à un nouveau venu dans l’équipe ?

Le scénario de ce jeu a été écrit comme le scénario d’un film moderne. Une fois le thème et le rythme du jeu choisis, c’est la mise en situation des personnages qui définit les éléments principaux du scénario. En se basant sur « La Dramaturgie » de Lavandier ou les théories de Vogler et Kaplan (et en évitant les pièges de la méthode Snyder utilisée dans de nombreux films actuels).

Le but d’un tel choix est de pouvoir créer dans un huis clos un rythme et une histoire qui va maintenir les joueurs en haleine et les surprendre. Cette méthode est loin de l’écriture des GN romanesques classiques, par contre elle permet une grande souplesse aux joueurs et aux organisateurs. Les règles du jeu sont volontairement simples et accessibles pour garder un jeu fluide.

Les règles que nous voulons simples seront reprises, en les simplifiant, de celles que nous avions écrites pour le huis clos « Tatooine ». Une partie du fonctionnement du jeu sera gérée directement par les objets de jeu, l’informatique, sans intervention des organisateurs.

 

 

Logistiquement, c’est un challenge ? Pourquoi ce site de jeu, ces décors ? S’il y a des règles de jeu spécifiques, qu’apportent-t-elle au jeu ?

L’immersion étant importante sur ce jeu, les décors, les objets de jeu, la nourriture et systèmes interactifs du vaisseau ont été très travaillés de manière à rendre une ambiance forte et à donner aux joueurs une autonome totale. Ce qui permettra aux organisateurs de réagir instantanément à leurs choix.

Niveau logistique, c’est un défi de transformer un appartement en vaisseau spatial. De nombreux décors ont été crées et les ambiances ont été travaillées pour renforcer l’immersion.

Dans les décors et les objets de jeu, nous avons beaucoup travaillé pour une meilleure immersion et une interaction joueur-machine qui permettra de donner une ambiance forte.

Pour un huis clos de 12 joueurs, la dimension technologique et les investissements sont importants : systèmes électroniques de contrôle des systèmes du vaisseau, armes de nombreuses applications électroniques, informatiques et des objets et des décorations interactives ont été créés.

 

Si c’est important et spécifique, pourquoi ce format (nombre de joueurs et durée de jeu) ?

Le choix d’un format réduit à 12 joueurs et d’une durée d’une demi-journée permet de donner un rythme très soutenu au jeu pour rendre l’ aventure riche et prenante. Le nombre de joueurs permet également de pouvoir prendre en compte les actions de chaque joueur avec précision. Le choix de la taille du lieu, permet de donner un côté intimiste et personnel. Le but est que les joueurs vivent une expérience forte ensemble.

Les fiches de personnages sont simples, afin que les joueurs découvrent leur personnage au gré de leurs actions et de leur choix d’évolution.

 

Pour cette session, qu’est-ce que vous espérez, que diriez-vous à vos joueurs pour être sûrs qu’ils comprennent bien votre volonté ?

Pour les sessions à venir, nous espérons que les joueurs vont profiter des possibilités ouvertes par le jeu pour prendre en main le destin de leur personnage. C’est un jeu qui offre de nombreux choix et des fins différentes.

Nous souhaitons avant tout que les joueurs s’amusent. Ce jeu a été écrit pour être accessible à tous et très amusant et immersif. Et c’est bien cette valeur que nous voulons partager avec les joueurs. Pour autant les joueurs expérimentés trouveront aussi un défi à jouer certains rôles difficiles et à déjouer les nombreuses surprises qui apparaîtront.

L’essentiel est qu’ils restent ouverts à s’amuser.

 

Si on devait parler de votre jeu dans une critique sur Electro-GN, quel serait le meilleur angle d’attaque ? De quel aspect de votre jeu devrait-on parler avant tout ?

Ce jeu possède de nombreux aspects novateurs, que ce soit techniques ou immersifs, mais cela ne sont que des supports au jeu. Le plus important est que ce jeu raconte une aventure vécue par 12 personnes qui sont confrontés à des choix importants aux confins de la galaxie.
Les androïdes du vaisseau (PNJ) vont également inspirer les joueurs pour leur proposer des évolutions pouvant mener à des scènes plus fortes.

Les joueurs se trouvent tous dans une situation difficile mettant en balance leur sécurité dans un temps limité. C’est pour cela qu’un cadre de jeu immersif permet aux joueurs d’être au plus près de l’action.

 

Présentez-nous un peu l’asso et son identité !

Les Rêves de Licorne est une association créée en 2003. L’association et ses organisateurs ont participé, en collaboration avec d’autres associations, à l’organisation de nombreux GN, par exemple : Star Wars – Jedi Knight II (2005), Falkenstein – Carnet de Bal (2007 et 2008), Pour une Poignée de Koyot (2006), Anachrone – La Faille (2003 et 2007) de nombreux autres… Et plus récemment (2014-2016) l’organisation de plus de 20 sessions du huis clos « Tatooine ».

Et vous ? Le groupe des auteurs, qui êtes-vous ?

Les organisateurs sont avant tout des joueurs passionnés et impliqués dans le milieu associatif. C’est ce qui guide leurs créations. C’est aussi des organisateurs expérimentés (plus de 15 ans pour la plupart) qui aiment faire plaisir aux joueurs en n’hésitant pas à mettre d’importants moyens pour cela. Le désir qui nous a poussés à organiser ce jeu est avant tout de créer une aventure pour mettre en avant le plaisir du joueur.

 

Il y a d’autres points que vous voulez aborder ?

Ce jeu est voulu comme une expérience nouvelle de GN à la croisée de plusieurs loisirs (escape game, simulation) et plusieurs domaines (cinéma, art). Malgré son côté technologique ce jeu est accessible à tout type de public qui pourra tirer partie de ces éléments plutôt que le ressentir comme une contrainte. Certaines sessions sont même prévues pour accueillir des enfants et des sessions d’initiation au GN seront prévues.

Pour autant c’est un jeu complexe et riche. C’est le joueur qui compte, pas son expérience de GN. Pour oser une comparaison avec le cinéma, si cette catégorie existait, ce serait un blockbuster-intimiste : d’importants moyens, du rythme, une grand facilité à rentrer dans l’histoire… Tout cela au service de l’intrigue et des personnages que vont incarner les joueurs.

Liens :

Site de l’association :

http://www.reves-de-licorne.com

 

Inscriptions :

https://www.helloasso.com/associations/les-reves-de-licorne/evenements/katana-jour1

 

Crédits photo : B D

Table de mixage du GN

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *