Le Tour de France 2018 des Associations GN & Airsoft

Publié le lundi 25 juin 2018 dans Actualités du GN

Par

Tags:

--

Depuis une semaine, l’équipe de Live Multiverse s’est lancée dans un tour de France des associations de GN, qui va durer deux mois. C’était l’occasion de leur poser quelques questions sur leurs projets.

Pouvez-vous nous parler un peu de vos projets et de vos objectifs ?

Nous avons deux projets distincts, mais notre tour de France nous permet de les initier tous les deux en même temps. Ce premier projet, ainsi que le détails de notre voyage sont développés sur le site Globdreamers : https://starter.globedreamers.com/crowdfunding/travels/tour-de-france-2018-des-associations-gn-airsoft. C’est un site de financement participatif pour les voyages. Il va nous permettre de nous aider à financer nos déplacements et le documentaire.

Tout d’abord, il s’agit de la réalisation d’un film documentaire concernant le Grandeur-Nature et le jeu de rôle. Le sujet principal sera le processus de création. L’objectif est de mettre en avant l’imagination, la créativité par le travail des scénaristes et organisateurs et l’implication et l’interprétation des joueurs. Pour cela, nous souhaitons réaliser des interviews des joueurs, des personnages et des scénaristes afin de mettre en valeur le travail de création, la vie associative et le sérieux durant le jeu. Le film doit permettre à un public non initié de comprendre plus en profondeur cette pratique. Nous réaliserons également des animations afin de nourrir la spécificité du film.

Nous avons déjà réalisé un trailer afin de montrer le début de notre travail, basé sur deux GN sur lesquels nous avons déjà pu filmer l’avant, le pendant et l’après.

Ce film sera réalisé par Morgane Deboom, diplômée d’un master en anthropologie et un autre en cinéma documentaire (Aix Marseille Université). C’est une vidéaste qui aime lier ces deux disciplines et voit dans le Grandeur-Nature et le jeu de rôle cette possibilité.

Nous avons pris contact avec la FédéGN pour un partenariat. Ils ont répondu favorablement, et nous sommes actuellement en discussion sur ce que nous pourrions mutuellement nous apporter.

Avec ce film, nous espérons pouvoir faire découvrir le GN au grand public. En effet, nous avons déjà remarqué que la perception de cette activité par des non initiés était très floue, jusqu’à ce qu’ils voient des films. C’est un univers difficile à appréhender avec des mots et des notions, mais qui est très parlant visuellement. En plus de permettre une meilleur compréhension du grand public, nous aimerions aller plus loin, en montrant la diversité de cette passion en rencontrant de nombreuses associations, divers événements et différentes pratiques et approches. C’est un univers très vaste, et il ne serait pas complet si nous n’arrivions pas à en montrer la diversité.

De plus, concentrer la thématique principale sur le questionnement de la création, en mettant en avant tout le travail que cela implique, permet de donner une vision plus positive et de montrer une facette très forte et constructive de cette activité, qui est bien plus qu’un simple loisir. Nous aborderons aussi le travail d’imagination et de construction vécu par les joueurs, et aussi par les personnages, pour montrer toutes les implications et possibilités du jeu.

Voilà pour notre premier projet. J’espère avoir réussi à vous transmettre notre motivation 😉

Concernant le second projet, il constitue la création d’une plateforme internet qui réunirait un ensemble d’outils efficaces pour les joueurs et les associations de GN : moteur de recherche, inscription et paiement en ligne, archivage, réseau social, newsletter pour être tenu informé des activités de la région… Notre idéal serait de centraliser tous les participants autour d’un site unique afin de pouvoir avoir une visibilité sur tous les constituants du milieu et faciliter la recherche et l’inscription aux GN. Beaucoup de services existent déjà, mais aucun qui regroupe tous les outils nécessaires à nos yeux. C’est pour cela que nous voulions rencontrer les associations personnellement à travers la France, afin de nous faire connaître, mais aussi de les valoriser grâce à nos articles et notre film, ainsi que de découvrir quels étaient leurs besoins réels et spécifiques, afin de pouvoir, avec le temps, mettre au point le service le plus adapté et complet possible !

Qui êtes-vous, pouvez-vous nous parler de votre parcours ?

Nous sommes deux GNistes, joueurs et organisateurs, à l’initiative de cette entreprise : Guillaume Faure, diplômé de psychologie à Nice, et Aurélie Trilles, possédant un master de Génétique et un autre en Administration d’Entreprise. Cette idée est venue d’un besoin personnel. Nous avions remarqué que l’accès aux événements nécessite un réseau, c’est-à-dire de connaître des participants et des organisateurs, afin d’avoir l’information. Plus nous voyagions loin de notre réseau, plus nous avions du mal à identifier les différentes activités possibles dans la région, et ce malgré les outils existants. Cela nous rendait triste, car les associations lointaines avaient des pratiques assez différentes de celles que nous connaissions, et nous rêvions des les rencontrer. Mais bien souvent, nous n’en entendions parler qu’une fois l’événement terminé, avec la publication de photos.

Un site référençant tous les événements permettrait une accessibilité à ceux-ci beaucoup plus simple et ne nécessitant pas de réseau. Un de vos articles parlait justement du bouche-à-oreille et le mettait en balance avec les nouveaux médias, nous étions alors déjà en train de développer notre solution, ce qui nous a confirmé dans notre démarche d’une certaine manière ! Cela permettrait de rencontrer plus de monde, de brasser une plus grande diversité de joueurs et de faciliter l’accès aux débutants intéressés par la pratique.

 

Quelle structure porte ce projet et comment pensez-vous parvenir à le réaliser ?

Nous avons réfléchi et hésité longtemps sur le sujet, pesant le pour et le contre. Nous avons connaissance de plusieurs tentatives qui ont échoué, par épuisement ou manque de moyens. Notre première idée était de le réaliser avec notre association. Malheureusement, nous manquons de bénévoles intéressés pour nous aider autant qu’il le faudrait, nos connaissances préférant se consacrer à des projets plus rentables. De plus, pour que ce projet fonctionne, il se devait d’être performant, plus que les outils déjà existants. Et pour cela nous avions besoin de professionnels et de moyens. Nous avons donc décidé de nous y investir totalement, car nous croyons profondément en son utilité et en son bénéfice pour la communauté, que ce soit directement pour faciliter la vie aux participants que pour faire connaître le milieu au grand public. Nous avons donc fait le choix de créer une entreprise. Elle nous permet d’avoir accès aux outils professionnels, mais aussi de se développer si elle fonctionne bien (créer une application, une place de marché pour les artisans…). Tout cela coûte cher, et une entreprise qui fonctionne serait une opportunité pour réinvestir dans le milieu.

Le site devrait être accessible fin juin et prêt à être testé et amélioré par tous. Nous comptons également le faire évoluer rapidement pour y ajouter plus d’outils (référencement des terrains, des artisans du milieu…), mais pour cela, nous avons besoin d’être crédibles auprès de la communauté, de prouver que notre projet intéresse.

Nous sommes ouverts aux partenariats, et par exemple, œuvrons à ce que les données statistiques non-personnelles générées par notre plateforme soient offertes aux fédérations et associations de notre milieu sur simple demande, afin qu’à l’ère de l’information ces dernières soient maîtresses de leurs données (nombre de joueurs par région, préférences de jeu, régularité des pratiques, etc.).

En ce moment, nous communiquons essentiellement sur Facebook : https://www.facebook.com/live.multiverse.eu/

Et bientôt sur notre site : https://live-multiverse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.